Food

C'est prouvé : la malbouffe augmente considérablement votre risque de faire une dépression

05 octobre 2019 - 12 : 50
par Laura

Avoir une alimentation saine et équilibrée est indispensable pour être en bonne santé, et cela concerne aussi bien la santé physique que mentale. Des chercheurs français ont en effet démontré que notre bien-être était directement lié à notre alimentation.

Une étude menée par une équipe de chercheurs de l’Inserm et de l’université de Montpellier et publiée dans la revue Molecular Psychiatry a en effet établi un lien entre ce qu'on mange au quotidien et le risque de dépression.

Les chercheurs ont analysé les habitudes alimentaires de plus de 36 000 personnes et ont ainsi observé que celles qui adoptaient un régime méditerranéen réduisaient leurs risques de faire une dépression de plus de 33%.

Inversement, les adeptes de la malbouffe, de la junk food, des aliments transformés trop riches en mauvaises graisses et en sucres démultipliaient leurs risques d'être touchés par les symptômes de la dépression. Manger trop de gâteaux et de chips entraîneraient même des troubles de l'humeur comparables aux symptômes d'une dépression.

Voilà qui devrait vous motiver à manger mieux. En limitant les produits transformés, trop gras et trop sucrés, et en misant sur le régime méditerranéen, qui consiste à consommer beaucoup de fruits, de légumes, de poisson et de céréales et à éviter au maximum la viande rouge et l’alcool, vous devriez retrouver une bien meilleure humeur et un réel bien-être au quotidien !

Découvrez maintenant les 7 meilleurs aliments anti stress pour être naturellement plus détendu et les 6 aliments à éviter si vous ne voulez pas être de mauvaise humeur.

Lire aussi :
Test : est-ce que je fais une dépression ? Les 8 signes qui devraient vous alerter

♥ 10 astuces imparables pour arrêter de déprimer
10 aliments qui font gonfler le ventre et qu'il vaut mieux éviter pour garder un ventre plat

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !