Mode

Le köpskam, la nouvelle tendance écolo suédoise qui prend de l'ampleur

11 mars 2020 - 18 : 52
par Laura

Le köpskam, c'est la nouvelle tendance shopping écolo qui prend de plus en plus d'ampleur en Suède. Le mot köpskam se définit par la honte associée au fait d'acheter et de consommer des produits inutiles ou en trop grande quantité, et qui pousse à adopter des habitudes de consommation plus écologiques.

La Suède fait partie des pays les plus en avance en matière de protection de l'environnement et d'habitudes de vie éco-responsables. Il n'est donc pas étonnant d'y avoir vu émerger une nouvelle tendance shopping qui prône la slow consommation.

Le principe de la tendance köpskam est d'arrêter tout achat compulsif de vêtements et de produits lorsque ce n'est pas essentiel pour favoriser l'achat de seconde main, adopter un mode de consommation plus sain et se tourner le plus souvent possible vers des habitudes zéro déchet.

Pour adopter la tendance köpskam, qui séduit de plus en plus les Suédois et commence à toucher de nombreux Européens, il suffit de limiter au maximum ses achats et de les remplacer à chaque fois que c'est possible par des achats d'occasion, des vêtements de seconde main dégotés en friperie ou des objets customisés pour en faire un cadeau personnalisé.

La tendance köpskam permet d'adopter un mode de vie plus économique et écologique, et rendrait même plus heureux : c'est prouvé, entasser trop de bazar chez soi rend malheureux. Si vous avez l'impression d'avoir trop d'objets, de vêtements ou de meubles chez vous, il est peut-être temps de vous mettre vous aussi au köpskam et à la seconde main !

Vous ferez ainsi de belles économies, un geste pour la planète et vous n'en serez que plus satisfait de vos achats.

Découvrez maintenant 7 conseils pour apprendre à mieux gérer son budget quand on dépense trop.

Lire aussi :
♥ Je n'ai RIEN acheté pendant 1 an : voilà ce que ça m'a appris
3 bonnes raisons de refaire sa garde-robe avec la friperie en ligne Once Again

D'après cette psy, l'addiction au shopping en ligne est un trouble de la santé mentale

Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !