Humeurs

Recherche d'emploi : comment ne pas se décourager quand on ne reçoit que des réponses négatives

23 mai 2018 - 12 : 41
par Laura Vous cherchez un emploi, vous êtes au chomage et vous avez envoyé des dizaines de CV, de lettres de motivation et de candidatures. Problème : vous ne recevez que des réponses négatives. Il ne faut pas vous décourager, car c'est en persévérant que vous finirez par être appelé pour un entretien d'embauche !

Difficile de rester positif quand on n’encaisse que des refus de la part de ses éventuels employeurs, surtout quand ça fait déjà pas mal de temps qu’on est au chômage !

Dans ces cas-là, on commence à se décourager, pire on doute de son potentiel et on commence même à croire qu'on ne trouvera jamais d'emploi qui nous correspond, à un salaire correct.

Si vous sentez que vous commencez à manquer de motivation et à vous décourager, dites-vous bien que vous n'êtes pas le seul à rencontrer des difficultés : la recherche d’emploi n’est jamais facile, surtout que ces dernières années, qu’il y a plus de demandes que d'offres d'emploi intéressantes.

Cela ne veut pas dire qu'il faut abandonner pour autant : pour trouver un emploi et en particulier trouver un CDI, la clé, c’est de persévérer.

Voici 4 conseils utiles pour vous aider à faire le point et décrocher enfin votre job de rêve !

Se poser les bonnes questions

Envoyer sa candidature en espérant être retenu et recevoir un énième refus, c’est démotivant.

Mais pour votre information, gardez bien en tête que vous n’étiez pas le seul à postuler à ce poste, et que ça n'a rien de personnel.

Même si ça peut mettre un coup au moral et qu'on devient vite susceptible (on se dit vite « mais pourquoi je n'ai pas été choisi, je suis en-dessous des autres ou quoi ? »), ne doutez-pas de vous et ne vous sous-estimez pas.

Demandez-vous plutôt ce qui n’allait pas. Pendant l’entretien, vous êtes-vous montré assez convaincant ? Est-ce que votre profil correspondait vraiment au poste ? Et votre attitude, votre tenue ?

Tous ces paramètres ne sont pas négligeables quand vous êtes en recherche d’emploi et peuvent faire la différence.

Essayez de vous améliorer pour les prochains entretiens que vous passerez, cela vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté.

Suivez ces conseils pour réussir un entretien d'embauche, et soignez votre tenue en lisant vite les 10 erreurs à éviter pour un entretien d'embauche, cela vous aidera à soigner votre image et à vous montrer plus convaincant auprès des recruteurs.

Apprendre de ses erreurs

Nos erreurs nous aident à avancer et à nous améliorer.

Pour y arriver, vous pouvez rappeler l'entreprise qui ne vous a pas engagé et demander au recruteur la raison de son refus.

On peut parfois être un peu gêné et ne pas oser, surtout quand on n'est pas à l'aise avec le téléphone, mais vous n'avez vraiment rien à perdre puisque vous n'avez pas été choisi, et cela vous permettra de faire le point sur ce qui n'a pas fonctionné et les éventuelles erreurs que vous avez commises et qui vous ont empêché d'avoir le poste.

Si vous n'êtes vraiment pas à l'aise pour téléphoner ou que vous ne voulez pas perdre trop de temps, envoyez au moins un email à la personne que vous avez rencontrée.

En fonction des réponses que vous obtiendrez, vous saurez au moins ce qu’il faut faire (ou ne pas faire) pour vos prochains entretiens.

Cela nous aidera à mieux vous préparer pour les prochains entretiens d’embauche que vous passerez, et de faire partie des candidats les plus convaincants.

Revoir son dossier de candidature ?

Parfois, c'est notre dossier de candidature, c'est-à-dire notre CV et notre lettre de motivation, qui n'est pas assez professionnel, complet ou convaincant.

Faites le point et posez-vous la question : votre CV et votre lettre de motivation sont-ils assez pertinents ? Avez-vous bien pris soin de supprimer toutes les fautes d’orthographe et de syntaxe ?

La lettre de motivation donne une première impression, notamment sur notre potentiel ou nos motivations. Il faut donc vraiment prendre la peine de soigner sa forme et son contenu, car la plupart des recruteurs ne prennent même pas la peine de jeter un oeil au CV si la lettre de motivation ne les a pas convaincus.

Faites relire votre lettre de motivation à plusieurs proches pour éliminer toute faute d'orthographe, veillez à ce qu'elle soit personnalisée et adaptez-la au poste que vous visez (il faut à tout prix éviter la lettre de motivation trop générale ou imprécise qui pourrait être le signe d'un manque de motivation de votre part).

Une bonne lettre de motivation dynamique, bien rédigée et convaincante est votre pass d'entrée pour un entretien d'embauche. Si vous ne passez pas ce premier niveau et que vous n'arrivez jamais à rencontrer les recruteurs en face à face, vous ne parviendrez jamais à les convaincre de vous embaucher !

Passez donc le temps qu'il faut pour soigner vos lettres de motivation et la présentation de votre CV, car même si c'est très rébarbatif et que ça prend un temps fou, c'est essentiel pour la suite.

Postuler à un maximum d'offres d'emploi

L'erreur que font beaucoup de gens, c'est de se contenter de postuler à moins d'une dizaine d'offres d'emploi, puis de penser que ça va suffire.

Honnêtement, c'est tout ce que je vous souhaite, et si vous postulez à 3 offres d'emploi et que ça vous suffit pour trouver un emploi, bravo, c'est génial.

Mais si ça ne suffit pas, ne vous découragez pas pour autant, et dites-vous bien que c'est totalement normal !

Il y a tellement de personnes qui postulent pour un seul poste que si vous n'êtes pas rappelé ou que le recruteur ne vous choisit pas pour ce poste, cela ne veut pas forcément dire que vous n'êtes pas assez compétent ou que vous avez été mauvais pendant l'entretien.

Ca peut tout simplement vouloir dire qu'il y avait beaucoup de concurrence sur ce poste, et que votre CV a été noyé parmi toutes les candidatures envoyées.

Dans ce cas, il n'y a qu'une solution qui fonctionne vraiment à tous les coups : postulez à un maximum d'offres d'emploi.

Bien sûr, il ne sert à rien de postuler à tout et n'importe et de cibler des postes qui ne vous intéressent pas, ça n'aurait aucun intérêt car même si vous êtes sélectionné, vous n'aurez peut-être pas envie d'occuper le poste en question.

En revanche, surveillez les offres d'emploi dans votre secteur d'activité et postulez le plus vite possible lorsque vous trouvez une offre d'emploi pour un poste intéressant.

Envoyez de nouvelles candidatures chaque semaine, ou tous les deux ou trois jours, et persévérez : c'est en restant motivé que vous finirez par décrocher un emploi intéressant.

Être patient

Tout le monde a reçu des refus dans sa vie et vous n’échappez hélas pas à la règle.

Mais ne vous découragez pas : encore une fois, ça ne veut pas forcément dire que vous n'êtes pas assez compétent, professionnel ou efficace. Cet emploi n'était peut-être tout simplement pas pour vous !

Et qui sait ? Peut-être que votre dixième, vingtième ou trentième entretien d’embauche sera le bon.

On espère tous décrocher l'emploi de nos rêves dès le premier entretien, mais ça fonctionne hélas rarement comme ça.

Dites-vous bien que la patience est une vertu quand on est en recherche d’emploi. Abandonner serait la pire des erreurs.

Continuez donc à postuler et à envoyer des lettres de candidature, vous finirez par décrocher un grand OUI !

On vous souhaite un très bon courage dans votre recherche d'emploi, et on espère que vous obtiendrez un maximum de réponses positives rapidement.

En attendant, ne lâchez rien, restez motivé et vous verrez, votre persévérance finira forcément par payer !

Lire aussi :
Comment trouver un CDI ?
Le mot dont vous devez vous rappeler pendant un entretien d'embauche
♥  Look : les 10 erreurs à éviter pour un entretien d'embauche

5 conseils à suivre pour être moins dur avec soi-même

Ajouter les points
15
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !