Humeurs

Voici ce qu'il se passe quand vous parlez dans votre sommeil !

08 juin 2018 - 20 : 57
par Clémence

On vous a déjà dit qu'il vous arrivait de parler dans votre sommeil, mais vous ne vous en souvenez jamais ? Vous racontez des secrets personnels, vous vous mettez en colère ou il vous arrive même parfois de chanter ? Découvrez pourquoi !

Parler dans son sommeil est très courant

Parler dans son sommeil est un trouble du sommeil appelé la somniloquie et peut nous pousser à chuchoter, à parler à voix haute, à chanter ou même à dire des insultes pendant qu'on dort et sans qu'on parvienne à se souvenir de quoi que ce soit.

Ce phénomène est considéré comme un trouble du sommeil au même titre que les terreurs nocturnes ou le somnambulisme.

Si ça vous est déjà arrivé, ne vous inquiétez pas !

Premièrement, car ce phénomène n'a pas de conséquences graves (si ce n'est peut-être de révéler certains de vos rêves à la personne qui dort à côté de vous !).

Et deuxièmement, car c'est en plus un trouble du sommeil très courant : plus de 7 personnes sur 10 auraient par exemple déjà parlé dans leur sommeil au moins une fois dans leur vie.

En revanche, le fait de parler dans son sommeil n'est un phénomène récurrent que pour 1,5% de la population.

Pourquoi je parle dans mon sommeil ?

Mais concrètement, que se passe t-il quand on parle dans son sommeil ?

Il faut savoir que le dormeur qui parle dans son sommeil n'en a pas conscience et ne mémorise pas ce qu'il dit en dormant.

Ce trouble du sommeil peut survenir en phase de sommeil lent, mais aussi pendant le sommeil paradoxal, et certains paramètres peuvent augmenter les chances de parler dans son sommeil.

On a ainsi plus de chances de parler dans son sommeil si :

Qu'est-ce qu'on dit quand on parle dans son sommeil ?

Difficile de savoir ce qu'on a pu dire quand on parle dans son sommeil car, par définition, on dort ! Et c'est bien souvent la personne qui dort à côté de nous qui nous rapporte ce qu'on a pu dire.

Généralement, on bafouille de manière totalement incompréhensible, et on prononce de simples mots ou des phrases courtes.

Les propos sont parfois très cohérents, mais dans tous les cas, c'est souvent très drôle à entendre pour la personne qui dort avec nous car c'est assez surprenant : on ne s'attend pas à ce qu'une personne qui dort commence à parler, que ce soit distinctement ou en grommelant !

Parler dans son sommeil : les conséquences

En plus de réveiller ses proches, parler dans son sommeil sans même s'en rendre compte et révéler des pensées intimes peut gêner certains dormeurs.

En revanche, cela n'a aucune conséquence sur la qualité du sommeil car ces phrases de somniloquie ne durent que quelques secondes et ne réveille pas la personne qui parle en dormant.

Lire aussi :
5 raisons pour lesquelles vous vous réveillez au beau milieu de la nuit
Si vous avez rêvé que vous perdiez vos dents, voici la signification de ce rêve
10 avantages de dormir nu que vous ne connaissiez sûrement pas

Ajouter les points
15
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.