Food

Sel : comment et pourquoi ne pas manger trop salé

05 juin 2018 - 14 : 03
par Mylène

On peut remercier celui qui a découvert que le sel permettait de donner du goût à nos recettes, car c'est un moyen particulièrement efficace et même essentiel de réhausser nos plats.

Mais ce n'est pas le seul atout du sel, qui a également un fort pouvoir conservateur. C'est pour cette raison qu'il a été utilisé pendant des années pour conserver la viande et le poisson, au temps où les réfrigérateurs n'existaient pas encore. Le sel permettait ainsi à certains aliments comme par exemple le jambon de Bayonne d'être conservés pendant des années sans s'abîmer.

Ces propriétés conservatrices proviennent de la capacité du sel d'attirer l'eau et de la retenir, ce qui empêche les bactéries de se développer.

C'est ce qui explique pourquoi on trouve aujourd'hui du sel dans quasiment tout ce qu’on mange – et parfois dans des quantités excessives : le pain, les charcuteries, le fromage, les sauces… très peu de plats ou de produits industriels y font exception.

Pourtant, il faut tout de même veiller à consommer le sel dans des quantités raisonnables, car manger trop de sel nuit à la santé.

Si vous en doutez ou que avez l'habitude de toujours saler vos plats sans même les goûter, découvrez pourquoi on doit limiter sa consommation de sel et comment faire pour ne plus manger trop salé !

Lire aussi : Les avantages et les inconvénients de manger cru

Les Français mangent beaucoup trop salé

Vous pensez avoir de bonnes habitudes ? Vous croyez que vous ne mangez pas spécialement trop de sel ?

Méfiez-vous, car d'après les dernières études de l'Anses (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation, de l'Environnement et du Travail), la consommation moyenne de sel des Français par le biais des aliments est de 6,7 grammes par jour chez les femmes et de 8,7 grammes par jour chez les hommes.

Et ce n'est pas tout, car en plus de ces chiffres, il faut encore ajouter 1 à 2 grammes de sel par jour qui sont dus au salage des plats et de l'eau de cuisson quand on se prépare à manger.

Or notre organisme a besoin de 4 grammes par jour pour bien fonctionner, et l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande de ne pas consommer plus de 5 grammes de sel par jour.

Autant dire que nous avons pris l'habitude de manger bien plus de sel qu'il n'en faut, et qu'il vaut mieux essayer d'en limiter sa consommation à tout prix car le sel a de nombreuses conséquences néfastes sur notre santé.

Lire aussi : 5 astuces pour manger moins

Les méfaits du sel

Notre organisme a besoin de sel pour bien fonctionner, car le sel est très utile dans la transmission des signaux nerveux, le fonctionnement des reins ou la contraction musculaire. Il nous faut donc dans l'idéal consommer environ 4 grammes de sodium par jour.

Cependant, comme nous venons de le voir, nous avons aujourd'hui tendance à consommer beaucoup plus de sel que nécessaire sans nous soucier de ce qui pourrait nous arriver en cas d'excès.

Et c'est étonnant, car les dangers du sel pour la santé ne sont plus à démontrer !

Voici les 4 principaux dangers du sel pour la santé :

  • Le sel est dangereux pour le cœur, car quand il est consommé en excès, il accroît le risque d’hypertension artérielle.
  • Il favorise également l'élimination de calcium dans les urines ce qui peut au fil des années contribuer à diminuer la densité minérale osseuse et même augmenter le risque d'ostéoporose, qui est une maladie provoquant la fragilisation des os et pouvant favoriser l'apparition de fractures.
  • Consommer du sel en excès favorise le cancer de l'estomac.
  • Le sel peut également causer des problèmes de rétention d’eau car, consommé en excès, il est responsable d'un déséquilibre au sein de l'organisme – quand on mange trop salé, on a soif et on urine moins, ce qui conduit bien souvent à faire de la rétention d'eau.

Ainsi, même si on adore manger salé, il est très important de consommer le sel avec modération si on veut rester en bonne santé.

Mais concrètement, comment faire ?

Lire aussi : 17 façons simples de combattre votre addiction au sucre

Nos astuces pour manger moins salé

Si vous voulez manger moins de sel pour votre santé, rassurez-vous : il y a plusieurs solutions efficaces qui vous permettront de réduire votre consommation.

  • Le premier réflexe à acquérir, puisqu’on ne peut pas abuser du sel, c'est d'utiliser des épices et des herbes aromatiques pour donner du goût à ses plats. Basilic, menthe fraîche, romarin, coriandre, cannelle, il y en a vraiment plein, et ce qui est bien, c'est qu'on peut associer certaines épices ensemble. Pensez aussi à incorporer de l'ail finement haché ou des oignons grillés à vos plats pour un goût encore plus prononcé. Pour ceux qui aiment les plats particulièrement relevés, on peut également utiliser du poivre ou du piment doux ou fort selon les goûts. Toutes ces alternatives permettront de préparer des repas relevés, qui ont du goût et qui seront beaucoup plus sains que de manger trop salé.
  • Il faut à tout prix éviter d’acheter des plats préparés ! Surtout si on ne prend pas l’habitude de lire les étiquettes et de voir la quantité de sodium qui se trouve à l’intérieur. Ces aliments sont beaucoup trop salés afin d’être mieux conservés. Les plats « faits maison » sont à privilégier car c'est la seule façon de maîtriser la quantité de sel qu'on y ajoute et d'être sûr d’utiliser la juste dose de sel.
  • On limite sa consommation de charcuteries, de chips et de fromages. Ces aliments contiennent trop de sel et comme le sel appelle le sel, on a en plus tendance à se reservir et à en manger plus (vous connaissez ce syndrome du paquet de chips ? On en prend une, puis deux, puis trois et après, c'est fichu, plus on en mange plus on a envie d'en manger... parfois jusqu'à ce que le paquet soit terminé).
  • Enfin, on prend l'habitude de retirer la salière de la table. Cela nous évitera de resaler notre plat systématiquement.

Prendre ces bonnes habitudes vous semblera peut-être difficile au début, et vous aurez sûrement l'impression que vos plats sont un peu fades (surtout si vous avez développé une addiction au sel).

Mais rassurez-vous : très vite, au bout de seulement quelques jours, votre palais s'habituera à ces nouvelles habitudes alimentaires, et vous dinstinguerez beaucoup mieux les goûts des plats et des aliments que vous aurez dans votre assiette.

Vous prendrez plus de plaisir à manger, et tout ça, sans aucun danger pour votre santé !

Lire aussi : 10 habitudes alimentaires qui changeront votre vie

Ajouter les points
15
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!