Humeurs

5 mots et phrases que vous devriez arrêter de prononcer pour vous sentir mieux

07 janvier 2019 - 17 : 22
par Clémence

Les mots que nous prononçons ont un impact considérable sur notre humeur, notre bien-être et notre état d'esprit.

Nous ne nous en rendons pas toujours compte, mais si nous utilisons des expressions ou des phrases négatives ou dévalorisantes, nous détruisons à petit feu notre notre estime de nous, notre motivation et notre confiance.

Voici donc les mots et les phrases que vous devriez bannir de votre vocabulaire pour améliorer votre état d'esprit et vous sentir mieux au quotidien :

1. "Mais..."

Qui aurait cru que petit mot de trois lettres pouvait être aussi destructeur ?

"Mais" est souvent décrit comme un mot qui "indique une opposition ou une différence". J'aimerais aller faire du sport, mais je suis trop fatigué. J'aimerais économiser de l'argent, mais je veux vraiment ce sac Chanel.

Le problème, avec ce mot, c'est que dès que nous l'utilisons, c'est comme si nous n'avions pas d'autre choix que d'obéir à seulement un seul de nos désirs.

Utiliser le mot "mais" nous encourage donc à penser que tout est blanc ou que tout est noir. Sauf que la vie n'est pas aussi simple que ça.

Mieux vaut donc remplacer les "mais" par des "et" pour laisser de l'espace aux nuances.

Nous pouvons par exemple avoir envie d'aller faire du sport et nous sentir fatigué, l'un n'empêche pas l'autre, n'est-ce pas ?

Et dès la seconde où nous remplaçons "mais" par "et", nous nous laissons plus de possibilités.

2. "Je devrais"

"Je devrais" exprime une obligation. C'est également une expression chargée de ce qu'on pense que notre culture, notre société, notre famille attendent de nous, sans même parfois qu'on en ait conscience.

Quand vous dites par exemple "Je devrais aller à cette fête" alors que vous vous sentez fatigué, l'idée que vous devriez mettre la priorité sur une sortie sociale plutôt que sur votre bien-être n'est pas anodine.

A un moment dans votre vie, vous avez reçu puis absorbé ce message de quelqu'un ou quelque chose, et ce message est devenu une croyance bien ancrée dans votre esprit.

La véritable question est la suivante : d'où ça vient exactement ? Qui vous a dit ça le plus souvent ?

A chaque fois que vous vous entendez dire "Je devrais", prenez quelques secondes pour vous demander d'où vient cette expression et réfléchir aux conséquences que cela a sur votre comportement au quotidien.

3. "Je le mérite"

Cette phrase implique que vous êtes tellement valeureux, important et travailleur qu'il serait ridicule que vous ne soyez pas récompensé pour ça.

Pourtant, il faut bien garder en tête que personne ne "mérite" d'exiger quoi que ce soit de plus que l'application pleine et entière des droits de l'homme.

Au-delà de ça, personne ne "mérite" quoi que ce soit.

Bien sûr, nous avons parfois le sentiment que nous avons gagné le droit d'obtenir certaines choses, mais dire que nous méritons quelque chose revient à dire que nous nous attendons à être récompensés et que nous serons insatisfaits si ce n'est pas le cas.

De plus, utiliser cette expression revient à cultiver une façon de voir les choses qui repose essentiellement sur la récompense versus la punition, et une telle façon de penser est potentiellement destructice.

Par exemple, si vous dites que vous méritez bien ce verre de vin après une longue journée, vous impliquez que vous ne méritez pas de vous priver.

Là encore, le risque est de tomber dans une vision des choses trop simpliste et qui ignore la complexité de nos expériences.

Au lieu de dire que vous méritez quelque chose, dites plutôt que vous aimeriez quelque chose.

De cette manière, vous exprimez vos attentes et vous évitez de réduire trop simplement les évènements de la vie à des récompenses ou à des punitions.

4. "J'espère"

Bien sûr, je ne dis pas qu'on ne devrait pas avoir d'espoir.

Ce que je dis, en revanche, c'est que espérer quelque chose implique qu'il est hors de portée.

Dire "J'espère créer ma propre société un jour", ce n'est pas du tout la même chose que de dire "Je créerai ma propre société un jour".

Il y a une certaine complaisance dans notre ton quand on dit "J'espère faire quelque chose".

Espérer n'est en réalité pas ce dont vous avez besoin. Ce qu'il vous faut, c'est agir !

5. "Jamais" et "toujours"

Ces deux termes sont également à éviter car ils sont trop absolus et impitoyables.

Quand nous disons à notre moitié qu'il ne fait jamais la vaisselle ou à notre collègue qu'il est toujours en retard, nous utilisons un discours à la fois négatif et inexact qui nuit à nos relations.

Par ailleurs, en utilisant ces mots, nous nous empêchons de voir les moments positifs de nos relations et de notre vie de manière général car nous nous concentrons sur ces moments négatifs.

Si vous ne pensez pas pouvoir supprimer définitivement "jamais" et "toujours" de votre vocabulaire, faites un pas dans la bonne direction et essayez dans un premier temps de remplacer "jamais" par "rarement" et "toujours" par "souvent".

Nous utilisons ces phrases et ces expressions très couramment chaque jour, à tel point que nous ne le remarquons même plus.

Mais en faisant ces changements très simples et en évitant d'utiliser ces mots négatifs, vous verrez que cela aura un réel impact sur votre bien-être général et que vous vous sentirez bien mieux au quotidien.

Ce qui est certain, c'est que ça vaut le coup de tester !

Lire aussi :
Le mot à ne plus jamais prononcer pour vraiment profiter de l'instant présent
Comment apprendre à devenir positif
11 habitudes du quotidien qui pompent toute notre énergie

Ajouter les points
5
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.