Humeurs

Faire preuve de bienveillance envers soi-même permet d'être en meilleure santé : c'est le moment de vous aimer !

12 mars 2019 - 17 : 00
par Mylène

Pour être en bonne santé, il faut manger équilibré, avoir une activité physique régulière, bien dormir et... être bienveillant envers soi-même ! Ce dernier point est peu connu mais d'après une étude britannique, cette auto bienveillance aurait des effets positifs insoupçonnés sur notre santé physique et mentale.

être bienveillant envers soi-même : la clé pour diminuer son stress et être plus apaisé

Cette étude a été réalisée par des chercheurs de l’Université d’Exeter au Royaume-Uni et publiée dans la revue Clinical Psychological Science.

Les chercheurs ont démontré qu'être bienveillant avec soi-même inhibait la réaction au danger et permettait de générer un sentiment de sécurité et un état de relaxation profond propice à la guérison.

Dans le cadre de cette étude, les chercheurs ont recruté 135 étudiants de l'Université d'Exeter en bonne santé. Les participants ont été divisés en deux groupes et encouragés à répondre à des questions sur leurs émotions.

Les étudiants ont en parallèle écouté des messages audio. Les participants du premier groupe ont écouté des conseils pour être plus bienveillant envers soi-même et les participants du deuxième groupe ont, eux, entendu des consignes critiques à leur égard. Pendant ce test, les chercheurs ont enregistré le rythme cardiaque et le taux d'humidité cutané de chaque participant.

Les participants qui ont entendu des conseils pour être plus bienveillant envers soi-même ont déclaré ressentir plus d'auto-compassion, plus de bienveillance envers les autres et ont également eu un réel apaisement qui s'est manifesté physiquement : rythme cardiaque plus lent et mains moins moites. Les participants qui ont entendu des critiques négatives ont, eux, ressenti moins d'auto-compassion, moins de bienveillance et beaucoup plus de stress.

Pourquoi être bienveillant envers soi-même nous fait autant de bien ?

Jusque-là, ces résultats n'ont rien de surprenant puisque plusieurs études avaient déjà démontré que l'auto-compassion et l'auto-bienveillance étaient liés à un plus grand bien-être et à une meilleure santé mentale.

En revanche, ces chercheurs britanniques ont mis le doigt sur les mécanismes qui font qu'être bienveillant envers soi-même permet de se sentir vraiment mieux.

Lorsqu'on est bienveillant envers soi-même, la réaction au danger est inhibée et on ressent un plus fort sentiment de sécurité. On peut donc ainsi naturellement se plonger dans un état de relaxation profond. Cet état stimule le système immunitaire qui favorise la guérison.

Être bienveillant envers soi-même est donc la clé pour se sentir mieux et avoir un état d'esprit plus positif dans l'immédiat, mais aussi pour se sentir mieux physiquement et guérir plus vite.

Les chercheurs espèrent que leurs travaux ouvriront la voie à un meilleur traitement de certains troubles psychiatriques comme la dépression chronique.

Ce qu'il faut retenir de tout ça, c'est que pour prendre soin de votre bien-être et de votre santé, vous ne devez pas vous contenter de manger équilibré et de faire un peu de sport de temps en temps. Vous devez aussi contrôler vos pensées, éviter d'être négatif et essayer d'avoir le plus de bienveillance possible à votre égard !

Vous verrez que un état d'esprit positif peut tout changer et vous permettra de réaliser tous vos objectifs (contrairement à des pensées négatives qui, elles, ne feront que vous saper votre confiance en vous et vous éloigner des autres).

Découvrez maintenant 10 choses à se dire tous les jours pour être plus indulgent avec soi-même et 20 façons d'être plus positif cette année.

Lire aussi :
Le bonheur n'est pas un sentiment, c'est une chose qu'on peut apprendre

Stress, angoisses, dépression : 8 conseils pour lâcher prise

5 conseils à suivre pour être moins dur avec soi-même

Ajouter les points
5
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!