Lifestyle

Nous entassons tous trop de bazar chez nous, et cette étude démontre que ça nous rend malheureux

20 octobre 2018 - 18 : 24
par Clémence

De plus en plus d'études le prouvent, et tout adepte du minimalisme vous le dira aussi : nous vivons dans des maisons trop grandes et remplies de choses inutiles.

Nous sommes quasiment tous ensevelis sous des objets qui ne nous servent le plus souvent à rien, ou que nous n'utilisons en réalité pas si souvent que ça.

C'est le principe même de la société de consommation : on a du pouvoir d'achat, du coup, on achète beaucoup, et on pense que c'est ça qui va nous rendre heureux.

Des chercheurs ont passé des heures à photographier et répertorier tous les objets et les possessions de 32 familles américaines.

Beaucoup de familles ont avoué que ça les fatigue de regarder, d'organiser et de nettoyer tous les objets qu'ils possèdent, à tel point que la seule vue de bazar ou d'une grande quantité d'objets accumulés diminuait leur plaisir d'être chez eux.

Les chercheurs ont également répertorié les magnets présents sur les portes de frigo et ont découvert un lien intéressant. L'une des choses les plus surprenante qu'ils ont relevé, c'est qu'un grand nombre d'objets ou de magnets présents sur le réfrigérateur était généralement aussi associé à un grand nombre d'objets par mètre carré de surface habitable.

En d'autres termes, une porte de frigo surchargée et en bazar signifie quasiment toujours que la maison est désordonnée.

La plupart des maisons que les chercheurs ont étudié étaient des maisons dans lesquelles vivaient des enfants, et la plupart des objets présents dans la maison servaient à divertir les enfants.

L'étude a démontré que chaque nouvelle naissance conduisait à une augmentation des possessions de la famille de 30% pendant la période préscolaire seule.

Aujourd'hui, avec les nouvelles technologies, les enfants passent de plus en plus de temps sur les smartphones et les tablettes, et nous stockons moins de documents administratifs puisqu'on peut en trouver la plupart en ligne.

En revanche, nous avons toujours tous un garage, une cave ou un cellier rempli de cartons. 75% des garages ne servent plus à abriter les voitures mais sont utilisés comme espaces de stockage pour les meubles, les cartons et tous les objets du quotidien qu'on n'utilise plus.

Le problème, c'est que toutes ces possessions nous rendent en réalité malheureux, et que quand on en accumulent trop, notre maison devient finalement un espace de stockage où entreposer nos affaires pendant qu'on sort pour en acheter encore d'autres.

Ce qu'il faut retenir de cette étude, c'est qu'aucune famille n'est heureuse d'être ensevelie par autant d'affaires et d'objets. Au contraire, avoir autant de choses oppressent les gens, et beaucoup ne voient plus que le bazar quand ils se promènent dans leur maison.

Cela les pousse à faire le ménage sans arrêt, à ranger tout le temps, sans pour autant réussir à venir à bout du bazar puisque le problème n'est pas le désordre mais la quantité d'objets.

Les psychologues qui ont travaillé sur cette étude ont mesuré le taux de cortisol des participants et se sont aperçus que ceux qui vivaient dans une maison désordonnée avaient un taux de cortisol plus élevé, et avaient donc tendance à être plus déprimés que ceux qui avaient moins de choses chez eux.

C'est bien la preuve qu'avoir trop de bazar et posséder trop de choses rend malheureux, et qu'il vaut mieux donc arrêter d'acheter des choses...

Découvrez maintenant les 101 choses que vous devriez toujours jeter et les 7 conseils pour apprendre à mieux gérer son budget.

Lire aussi :
Je n'ai rien acheté pendant 1 an : voilà ce que ça m'a appris

8 questions à vous poser pour vous aider à trier
La chose pour laquelle vous devriez dépenser votre l'argent si vous voulez être heureux

Ajouter les points
5
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.