Famille

6 conseils pour aider papa à être présent auprès des enfants

31 mars 2022 - 12 : 10
par Clémence Pas facile de s'affirmer quand on est papa et qu'on veut bien faire sans entrer dans le rôle si classique du père autoritaire et uniquement là pour punir et se fâcher. Le mieux est d'aider le papa à prendre confiance en lui et de lui donner des pistes pour s'occuper des enfants avec tendresse.

L’époque des pères distants et autoritaires est bel et bien révolue, et c'est tant mieux ! Aujourd’hui, les papas sont beaucoup plus proches de leurs enfants et participent activement à leur éducation, ce qui est un atout pour tous les membres de la famille, aussi bien pour les enfants qui ont évidemment besoin de passer du temps de qualité avec leur papa que pour la maman qui ne devrait jamais être la seule à porter toute la charge mentale que représente l'organisation et la recherche du bien-être de chaque membre de la famille.

Bien entendu, être un papa investi ne s’improvise pas et il n'est parfois pas facile pour le jeune papa de trouver sa place et de réussir à s'affirmer en douceur, surtout au début, quand bébé vient d'arriver dans la famille ou que les enfants sont encore en bas âge. Il n'est en effet pas rare de voir papa se trouver démuni devant les débordements émotionnels de son enfant, ou de manquer de ressources pour comprendre son petit lorsqu'il ne parle pas encore ou qu'il a du mal à exprimer clairement ses besoins.

Voici quelques conseils qui vous seront certainement bien utiles pour aider votre homme à devenir un véritable papa poule et à prendre sa place en douceur, pour le bien de chaque membre de la famille.

1. Participer aux rituels du quotidien

Si votre homme n'est pas souvent à la maison pour des raisons professionnelles parce qu'il part très tôt, rentre tard le soir ou est parfois obligé de partir en déplacement pro pendant quelques jours, ça ne sera pas forcément évident pour lui d'être très présent au quotidien.

En revanche, il peut compenser cette absence en participant à la routine de vos enfants : prendre le petit déjeuner avec eux, leur lire une histoire avant le coucher, les accompagner au parc de jeux le weekend...

Encouragez-le à faire des activités qui plaisent aussi bien à votre homme qu'à vos enfants, et aussi souvent que possible. Le plus important n'est jamais la quantité de temps passé ensemble, mais bien la qualité de ces moments partagés. Ce sont autant d'occasion de tisser des liens forts et d'avoir une plus grande complicité.

calin-papa

2. Adopter une attitude bienveillante

Encore une fois, ce qui compte, ce n’est pas d’être présent physiquement – un père qui est à la maison, mais qui passe la journée devant la télé n’est pas « présent » pour ses enfants.

Non, ce qui est vraiment important, c’est de passer ce qu'on appelle des « moments de qualité » avec ses enfants, de s'efforcer d'être toujours en pleine conscience quand on est avec eux, d'être à leur écoute et de manifester des gestes d’amour et de tendresse envers eux.

Il vaut bien mieux profiter de 10 minutes de jeu dans la joie et la bonne humeur pour tout le monde que d'une heure de temps passé dans la frustration, l'agacement ou sans réelle envie de profiter ensemble par manque de disponibilité.

Les enfants ont besoin de ce cadre et de cette présence bienveillante pour bien se développer et évoluer tout en se sentant rassurés, c'est précisément cette attention, cette présence et cette bienveillance qui leur permettra d'être totalement eux-même et de passer de bons moments avec leur papa (et leurs parents de manière générale).

3. veiller au bien-être émotionnel de ses enfants

Être un papa poule, c’est être attentif aux émotions et aux sentiments de ses enfants. Le papa doux console, fait sourire ses enfants, sait comment les tranquilliser, leur raconte des histoires, a toujours un mot encourageant, fait des câlins, sèche les larmes, apaise et rassure. Il n'hésite jamais à se mettre à leur hauteur pour leur demander de quoi ils ont besoin, ce qu'ils attendent de lui ou essayer du moins de comprendre ce qui leur ferait du bien.

Cette écoute est essentielle pour permettre au papa d'avoir des échanges authentiques et profonds avec ses enfants tout en veillant toujours à garantir leur bien-être émotionnel, qui est absolument indispensable pour leur procurer un cadre sécurisant au quotidien. On a souvent l'image de l'enfant (et on le voit surtout chez les enfants en bas âge) qui appelle sa maman dès qu'il se fait mal, a envie ou besoin d'un câlin ou dès qu'il se sent en danger, car il a instinctivement l'impression que c'est sa maman qui pourra lui apporter ce réconfort et cette affection. Il ne faut évidemment jamais s'interposer ou se montrer susceptible si vous voyez que votre enfant ressent le besoin de se tourner vers sa maman plutôt que vers son papa.

En revanche, l'idéal est d'apprendre comment sécuriser son enfant et lui procurer du réconfort à votre manière, en créant votre propre langage, votre propre façon de vous lier avec votre enfant et en partageant ainsi un lien unique de complicité très fort entre papa et son petit.

papa-lit-une-histoire-petit-garcon

4. Participer à l’éducation des enfants

Si papa travaille du lundi au vendredi et qu'il ne peut pas être présent les soirs de semaine, il ne pourra probablement pas aider les enfants à faire leurs devoirs. Cela ne l'empêche pas en revanche de les aider à réviser le samedi ou le dimanche.

Et ça fonctionne pour tout : papa ne pourra pas emmener Tom à son entraînement de foot du mardi, mais pourra aller avec lui à son match samedi après-midi ? Parfait. Toute occasion de passer du temps ensemble et de faire partie de la vie de ses enfants est bonne à prendre, et doit être saisie !

Il est évidemment indispensable de prendre en compte les contraintes horaires et surtout professionnelles de chacun, mais chaque parent doit pouvoir trouver des créneaux pour s'investir auprès de ses enfants, même et surtout s'il est peu présent la semaine.

5. Être présent lors des évènements importants

Les anniversaires, la rentrée scolaire, les spectacles à l’école, les compétitions sportives... tous ces moments comptent pour vos enfants, car ils s'y préparent tout au long de l'année et ces instants uniques représentent en quelque sorte une étape parfois stressante ou source d'une grande joie pour eux.

Être un papa investi, c’est partager ces moments si importants avec eux, répondre présent à ces évènements et être là encore en pleine conscience, c'est-à-dire se montrer disponible, souriant et à l'écoute, leur poser des questions pour leur demander comment ils se sentent et éventuellement les aider à s'y préparer pour aborder cet évènement avec plus de sérénité.

6. Partager des moments de complicité

Si votre homme travaille et que vous êtes en congé parental ou qu'il a des horaires plus chargés que vous, il y a de fortes chances pour que vous passiez plus de temps que lui avec les enfants.

Dans ce cas, pourquoi ne pas encourager votre homme à passer du temps seul avec ses enfants ? Il pourrait par exemple les emmener au cinéma, faire une promenade en forêt pour ramasser des feuilles ou faire un potager.

Ces moments uniques passés entre les enfants et leur papa leur permettront de tisser des liens forts et de se créer de beaux souvenirs. Cela aidera aussi bien papa que les enfants à ne pas systématiquement se tourner vers vous pour toute question, à moins vous solliciter et à tisser ainsi une relation plus profonde. Ces moments de complicité peuvent être un peu plus difficiles à organiser mais sont indispensables pour créer et entretenir un lien parent-enfant de qualité.

Découvrez maintenant ces 8 idées d'activités sympas à faire avec les enfants si vous ne partez pas en vacances.

Lire aussi :
Pourquoi vos enfants ne sont JAMAIS fatigués
♥ 15 idées de jeux sympas pour occuper les enfants pendant les vacances
La vidéo de ce bébé est tellement mignonne qu'elle a été vue 225 millions de fois

Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.