Beauté

D'après cette étude, chercher ses symptômes sur Google est en réalité une bonne chose

20 août 2019 - 20 : 42
par Laura

On l'a tous déjà fait : dès le moindre petit symptôme qui sort de l'ordinaire, on fait une recherche sur Google pour savoir à quelle maladie cela peut être associé, et on se dit en général qu'on est un peu hypocondriaque sur les bords.

Bien sûr, il n'est jamais conseillé de jouer à Dr House et à se faire un auto diagnostic à partir des informations qu'on trouve sur internet, mais d'après une nouvelle étude, se renseigner sur ses éventuels symptômes avant de courir chez le médecin pourrait être une bonne chose.

Une étude menée par des chercheurs australiens et publiée dans la revue scientifique Medical Journal of Australia a révélé que faire des recherches sur internet pour mieux comprendre ses symptômes peut améliorer la relation entre un patient et son médecin et aider le patient à mieux prendre soin de sa santé.

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs ont interrogé 400 patients dans une salle d'attente aux urgences pour étudier comment leurs éventuelles recherches sur internet influençaient leurs échanges avec les médecins.

pourquoi chercher ses symptômes de maladie sur internet est une bonne idée

Les chercheurs ont ainsi observé qu'un tiers des patients admis aux urgences avaient fait une recherche sur internet sur leurs symptômes avant de venir et 49% des personnes interrogées ont déclaré avoir l'habitude de faire régulièrement des recherches pour lire des conseils et des informations portant sur la santé.

Sur les 190 participants admis aux urgences, 150 ont déclaré se sentir plus à l'aise pour discuter avec les médecins après une recherche sur internet, car ils se sont sentis mieux armés pour poser des questions, comprendre ce que le médecin leur expliquait et cela a selon eux amélioré de manière générale la communication avec le personnel soignant.

Beaucoup de médecins mettent en garde contre cette mauvaise habitude de rechercher la signification de ses symptômes sur Google car cela risque selon eux de conduire à un auto diagnotic erroné qui peut pousser les patients à imaginer le pire quant à leur état de santé.

Pourtant, d'après les chercheurs australiens, tant que les patients sont conscients que les informations qu'on peut trouver sur internet ne sont pas toujours très fiables, surtout en matière de santé, se renseigner sur ses symptômes sur internet peut avoir un impact très positif.

Car rechercher ses symptômes permet aux patients de mettre des mots sur ce qu'ils ressentent, de mieux localiser leurs éventuelles douleurs et de définir le plus clairement possible ce qui les gêne.

Cela les aide également à mieux communiquer auprès des médecins, ce qui favorise un bon diagnostic.

Comment éviter de paniquer quand on lit la signification des symptômes

Bien évidemment, mieux vaut foncer aux urgences pour toute blessure grave qui nécessite des soins immédiats.

En revanche, chercher ses symptômes sur internet peut être une bonne idée si on garde en tête que :

  • toutes les informations disponibles sur internet ne sont pas toujours précises ou correctes
  • il vaut donc mieux toujours vérifier ses sources
  • dans tous les cas, le but n'est pas de dresser un auto diagnostic (à moins d'être médecin) et encore moins de tomber dans le piège de l'automédicamentation
  • mieux vaut éviter de lire toutes les réponses et messages présents sur les réseaux sociaux et les forums, qui tiennent plus de l'anecdote que d'un réel symptôme associé à une maladie
  • si chercher des informations sur ses symptômes génère chez vous de l'angoisse ou du stress, mieux vaut perdre cette habitude et prendre directement rendez-vous chez votre médecin.

Lui seul est compétent pour fournir un diagnostic correct et vous dire avec précision de quelle maladie, virus ou infection vous souffrez et surtout, comment vous soigner.

Découvrez maintenant la mauvaise habitude aussi antihygiénique que de lécher la cuvette des toilettes (et vous l'avez sûrement déjà fait !) et ces 10 signes que vous êtes clairement hypocondriaque.

Lire aussi :
La chose toute simple que vous devriez faire pour avoir trois fois moins de chances d'attraper un rhume
♥ Pourquoi vous êtes toujours malade 
 Voici les 13 endroits les plus sales de votre maison (et à quelle fréquence vous devriez les nettoyer pour éliminer les bactéries)

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !