Humeurs

5 conseils inspirés de Marie Kondo pour retrouver la joie au travail

07 mai 2021 - 08 : 31
par Mylène

Marie Kondo, la grande prêtresse du rangement, a inspiré un nombre impressionnant de personnes grâce à ses conseils pour optimiser, trier et organiser au mieux son intérieur et son quotidien. Ces conseils vont d'ailleurs bien au-delà de la seule décoration intérieure, puisqu'on peut les appliquer aux relations amoureuses et amicales avec l'art du Kondo-ing, ou comment faire le tri dans ses relations pour une vie plus saine

Après le succès de son best-seller La magie du rangement, Marie Kondo vient de sortir un nouveau livre, qui est cette fois passé quasiment inaperçu : La magie du rangement au travail. Sorti en septembre 2020 en cette période où le télétravail est devenu la norme dans le quotidien de nombreux employés, ce livre, rédigé en collaboration avec un psychologue du travail, nous propose des conseils pour retrouver la joie au travail et mieux vivre son temps passé au bureau.

Lire aussi : Voici l'âge auquel nous avons tous tendance à détester notre travail

La nécessité de s'adapter et de mieux s'organiser

Si vous aussi, vous commencez à ressentir depuis quelques mois une profonde lassitude, que vous n'êtes plus aussi motivé qu'avant pour travailler et que vous attendez impatiemment les vacances pour vous sentir plus libre, ces conseils devraient vous aider à retrouver plus d'enthousiasme et d'envie.

La crise sanitaire et l'obligation de travailler depuis chez soi n'a en effet pas facilité le télétravail. Il n'est pas toujours facile de travailler au calme et de pouvoir se concentrer sereinement avec son conjoint ou les enfants à la maison. Il est également parfois difficile de gérer la multiplication des outils numériques, les réunions en visio, les mails qu'on reçoit par dizaines et les nombreuses applis de communication qui ont toutes leurs propres spécificités.

Il est donc aujourd'hui devenu essentiel de s'adapter et de mieux s'organiser professionnellement. Mais comment y parvenir et par où commencer ?

Lire aussi : Voici ce que votre bureau révèle sur votre personnalité

TRIER MATÉRIEL ET IMMATÉRIEL

Dans son livre La magie du rangement au travail, Marie Kondo conseille de trier au fur et à mesure de la façon la plus efficace possible les papiers et les objets qui s'accumulent sur le bureau pour avoir toujours un espace de travail propre, libre et disponible. Cela est essentiel aussi bien pour le confort visuel que pour celui de l'esprit : travailler dans un espace encombré est stressant, oppressant et diminue la productivité (ainsi que le bien-être), parfois même sans qu'on puisse s'en rendre compte.

Le livre présente également le conseil de son co-auteur, l'américain Scott Sonenshein, connu pour son livre Stretch qui propose de tirer profit des ressources qui sont déjà à notre disposition plutôt que de chercher à vouloir toujours plus et à s'épuiser en courant finalement après un objectif utopique et idéalisé. Le psychologue du travail conseille, lui, de s'attaquer au volet immatériel, à savoir la gestion numérique (organiser et trier ses fichiers, emails, applications), mieux organiser son temps, planifier ses tâches de la journée, déléguer au maximum à son équipe, ne pas hésiter à s'appuyer sur son réseau et oser prendre les décisions qui s'imposent pour gagner du temps.

Ces conseils encouragent à améliorer sa productivité, à être plus efficace et plus rentable pour gagner un bien précieux : du temps. En atteignant ses objectifs en travaillant moins mais mieux, on vit en effet une vie professionnelle plus satisfaisante et qui procure nettement plus de joie au quotidien.

la méthode marie kondo : les questions à se poser

La méthode de Marie Kondo repose sur une succession de questions précises destinée à nous permettre de trier tous les éléments de notre vie en fonction de ce qu'ils nous apportent pour nous débarrasser de ceux qui nous procurent de la frustration ou des émotions négatives et favoriser essentiellement ceux qui nous procurent de la joie.

Pour appliquer cette méthode Marie Kondo à votre travail, demandez-vous simplement :

  • pourquoi souhaitez-vous faire le tri, ranger et organiser votre vie professionnelle ? quelles sont vos motivations profondes ?
  • prenez quelques minutes pour visualiser votre mode de vie idéal. Quelles actions concrètes pouvez-vous mettre en place pour vous en rapprocher ?
  • lancez-vous dans un grand tri de tous les éléments qui composent votre vie professionnelle : dans le cas du bureau, commencez par les livres, les papiers, les accessoires, les photos, les petits mots, etc. Allez du plus évident au plus pointu pour un tri en profondeur et dans le détail.
  • à chaque fois que vous souhaitez savoir si vous devriez garder un objet ou vous en débarrasser, posez-vous 3 questions :
    1. est-ce que j'en ai BESOIN pour travailler ? à quel point cet objet m'est-il utile ?
    2. est-ce que cela va me servir dans mes futurs projets professionnels ?
    3. est-ce que garder ou voir cet objet me procure de la joie ?
  • organiser au mieux tout ce que vous gardez : mettez tout dans des boîtes pour cacher le bruit visuel et dégager votre bureau qui ne doit jamais être un espace de stockage (il n'y a rien de pire pour se sentir découragé et ne plus avoir envie d'y travailler).
  • entretenir chaque jour son sentiment de joie en exprimant sa reconnaissance envers les objets, les personnes ou les projets. Pour cela, il suffit simplement de penser ou de se dire "j'ai de la chance d'avoir cet outil", "cet objet est tellement pratique", "j'adore écrire avec ce stylo". Ça paraît bateau et simpliste, mais ça fonctionne : c'est une façon simple mais efficace de retrouver de l'émerveillement au quotidien, même avec des tâches ou des objets du quotidien.

DISTINGUER L’IMPORTANT DE L’URGENT

Tout comme dans la matrice d'Eisenhower, prenez le temps de définir vos priorités pour commencer par ce qui est :

  • important ET urgent
  • puis ce qui est important mais PAS urgent
  • en déléguant autant que possible ce qui est urgent mais PAS important
  • et supprimer enfin purement et simplement ce qui n'est ni important, ni urgent

De cette manière, on traite tout ce qui est essentiel sans perdre de temps, d'énergie ni d'enthousiasme en chemin.

L'erreur (que nous commettons tous trop souvent) est de consacrer beaucoup de temps et d'énergie à ce qui est urgent, car cela nous apporte une gratification immédiate et que ce sont souvent des tâches plus faciles à réaliser que celles qui sont importantes.

Pourtant, le piège est de se noyer dans ces tâches urgentes mais pas si importantes, alors que les tâches importantes sont précisément celles qui nous aident à progresser et à atteindre nos objectifs sur le long terme.

mieux gérer les réunions

Les réunions peuvent être passionnantes, si elles sont bien pensées et surtout, vraiment utiles. Sans ordre du jour défini et organisation précise, les réunions ne sont bien souvent qu'une perte de temps peut intéressante et génèrent beaucoup de frustration.

Pour gagner du temps et ne plus vous embêter avec des réunions dont vous pourriez largement vous passer, veillez à toujours prendre connaissance (ou demander) l'objet de la réunion ainsi que l'ordre du jour. Vous pourrez ainsi mieux évaluer si votre présence est si essentielle que cela, cela vous évitera de perdre du temps pour rien.

se garder DU TEMPS pour NE RIEN FAIRE

Le piège, quand on a beaucoup de choses à faire et qu'on commence à se sentir lassé, fatigué ou épuisé, c'est de travailler plus pour tenter de venir à bout de toutes les tâches qui se sont accumulées. Pourtant, c'est justement dans ces moments-là qu'on devrait essayer de se préserver du temps pour soi et surtout, des périodes de pauses pour ne rien faire du tout.

Loin d'être contre-productive, cette bonne habitude vous permettra au contraire de recharger vos batteries, de gagner en sérénité, de stimuler votre créativité et de prendre du recul pour réévaluer vos priorités ou repenser intelligemment votre planning. C'est en vous laissant du temps et de la place que plus d'idées nouvelles et intéressantes pourront émerger.

Lire aussi : Les 6 voleurs de temps dont vous devriez vous défaire au plus vite

AUTOMATISER LES DÉCISIONS superficielles

Nous prenons en moyenne 35 000 décisions par jour, ce qui est considérable, mais nous n'en retenons en réalité qu'un tiers. L'explication est assez simple : la plupart de ces décisions n'ont pas vraiment d'importance. Choisir quel parfum porter aujourd'hui, quel pull enfiler, quel sac, quel porte-clés, de quelle couleur vous allez écrire le titre de votre dernier reporting, etc. : toutes ces décisions n'ont pas une importance vitale.

Pourtant, si vous vous reposez toutes ces questions chaque jour, vous allez perdre un temps fou et une énergie absolument considérable. Pour gagner du temps et pouvoir mieux vous consacrer aux décisions qui exigent de la concentration et de la réflexion, déléguez un maximum ou automatisez toutes les décisions qui peuvent l'être.

Voilà pourquoi certaines femmes portent tous les jours le même parfum, le même sac, les mêmes bijoux, et pourquoi certains entrepreneurs comme Steve Jobs ou Mark Zuckerberg portent tous les jours la même tenue. Il s'agit tout simplement d'éviter de perdre un temps qu'ils jugent inutiles en se demandant quelle tenue ils souhaitent porter pour pouvoir mieux se consacrer à leur stratégie entrepreneuriale.

LIMITER LE NOMBRE DE CHOIX À 5 maximum

C'est assez logique : plus on a de choix, plus on met de temps à se décider. Pour faciliter le choix et la prise de décision, il ne faudrait ainsi dans l'idéal pas plus de cinq options. Si vous proposez un projet à vos collègues ou à votre supérieur, veillez donc à limiter les choix au maximum. Si c'est à vous de prendre une décision, éliminez petit à petit les choix les moins judicieux pour diminuer les choix possibles et faciliter votre prise de décision.

LE MIEUX EST L’ENNEMI DU BIEN

Les perfectionnistes ne seront pas d'accord avec cette maxime, qui a pourtant tellement de sens : viser constamment la perfection est aussi épuisant qu'inutile, puisque la perfection n'existe pas et n'est pas le but de l'existence. Quand vous montez un projet, un dossier, ou que vous créez une nouveauté, personne ne vous demande la perfection.

Ce qui vous est demandé, c'est de faire de votre mieux et de réessayer jusqu'à ce que le niveau d'exigence requis soit atteint, ce qui n'est pas du tout la même chose. Au lieu de viser la perfection et de vouloir toujours mieux (ce qui risque fort de vous stresser voire de vous paralyser et de vous casser dans votre élan), essayez plutôt de faire au mieux avec les outils ou les ressources que vous avez sur le moment.

Ce sera déjà bien suffisant, et cela vous rendra beaucoup plus heureux puisque vous pourrez vous réjouir à chaque fois que vous atteindrez un objectif, ce qui ne sera jamais le cas si vous considérez constamment que vos réalisations ne sont pas "parfaites".

Pour aller plus loin, découvrez maintenant les 4 clés pour mieux gérer son temps et pourquoi le télétravail permet d'être moins stressé, plus heureux et plus productif.

Lire aussi :
5 conseils imparables pour ne pas déprimer à la rentrée
5 astuces pour éviter d'avoir envie de manger sans arrêt quand on est en télétravail

♥ 3 choses que vous apprendrez si vous faites du télétravail

Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!