Humeurs

5 raisons pour lesquelles pleurer est en réalité très courageux

08 juin 2020 - 15 : 47
par Laura

Dans l'inconscient collectif, on considère beaucoup trop souvent que pleurer est lâche et que seules les personnes faibles pleurent. C'est bien évidemment totalement faux, et ce serait même l'inverse puisque pleurer est en réalité très courageux. Je vous propose de découvrir tout de suite pourquoi !

Pleurer, c'est accepter ses émotions plutôt que de les refouler

Beaucoup de gens fuient la triste et les émotions négatives. Cette stratégie d'évitement et de refoulement n'est pourtant pas du tout efficace, car plus on essaye d'éviter et de chasser une émotion, plus elle va gagner en intensité et nous happer au moment où l'on s'y attendra le moins,

Inversement, écouter une émotion négative, l'accueillir et l'exprimer permet de l'évacuer durablement et de la voir diminuer en intensité, parfois en seulement quelques secondes ou quelques minutes.

Pleurer est une façon comme une autre d'exprimer sa tristesse, sa colère ou encore sa frustration. Ça n'a donc strictement rien de lâche ou de faible, mais c'est même au contraire à la fois naturel et stratégique.

Pleurer, c'est s'écouter et se respecter

De la même manière qu'on rit spontanément sans culpabiliser et sans ressentir le besoin de dire "pardon", on devrait également pouvoir pleurer sans se justifier et sans jamais s'excuser parce qu'on craque et qu'on verse quelques larmes.

Les personnes qui ne s'autorisent jamais à pleurer fuient leurs émotions et font le choix de ne pas s'écouter. Celles qui s'autorisent à pleurer quand leur tristesse ou leurs émotions négatives s'expriment avec des larmes font preuve de confiance en elles car elles se fichent du regard des autres et préfèrent exprimer librement leurs émotions.

C'est d'ailleurs prouvé : d'après une étude américaine, pleurer devant un film n’est pas un signe de faiblesse mais de force mentale.

Pleurer soulage la tension du corps

Nous pleurons quand nous ressentons beaucoup de joie, de la colère, de l'impuissance, de la tristesse ou quand nous sommes émus par ce que nous voyons.

À chaque fois que nous avons les larmes aux yeux, c'est parce que nous avons beaucoup d’émotion accumulée et que nous avons besoin de nous en libérer. Cette expulsion du corps se fait à travers les larmes et quand elle se produit, elle génère instantanément un grand soulagement et un profond bien-être.

Les larmes sont un peu comme barrage : lorsque le corps atteint sa capacité de tension maximale, il doit ouvrir les vannes et laisser couler les larmes pour pouvoir continuer à les accumuler lors des prochaines pluies.

Pleurer diminue le stress et l'anxiété

Le liquide lacrimal (les larmes donc) contiennent un taux très élevé de cortisol, aussi connue sous le nom d'hormone du stress. Les larmes, même lorsqu'on ne pleure vraiment pas longtemps, permettent ainsi de diminuer le stress et l'anxiété tout en nous permettant d'éliminer les toxines.

Pleurer est donc un moyen très efficace pour nous aider à être en accord avec ce que nous ressentons tout en permettant à notre corps de se détendre.

pleurer, c'est faire face et affronter les problèmes plutôt que les fuir

Finalement, pleurer c'est se permettre d'être triste et d'affronter ses émotions négatives. C'est donc clairement un acte courageux qui vise à agir et affronter ce qui est douloureux plutôt que fuir.

Nous pensons, parce que c'est bien souvent ce qu'on nous a appris pendant l'enfance, que ne pas montrer ses émotions négatives et cacher sa sensibilité aux autres, c'est être fort, et qu'inversement, exprimer ses émotions, c'est être faible. Voilà pourquoi énormément d'adultes s'autocensurent depuis le plus jeune âge et s'empêchent d'exprimer librement ce qu'ils ressentent.

En réalité, écouter ses émotions et les exprimer sainement est une preuve évidente de maturité qui rend encore plus libre, plus serein et plus courageux. S'autoriser à pleurer, rire ou exprimer sa tristesse librement est une façon saine d'être en accord avec soi-même et de communiquer avec les autres avec plus de sincérité.

Pleurer n'a donc rien de lâche, c'est au contraire une preuve de courage, de force mentale et de confiance en soi.

Découvrez maintenant le meilleur moyen de réduire instantanément son niveau de stress (ce serait plus efficace que rire ou dormir).

Lire aussi :
♥ Pourquoi d'après cette étude, pleurer un bon coup quand vous êtes triste peut vous aider à maigrir
Pleurer devant un film n’est pas un signe de faiblesse mais de force mentale (et c’est prouvé)

♥ Cette technique toute simple qui soulagera votre stress en seulement 30 secondes

Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !