Famille

Voici la première cause de rupture (et bonne nouvelle : elle est tout à fait évitable)

21 mai 2022 - 18 : 50
par Mylène À condition évidemment d'en avoir conscience et de l'anticiper...

Si vous avez déjà eu plusieurs relations amoureuses ou que vous avez eu l'occasion de parler de couple avec celles et ceux qui vous entourent, vous avez certainement fait le constat que toutes les relations amoureuses, aussi différentes et uniques soient-elles, suivent inévitablement le même schéma.

Après une période de lune de miel qui dure généralement plusieurs semaines, mois ou années (même si dans les relations les plus courtes et frustrantes cette période peut ne durer que quelques heures), cette phase si magique où tout semble beau, idéal, facile et où l'autre nous paraît être la personne parfaite pour nous vole soudainement en éclat pour laisser place à une phase totalement différente et bien souvent à l'origine de la rupture.

Le schéma classique du couple : lune de miel, retour à la réalité et ajustements

Car après la lune de miel, le couple se retrouve confronté à ses premiers conflits, ses premières disputes et entre dans une phase de questionnement, de positionnement et d'ajustement. Cette étape  est nécessaire si le couple souhaite resserrer ses liens et entrer dans une phase plus sérieuse. Mais elle est en revanche très souvent cause de rupture lorsque les liens d'attachement sont trop fragiles, que la communication laisse à désirer ou que l'un ou l'autre des partenaires n'est pas prêt à entrer dans cette phase qui demande bien plus de travail et de compromis pour être constructive sur le long terme.

Si vous avez l'impression de retomber toujours sur le même schéma, à savoir :

  • une période de lune de miel qui se passe extrêmement bien, où tout roule, tout semble facile et agréable et votre partenaire vous semble être la personne idéale que vous recherchiez depuis si longtemps.
  • une soudaine prise de conscience que finalement, tout n'est pas si rose du tout, que les dysfonctionnements sont nombreux, que vous ne vous comprenez pas si bien que ça et que vous ne vous connaissez peut-être pas aussi bien que vous le pensiez non plus, associée à une grande et amère désillusion due au décalage entre l'idéalisation des débuts et le brusque retour à la réalité.
  • des conflits, des disputes ou en tout cas de très forts désaccords qui vous font remettre votre relation en question et vous fait, vous et / ou votre partenaire, vous questionner sur l'éventualité d'une rupture.

Bonne nouvelle ! Non seulement vous n'êtes clairement pas la seule à rencontrer ce schéma de façon récurrente, mais cette situation est en plus totalement évitable, à condition d'avoir conscience de ce mécanisme.

tirer profit de la période de lune de miel

La première chose à bien comprendre, c'est qu'aucun couple ne vit une relation linéaire, parfaite, idéale, sans aucune dispute, désaccord, questionnement, surtout après plusieurs années passées ensemble. Même si la période de lune de miel nous pousse à tout idéaliser et à voir l'autre avec les yeux de l'amour, de façon totalement biaisée et en nous faisant parfois surestimer ce qui nous séduit chez l'autre, il est important d'avoir conscience que notre état fausse la façon dont nous voyons les choses.

Très concrètement, notre cerveau amoureux déclenche en effet des décharges de substances chimiques (dopamine, ocytocine, sérotonine, testostérone ou encore vasopressine) agissant comme un véritable cocktail magique qui va notamment vous empêcher de ressentir de la méfiance ou de la suspicion à l'égard de votre partenaire. Quand on dit que « l’amour rend aveugle », c'est totalement vrai : tomber amoureux entraîne la libération d’un « philtre d’amour » hormonal qui fausse réellement notre jugement et nous pousse à voir les choses de façon extrêmement positives malgré nous.

Cela a beaucoup d'avantages, puisque cette façon de voir le positif avant tout nous encourage à baisser notre garde, à nous tourner vers l'autre, à avoir envie d'apprendre à le connaître tout en ne se laissant pas freiner par les éventuels points négatifs qu'on ne relève parfois même pas en début de relation. Ce système d'idéalisation est essentiel pour nous permettre de nous lier fortement à l'autre et de développer des sentiments forts indispensables pour relever les défis du couple qui finiront par surgir tôt ou tard, notamment dès la fin de cette fameuse période de lune de miel.

avoir conscience que notre état d'esprit est biaisé quand on est amoureux

Ce qui est très important, c'est de bien comprendre que la période de lune de miel fausse très positivement notre jugement. Cette période est essentielle pour la relation, nous permet de voir la vie en rose, de se sentir amoureux, heureux, aimé, léger et même de ressentir un profond sentiment de puissance lorsqu'on a l'impression que ces sentiments sont partagés. Toutes ces émotions positives peuvent être un excellent boost pour la confiance en soi dont il ne faut évidemment pas se priver, car en aimant l'autre et en se sentant valorisé et aimé en retour, on apprend également à s'aimer tel qu'on est on est.

Pour ne pas tomber de haut et vivre une rupture violente, des moments de désillusion décevants ou regretter d'avoir autant donné de sa personne alors que la relation semble en déclin, il est en revanche essentiel de prendre quelques précautions, par exemple en :

  • vérifiant constamment que l'autre est bien exactement sur la même longueur d'onde : il n'y a rien de pire que de s'investir dans une relation amoureuse à sens unique et c'est le seul moyen de limiter l'idéalisation de l'autre, de la relation et de ce que vous pensez partager ensemble.
  • en évitant de prendre des décisions importantes trop vite, car vous agissez peut-être toujours sous l'emprise de ce philtre d'amour hormonal, alors que votre partenaire, peut-être pas du tout. Là encore, il est important de vous laisser un peu de temps pour vérifier si vous êtes bien exactement en phase l'un avec l'autre.
  • en restant trèèèèèès attentif aux red flags : amoureuse ou pas amoureuse, certains comportements doivent toujours vous mettre la puce à l'oreille. Ce n'est pas parce que vous aimez l'autre que vous devez ou pouvez tolérer qu'il vous traite mal, c'est même en réalité le contraire ! De qui préférez-vous prendre le plus soin ? Des personnes que vous aimez énormément, ou des personnes qui vous laissent totalement indifférente ? Il n'y a donc aucune raison que vous acceptiez des comportements toxiques sous prétexte que vous êtes amoureuse. Restez attentive et ne vous laissez pas aveugler par vos sentiments si vous relevez l'un de ces 13 signes que votre relation est ou sera compliquée et qu'il vaut mieux fuir.

garder en tête que TOUS LES COUPLES CONNAISSENT DES FRUSTRATIONS ET PEUVENT RENCONTRER DES DIFFICULTÉS

Ce n'est qu'en restant toujours attentive aux red flags et aux comportements toxiques que vous veillerez à ce que la relation ne dérape pas pendant la période de lune de miel sans réellement vous en rendre compte et que vous limiterez ensuite les risques de désillusion lors de cette phase de retour à la réalité.

Lorsque vous entrerez dans cette phase, surtout si cela vous fait l'effet d'une claque brusque et violente que vous n'aviez pas vue venir, gardez bien en tête qu'une relation de couple ne ressemble pas toujours (et même assez rarement) à un conte de fées et que construire une vie de couple saine et respectueuse des besoins de chacun demande des efforts, du temps et beaucoup d'ajustements.

En dehors des comportements toxiques à ne jamais tolérer (et qui sont à définir selon vous, votre sensibilité, ce qui vous fait du bien ou qui génère au contraire chez vous un profond mal-être), il est tout à fait normal pour un couple en construction de rencontrer des frustrations, des désaccords, des disputes. Le piège serait soit de tomber dans une résignation totale parce qu'on est convaincu que ces frustrations ne changeront jamais et que se résigner et ne rien dire est la seule solution, soit de se mettre systématiquement en réaction à ce que tout ce que l'autre peut dire ou faire par peur de ne pas être suffisamment respecté ou de se faire envahir son espace.

Comment surmonter une dispute ou des conflits récurrents ?

Ces deux fonctionnements sont évidemment très contre-productifs et crée des conflits impossibles à résoudre, puisque ceux-ci deviennent systématiquement sans issue. La solution est toujours la même, puisque c'est la seule qui permet de sortir de l'impasse : une communication saine, posée et respectueuse, permettant à chacun des deux partenaires d'exprimer clairement leurs émotions et ressentis sans jugement ni peur du jugement de l'autre. Il est essentiel d'exprimer ses émotions négatives sans chercher à les fuir, et de chercher ensuite à en comprendre les origines. La cause peut parfois venir d'une relation passée, d'un traumatisme d'enfance, d'un malaise dans sa relation avec soi-même, peu importe : dans tous les cas, il est important de voir le conflit comme une opportunité plutôt que comme la preuve que la rupture est inévitable.

Plutôt que de fuir systématiquement les conflits ou les désaccords, prenez l'habitude de vous demander pourquoi vous vous sentez aussi blessée ? Quels besoins sont particulièrement touchés ? Qu'est-ce qui fait que vous réagissez aussi fortement à cette situation ? Vous aurez ainsi plus de facilité à exprimer vos besoins et à poser des mots clairs sur ce que vous ressentez. Essayez également de prendre l'habitude d'écouter le besoin derrière la demande de votre partenaire ou demandez-lui clairement ce qu'il attend de vous : se sent-il suffisamment respecté, écouté, apprécié, aimé dans votre relation ? Quels besoins ne sont pas nourris et sont soulevés dans ce conflit ? Comment pouvez-vous y remédier ensemble ?

La rupture est très souvent évoquée quand les disputes se multiplient et que les deux partenaires semblent ne plus du tout se comprendre. Pourtant, celle-ci n'est pas inévitable, à condition évidemment de se poser les bonnes questions pour trouver des solutions concrètes et réussir à surmonter sainement ces désaccords.

Découvrez maintenant 5 signes évidents que votre relation est vraiment terminée et la véritable raison qui conduit un couple au divorce et toutes les conséquences de cette séparation.

Lire aussi :
 Les femmes mettraient beaucoup moins de temps que les hommes pour se décider à rompre et seraient plus directes
 Au bout de combien de temps on se remet d'une rupture ?

♥ Les 4 étapes pour rebondir après une rupture amoureuse

Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!