Famille

5 phrases à éviter pour ne pas décourager son enfant

03 décembre 2018 - 08 : 53
par Clémence Décourager son enfant par une réflexion méchante, une remarque agacée ou un mot déplacé est si vite arrivé qu'il vaut mieux faire attention à notre façon de parler. Pour être soutenant et encourageant avec votre enfant, voici donc les phrases qu'il vaut mieux éviter de lui dire !

Être parent n’est jamais facile. Parfois on pense bien faire et c’est le contraire qui arrive.

Combien de fois avons-nous pensé aider notre enfant avant de réaliser que nos paroles n’ont fait que le décourager ?

Pour éviter que cela ne se reproduise, voici les 5 phrases qu’il ne faut en aucun cas dire à nos enfants :

1. Tu me fatigues, arrêtes !

Le stress et la fatigue mettent nos nerfs à fleur de peau.

Mais ce n’est pas une raison pour nous énerver quand notre enfant insiste pour nous faire un câlin ou des bisous.

C’est le meilleur moyen de lui faire penser que si l’on est aussi fatiguée, c’est à cause de lui ou qu'il n'est pas notre priorité.

Pire, il va penser qu’on ne l’aime plus ou qu'il n'est pas important.

Au lieu de dire cette phrase trop dure, exprimez-vous autrement et dites plutôt : « Je suis fatiguée, j'ai besoin de me reposer. »

2. tu pleures encore ?

Il est tout à fait normal pour un enfant de pleurer, car c’est un de ses moyens d’expression.

Lui interdire de pleurer ou râler quand les larmes coulent sur ses joues, c’est l’empêcher de montrer ses émotions et l’encourager à se refermer sur lui-même.

Evitez donc ce type de phrases et toutes ses variantes comme « tu ne vas pas pleurer comme un bébé » ou « arrête de pleurer, on dirait une fille » qui sont injustes voire misogyne.

3. Tu fais exprès ou quoi !

À moins que ce ne soit une vraie gaffe pour attirer votre attention, un enfant ne fait jamais exprès de faire une bêtise.

C’est son petit truc pour expérimenter de nouvelles choses, et s'il fait des erreurs ou qu'il se trompe, au lieu de le punir ou de râler, essayez plutôt de l'aider à ramasser sa bêtise ou de lui montrer comment faire.

4. Pourquoi tu n’es pas comme...

La comparaison avec d'autres enfants plus doués est le meilleur moyen de décourager un enfant.

Au lieu de vous focaliser sur ses points faibles, valorisez plutôt ses talents et soutenez-le quand il ne réussit pas à faire quelque chose ou qu'il a des lacunes.

Il suffit de l’aider et de l’accompagner pour qu’il s’améliore.

5. Vraiment, tu me déçois...

Décevoir ses parents c’est la hantise de tous les enfants. Cette phrase pourrait avoir des répercussions sur son avenir, surtout si l'enfant s'en souvient longtemps et se le répète ensuite.

Dites plutôt : ce n’est pas bien ce que tu as fait, la prochaine fois, fais comme ceci.

C'est en expliquant, en soutenant et en accompagnant son enfant qu'on lui permet de progresser et d'être heureux.

Découvrez maintenant 4 phrases toxiques que vous ne devriez jamais dire à un garçon et 5 conseils pour permettre à son enfant d'avoir confiance en lui.

Lire aussi :
4 choses que les parents peuvent faire pour aider leurs enfants stressés
6 conseils pour mettre les enfants au lit sans avoir besoin de se fâcher

Comment donner envie de lire à son enfant ?

Ajouter les points
5
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.