Famille

Accouchement : comment distinguer le faux travail du vrai travail ?

04 février 2019 - 09 : 01
par Laura A l'approche de la date prévu d'accouchement, une femme enceinte peut parfois ressentir certaines contractions douloureuses qui n'ont pourtant aucune action sur le col. Voici donc quelques indices utiles pour vous aider à distinguer le faux travail du vrai travail et éviter de vous précipiter à la maternité pour rien !

Même si le médecin vous a donné la date probable d’accouchement (DPA), votre bout de chou peut n’en faire qu’à sa tête et arriver un peu plus tôt (ou plus tard).

Il est donc important de connaître les signes qui annoncent un accouchement imminent. Est-ce le début du travail ?

Voici les choses qui peuvent vous permettre de le savoir :

La descente du bébé

Pour une première grossesse, sachez que le bébé commence à descendre 2 à 4 semaines avant l’accouchement.

Donc pas de panique si vous sentez bébé plus bas ou que vous avez l'impression qu'il descend, il ne s’agit pas encore du vrai travail.

Vous pouvez ressentir des douleurs aux jambes, des crampes, et une envie récurrente d’uriner, car le bébé appuie encore plus sur votre vessie.

Les sécrétions vaginales

À l’approche du vrai travail, vous pouvez remarquer que vos pertes vaginales augmentent à cause de la congestation muqueuse du vagin.

Normalement, elles ont la texture d’un blanc d’œuf cru.

Si jamais elles sont liquides, sentent mauvais ou contiennent du sang, vous devez immédiatement vous rendre à l’hôpital.

La fatigue

À l’approche de l’accouchement, les femmes éprouvent de la fatigue.

Cela peut être dû au manque de sommeil, aux bouleversements hormonaux, à la prise de poids, etc.

Toutefois, dans les 24 à 48 heures qui précèdent le travail, certaines femmes ont soudainement énormément d’énergie et ressentent une envie presque irrépressible de tout ranger, de faire le ménage à fond, de finir les sacs de maternité, d'aller faire les courses ou de cuisine.

Essayez de vous ménager tout de même, mais si vous avez l'impression de vous sentir incroyablement bien et pleine d'énergie alors que ça fait des semaines que vous vous sentez épuisée, méfiez-vous !

C'est peut-être le signe que vous allez accoucher dans les jours qui suivent...

Lire aussi : 12 choses étonnantes que vous ne saviez sûrement pas sur la grossesse

La perte de bouchon muqueux

Accompagnée d’autres symptômes, la perte du bouchon muqueux révèle que le travail n’est plus très loin.

En effet, il se détache au fur et à mesure que le col se dilate et s’amincit. Si on perd le bouchon muqueux, ça veut donc a priori dire que le col bouche et que les choses se mettent doucement en place.

Le bouchon muqueux ressemble à une épaisse gélatine jaunâtre teintée de sang rosé.

Vos articulations peuvent être douloureuses, vous pouvez souffrir au niveau du bas du dos, et vous pouvez avoir fréquemment des selles plus molles.

Les vraies contractions

Lorsque les contractions s’intensifient et deviennent plus régulières, il est temps d’aller à la maternité.

Au début du travail, elles peuvent durer environ 30 secondes, puis s’allongent jusqu’à 90 secondes.

Pour finir, le bouchon muqueux est totalement expulsé.

Quand vous sentez que les contractions sont régulières et sont espacées de 5 minutes, c'est sûr, le travail a commencé ! Il est temps de foncer à la maternité pour aller accoucher.

Découvrez maintenant 8 astuces pour patienter tranquillement jusqu'au terme et ces 10 conseils pour que tout se passe bien pendant votre séjour à la maternité.

Lire aussi :
10 choses que je ferai différemment pour mon prochain accouchement

 Une étude montre qu'avoir un enfant après 30 ans augmente l'intelligence de l'enfant
Grossesse : la routine beauté à adopter pour prendre soin de sa peau

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !