Famille

D'après cette étude, l'infidélité en ligne explose depuis le début du confinement

18 avril 2020 - 12 : 16
par Clémence

Les applications de rencontre enregistrent des trafics records et un nombre d'inscriptions largement en hausse depuis le début du confinement.

Gleeden, l'application de rencontres extra-conjugales leader en France, aurait ainsi enregistré une hausse de 260% de son trafic par rapport au mois de mars de l'année dernière, tandis que le nombre d'inscriptions à l'appli a augmenté de 170% depuis le début du confinement.

L'infidélité en ligne n'a donc jamais été aussi fréquente qu'en cette période, peut-être parce que certains Français se lassent de leur partenaire, ou essayent de remplacer leur manque d'interactions sociales comme ils peuvent.

Les utilisateurs de l'appli Gleeden passent en effet plus de temps qu'avant le confinement sur le site de rencontres, avec un temps de conversation virtuel moyen qui est passé d'environ 1h à plus de 2h30 pendant le confinement.

Être confiné en couple pousse donc beaucoup de Français à se réfugier sur les applis de rencontre, ce qui n'est pas très bon signe pour leur propre relation, même si c'était assez prévisible. À part pour les couples solides qui savent comment éviter les disputes pendant le confinement et profiter de cette période pour renforcer leur complicité, cette période de quarantaine va servir de test à beaucoup de relations.

Tout comme en Chine, où beaucoup de couples ont décidé de se séparer pendant la période de quarantaine et où un bond du nombre de divorces a été enregistré dès la levée du confinement, il faut s'attendre à une augmentation du nombre de ruptures pendant et après le confinement en France. Et ce n'est pas cette hausse flagrante de l'infidélité virtuelle qui nous dira le contraire.

Pour savoir si vous êtes concerné, découvrez maintenant les 8 signes qu'il est temps de rompre et 5 signes évidents que votre relation est vraiment terminée.

Lire aussi :
8 conseils pour se remettre d'une rupture
Rupture : 5 signes que vous avez vraiment tourné la page

♥ Voici le premier motif de rupture pour plus d'1 femme sur 3

Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.