Food

Voilà pourquoi on a tendance à boire plus d'alcool en hiver (et c'est prouvé)

10 janvier 2020 - 18 : 29
par Laura

Vous avez déjà remarqué que vous aviez tendance à boire plus d'alcool en hiver ?

C'est vrai que les occasions semblent un peu plus nombreuses : entre Noël, le jour de l'an, la fête d'entreprise, la soirée raclette ou tartiflette et tous les plats savoyards ou montagnards qui donnent envie de déboucher une bonne bouteille, on est fréquemment tenté.

Mais au-delà de ces festivités gourmandes, il y aurait une tout autre raison qui explique pourquoi on boit plus d'alcool en hiver.

D'après une étude menée par des chercheurs de l'Université de Pittsburgh en Pennsylvanie et publiée dans la revue scientifique américaine Hepatology, notre consommation d'alcool serait directement liée à la température extérieure et au nombre d'heures d’ensoleillement.

En analysant des données provenant de 193 pays différents ainsi que des informations issues de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l’Organisation météorologique mondiale, les chercheurs ont ainsi pu démontrer qu'un climat froid favorisait une consommation excessive d'alcool.

C'est parce que l'alcool est un vasodilatateur qui favorise l'afflux de sang chaud vers l'épiderme. Voilà pourquoi vous avez peut-être déjà entendu quelqu'un vous conseiller de boire un coup pour vous réchauffer en vous voyant rentrer frigorifiée après avoir fait une promenade dans le froid.

Ce conseil, qui semble surprenant, a pourtant un fondement physiologique : boire de l'alcool nous conduit à ressentir une sensation de chaleur après quelques gorgées (ou quelques verres, tout dépend de la tolérance à l'alcool).

Un autre facteur qui peut expliquer la plus grande consommation d'alcool en hiver, c'est le manque de lumière, qui constitue l'un des principaux facteurs de dépression. Boire de l'alcool est considéré par certains comme un moyen de se remonter le moral, même s'il ne s'agit en réalité que d'une idée reçue et que la consommation d'alcool est au contraire connue pour détériorer le bien-être et la santé mentale.

On aurait donc naturellement tendance à boire plus d'alcool dans les pays où l'on souffre le plus du manque de lumière. Les pays d'Europe de l'Est, où la saison hivernale est particulièrement longue, font ainsi partie des plus grands consommateurs d'alcool dans le monde (d'après les statistiques 2018 de l’OMS, la Moldavie arrive en première place du classement, suivie de la Lituanie, de la République Tchèque, de l'Allemagne et du Luxembourg. La France arrive quant à elle en onzième position).

Voilà pourquoi on a tendance à boire plus d'alcool en hiver. Si vous venez de vous apercevoir que votre consommation d'alcool avait augmenté depuis quelques mois, il est peut-être temps de lever le pied : et si vous passiez un mois sans alcool ? Découvrez tout de suite les 6 bonnes raisons de vous y mettre.

Lisez aussi ce qui arrive à votre corps quand vous arrêtez de boire de l'alcool.

Lire aussi :
 J'ai arrêté l'alcool et le soda pendant 30 jours, et voilà ce que j'ai appris

 5 signes que vous buvez trop d'alcool
 Votre consommation d'alcool est-elle en train de vous faire perdre la mémoire

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !