Famille

Voilà pourquoi on perd l'appétit après une rupture amoureuse

13 mars 2019 - 15 : 23
par Laura

Lors de votre dernière rupture, vous avez remarqué que vous n'aviez plus faim du tout ? C'est normal : des chercheurs néerlandais ont démontré que les femmes avaient tendance à perdre l'appétit suite à une rupture amoureuse.

La rupture amoureuse, un vrai choc émotionnel

La rupture amoureuse est toujours douloureuse, au moins pendant un petit moment, car peu importe lequel des deux partenaires est à l'origine de la rupture, c'est un choc émotionnel qu'il faut digérer.

A ce choc émotionnel s'ajoutent la peur du changement, de nouvelles habitudes à prendre, une incertitude inconfortable quand on pense à l'avenir, ce qui amplifie la douleur de la rupture.

Suite à ce choc émotionnel, l'organisme subit des bouleversements hormonaux qui ne sont pas sans conséquence sur notre bien-être et notre état général : des chercheurs néerlandais ont découvert qu'un chagrin d'amour pouvait avoir les mêmes effets sur le cerveau qu'une addiction à la drogue.

Comment on se sent après une rupture ?

Le choc émotionnel causé par la rupture génère une augmentation du niveau de stress et du taux d'adrénaline, ce qui a plusieurs conséquences, dont entre autres l'insomnie, la sensation d'avoir l'estomac noué ou une diminution de l'appétit.

La colère et le fait d'être déprimé peuvent eux aussi couper cette sensation de faim car c'est la partie du cerveau qui se charge de vos émotions qui régule la façon dont vous mangez.

Autre hormone en cause : l'ocytocine, qui est l'hormone de l'amour et de l'attachement. Lorsqu'on tombe amoureux, notre taux d'ocytocine explose et nous procure un profond sentiment de sécurité. En revanche, suite à une rupture, le taux d'ocytocine dégringole, ce qui crée un manque.

La faim finit par revenir, mais si vous êtes toujours en état de stress, vous aurez tendance à vous jeter sur des aliments gras ou sucrés pour faire le plein de calories.

La nourriture est aussi une façon de combler le manque affectif et peut expliquer pourquoi certains se tournent vers des aliments qui rendent heureux comme le chocolat ou le fromage.

Chaque personne a une façon différente de se remettre d'une rupture

Même si ce fonctionnement est globalement le même pour tout le monde, nous avons tous une façon différente de nous remettre d'une rupture.

Certains mangent tout ce qui passe entre leurs mains, tandis que d'autres perdent totalement l'appétit et ne font plus rien à cause de la déprime.

En revanche, hommes et femmes semblent avoir une réaction différente face au stress : les femmes souffriraient beaucoup plus souvent de douleurs somatiques comme les migraines ou les maux d'estomac que les hommes.

Si vous venez de rompre et que vous n'avez plus du tout d'appétit, vous savez en tout cas pourquoi !

Découvrez maintenant au bout de combien de temps on se remet d'une rupture et la façon la plus efficace de se remettre d'une rupture.

Lire aussi :
30% des femmes quitteraient leur homme pour cette raison

Voici le premier motif de rupture pour plus d'1 femme sur 3

Rupture : 5 signes que vous avez vraiment tourné la page

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !