Humeurs

Vous pourrez désormais démissionner et toucher le chômage

26 octobre 2019 - 11 : 08
par Laura

Si vous avez envie de démissionner, rassurez-vous, vous n'êtes définitivement pas le seul : nous aurions envie de démissionner en moyenne 17 fois par an. Bien sûr, si beaucoup le disent pour exprimer une démotivation passagère ou un gros ras le bol, peu passent vraiment à l'acte. Et pour cause : jusqu'à présent, démissionner sans avoir de promesse d'embauche ailleurs était synonyme de gros risque financier.

Désormais, grâce à la loi Avenir professionnel, vous n'aurez plus à choisir : vous pourrez démissionner et toucher le chômage, à condition de respecter certaines conditions.

Pour pouvoir bénéficier des allocations chômage après une démission, les salariés devront pouvoir justifier de 5 ans d'ancienneté et avoir un projet professionnel de reconversion bien défini. Pour cela, il sera nécessaire d'élaborer un projet de reconversion clair et structuré, et le présenter avant la démission à une commission paritaire interprofessionnelle régionale qui décidera de la viabilité du projet.

C'est seulement lorsque ce projet de reconversion aura été validé par la commission que le salarié pourra faire une demande auprès de Pôle Emploi pour toucher le chômage.

Le salarié aura ensuite 6 mois pour lancer son projet. Mieux vaut donc anticiper et bien réfléchir à votre projet en amont, surtout si vous avez besoin d'élaborer un business plan ou de faire une formation spécifique, mais cela peut permettre de lancer votre projet sans stress.

Découvrez maintenant 6 conseils pour trouver sa voie professionnelle et comment être épanoui au travail.

Lire aussi :
♥ 13 façons de déstresser pendant une journée de travail
♥ 4 choses toutes simples pour se sentir mieux au travail
♥ Améliorer sa productivité en travaillant mieux, pas plus

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !