Famille

5 choses à faire pour passer à autre chose quand on s'est fait ghoster

22 janvier 2022 - 11 : 06
par Mylène

Vous vous êtes fait ghoster et vous vous sentez très seul(e) ? Surtout, rassurez-vous, car vous n'êtes définitivement pas un cas isolé : le ghosting est extrêmement répandue et cette pratique douloureuse est même décrite par beaucoup d'experts en relation amoureuse comme le mal du siècle.

Pourquoi se faire ghoster, ça fait aussi mal

Depuis l'avènement des smartphones et des réseaux sociaux, il est devenu en effet tellement facile de couper tous les liens du jour au lendemain et de choisir de ne plus donner aucune nouvelle. Si le ghosting est aujourd'hui devenu très répandu (on en entend d'ailleurs parler très souvent, soit parce qu'une copine s'est fait ghoster elle aussi, soit parce qu'une personne qu'on connaissait a soudainement disparu de la circulation et on ne sait pas trop pourquoi), ce n'est pas pour autant qu'il est facile de s'en remettre et de passer à autre chose.

Qu'il intervienne au bout de seulement quelques jours ou bien après des années de relation, le ghosting est toujours extrêmement douloureux à vivre, car il génère une incompréhension totale pour la personne ghostée du jour au lendemain sans aucune explication, surtout si elle était attachée à la personne et qu'elle avait des sentiments forts pour elle, et car celle-ci se sent tour à tour rejetée, rayée de la surface de la planète (en tout cas, de l'univers de la personne qui l'a ghostée), voire humiliée devant si peu de considération.

Que faire si on se fait ghoster ?

Si vous vous sentez mal, rejeté(e), seul(e), isolé(e) et totalement ignoré(e) parce que vous venez de vous faire ghoster, rassurez-vous : votre réaction est tout à fait compréhensible et même logique puisque vous n'avez eu aucune explication et qu'en coupant les ponts du jour au lendemain, la personne n'a pas fait preuve de suffisamment de respect et d'attention à votre égard.

En revanche, il y a tout de même une bonne nouvelle : il est possible de surmonter une situation de ghosting et d'arrêter de penser à cette personne, surtout si la situation vous fait souffrir.

La seule chose que vous pouvez faire pour reprendre le pouvoir et quitter cette position d'attente dans l'espoir candide d'une explication, d'une raison valable à ce comportement ou d'une résolution future, c'est d'accepter purement et simplement que cette personne vous a ghosté. Vous continuerez à souffrir tant que vous cherchez à comprendre (puisque vous ne pourrez pas comprendre toute seule) et vous n'irez inversement mieux que lorsque vous considérerez la situation de façon très factuelle, exactement telle qu'elle est : cette personne vous a ghosté et a décidé de ne plus entretenir aucun lien avec vous du jour au lendemain. Point.

À partir de là, à vous d'en tirer les conclusions nécessaires et d'agir pour aller de l'avant. Si cette personne vous a ghosté sans explications, c'est qu'elle ne mérite pas votre temps ni votre attention. Passez à autre chose le plus vite possible, répétez-vous que, même si c'est très désagréable voire particulièrement humiliant, en réalité, vous méritez bien mieux que ça, et rien ne justifie qu'on ghoste totalement une personne (un court SMS pour expliquer qu'on ne va pas bien, qu'on a besoin de se recentrer sur soi, qu'on ne se sent plus investi dans la relation, qu'on préfère faire marche arrière, qu'on a besoin de temps ou de réflexion, cela prend deux phrases et moins d'une minute, donc là n'est pas la question).

Evidemment, et c'est bien pour ça que le ghosting porte ce nom, se faire claquer la porte au nez du jour au lendemain sans aucune explication ni contexte peut vous hanter ensuite pendant des années à la manière d'un fantôme, et il peut être difficile de passer à autre chose. Pour y parvenir, essayez de :

1. Vous lancer dans un nouveau projet. Repensez votre vie sans cette personne, créez-vous une nouvelle routine, un nouveau quotidien, commencez un nouveau sport, testez de nouvelles adresses, bref : faites des choses nouvelles. Cela vous permettra de vous rendre compte avec des actions réelles que vous n'avez pas besoin de cette personne fuyante pour avancer dans votre vie.

2. Evitez de ressasser, n'en faites pas une obsession et ne doutez pas de vous-même. Le gros risque du ghosting, c'est que comme on ne peut pas avoir le dialogue qu'on aurait mérité d'avoir avec la personne qui souhaitait nous quitter, on ne peut pas comprendre ce qu'il s'est passé et on rejoue cette conversation dans notre esprit, en tournant toutes nos questions vers nous-même (qu'est-ce que j'ai raté ? je n'étais pas assez bien pour lui/elle ? j'aurais dû faire autre chose ? agir autrement ? ne pas m'exprimer aussi sincèrement ? etc.). Pourtant, ce n'est pas nécessairement vous le problème, et pour avoir une conversation sur une relation, il faut être deux ! Ne vous accablez pas de tous les maux en vous répétant que vous n'êtes pas assez ci, ou peut-être trop ça, ou qu'il a peut-être pensé que... non, si la personne qui vous a ghosté(e) avait des choses à vous dire, vous communiquer ou vous reprocher, elle n'avait qu'à le faire. Choisir de tout couper du jour au lendemain sans aucune nouvelle ne permet aucune discussion, donc ne vous lancez surtout pas dans le débat tout(e) seul(e), ce serait totalement stérile et c'est assurément destructeur pour la confiance en soi.

3. Ne le prenez pas personnellement. Chacun traîne ses casseroles, chacun a ses problèmes, et vous ne connaissez peut-être pas tout de sa vie. Cela n'a peut-être tout simplement rien à voir avec vous, et cette situation ne mérite en tout cas pas que vous remettiez toute votre vie en cause uniquement parce que vous n'avez plus aucune nouvelle du jour au lendemain. Gardez bien en tête que les personnes qui ghostent ont souvent du mal à gérer leurs émotions et choisissent surtout de se fermer totalement ou de fuir quand elles sentent la confrontation approcher. Ghoster est très certainement leur façon de gérer le conflit quelle que soit la situation, et cela n'a certainement rien à voir avec vous personnellement.

4. Voyez ça comme une façon d'avancer... d'une manière ou d'une autre. On se doute que vous imaginiez autre chose et que vous auriez préféré ne pas être ghosté car cela n'a rien d'agréable. Pourtant, essayez de vous dire que la personne qui vous a ghosté(e) vous a rendu service d'une certaine manière. Elle vous a en effet montré d'une façon impossible à ignorer qu’elle n’était pas faite pour une relation saine avec vous, et mieux vaut le découvrir le plus tôt possible. C'est dans les moments difficiles qu'on peut voir si une personne sera un bon partenaire de vie ou non. Stress, conflits, disputes ou critiques, ce sont justement les réactions que l'on peut avoir dans ces moments précis et les stratégies de résolution pour déterminer si l'on se projette sur le long terme avec une personne ou pas.

5. Concentrez-vous sur VOUS. Vous êtes la seule personne de votre vie, plutôt que de perdre du temps à pleurer, être triste ou en colère parce que vous n'avez plus de nouvelles, recentrez-vous sur vous, prenez soin de vous et faites des choses qui vous font du bien. Faites autant de sport que possible, cela vous aidera à encaisser la violente chute de dopamine due à la rupture en produisant plus d'endorphines, entourez-vous de personnes qui vous font du bien pour recréer un sentiment d'appartenance et ne pas vous sentir trop seul(e), confiez vos sentiments, émotions et pensées dans un journal, rangez, triez, mettez de l'ordre dans votre vie. Et si vous avez encore des choses à dire mais que vous vous sentez bloqué(e) par cette fameuse discussion dont l'autre vous a privée mais que vous auriez mérité d'avoir, écrivez lui une lettre dans laquelle vous confiez absolument tout ce que vous ressentez, puis passez à autre chose.

Se faire ghoster n'est pas normal. Ça fait mal, on se sent rejeté, repoussé, abandonné, seul, et la soudaineté de la situation peut rendre les choses presque brutales et violentes tant leur intensité est forte, surtout si l'on se sentait sur un petit nuage, shooté de dopamine et d'endorphines, et que tout s'écroule du jour au lendemain comme si rien ne s'était passé. Retrouvez d'autres points d'ancrage sûrs, appuyez-vous sur des personnes de confiance, avancez à petits pas et recentrez-vous sur vous. Surtout, gardez toujours en tête que vous n'avez rien à vous reprocher, et que PERSONNE ne mérite d'être traité comme ça. Personne.

Foncez écouter cette playlist anti déprime de 32 chansons à écouter pour chasser la mauvaise humeur et retrouver le sourire, cela devrait déjà vous aider à vous sentir un peu mieux.

Découvrez maintenant les 3 piliers sur lesquels s'appuyer pour surmonter un chagrin d'amour et revivre après une rupture.

Lire aussi :
15 signes qui indiquent qu'on a surmonté la rupture

Pourquoi les conflits au sein du couple sont inévitables et 6 conseils pour réussir à les surmonter

5 signes évidents que votre relation est vraiment terminée

Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!