Mode

D'après cette psy, l'addiction au shopping en ligne est un trouble de la santé mentale

20 novembre 2019 - 20 : 08
par Clémence

Avec internet, le shopping, c'est magique : en seulement deux ou trois clics, on peut commander une quantité impressionnante d'objets, de vêtements et de gadgets en tout genre puis recevoir ses colis tranquillement chez soi sans même avoir à se déplacer. C'est clairement pratique, à condition de ne pas tomber dans l'addiction. Car d'après une étude menée par une psychothérapeute allemande, notre rapport au shopping en ligne dépend directement de notre santé mentale.

Cette étude, menée par une psychothérapeute de l’École de Médecine d’Hanovre en Allemagne. et publiée dans la revue Comprehensive Psychiatry, a analysé les comportements d'achats et la santé mentale de 122 personnes souhaitant agir sur leur addiction au shopping en ligne.

D'après les résultats de l'étude, les personnes qui ont eu le plus de mal à se défaire de cette addiction sont aussi celles qui étaient le plus sujettes à des symptômes de dépression ou d'anxiété.

Les achats compulsifs existent depuis plusieurs années, mais n'avaient jusque-là jamais été considérés comme un trouble mental. Pour la psychothérapeute, l'arrivée d'internet et la possibilité d'acheter tout et n'importe en ligne 7j/7 et 24h/24 amplifient ce phénomène.

Cette disponibilité permanente rend la lutte contre cette addiction au shopping en ligne encore plus difficile. Environ 5% de la population serait touchée par ces achats compulsifs, qui peuvent ensuite avoir des conséquences désastreuses sur la situation financière, les relations ou l'état mental des personnes concernées.

D'après la chercheuse, il est donc essentiel de prendre ce trouble très au sérieux. S'il vous arrive de faire des achats en ligne juste pour vous faire plaisir, mais que cela reste occasionnel, a priori vous ne risquez rien.

Mais si vous sentez que vous faites des achats compulsifs pour essayer de soulager votre dépression ou votre anxiété et qu'il vous arrive fréquemment de ne pas respecter votre budget ou d'être à découvert parce que vous ne parvenez pas à contrôler vos envies d'achats compulsifs, il est peut-être temps d'en parler à une personne de confiance pour lutter contre cette addiction.

Découvrez maintenant 42 choses gratuites à faire chez soi pour se détendre et 7 conseils pour apprendre à mieux gérer son budget quand on dépense trop.

Lire aussi :
Voici les dates du Black Friday en France
Je n'ai RIEN acheté pendant 1 an : voilà ce que ça m'a appris
50 choses à faire au lieu de faire du shopping

Ajouter les points
5
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.