Lifestyle

5 alternatives aux élastiques des masques

15 mai 2020 - 10 : 37
par Laura

Vous vous êtes lancé dans la couture de masque en tissu pour mieux vous protéger contre le coronavirus et éviter tout risque de contamination, mais vous manquez d'élastiques et vous cherchez par quoi remplacer les élastiques des masques ?

Voici 5 alternatives aux élastiques qui peuvent vous permettre de faire de la récup' et d'utiliser ce que vous avez déjà dans vos armoires.

Par quoi remplacer les élastiques des masques ?

des rubans

Si vous avez des rubans dans votre boîte à couture, vous pouvez les utiliser sur vos masques en tissu, ou aller en acheter directement en mercerie.

des bretelles de bikini

C'est le moment ou jamais de faire du tri dans vos maillots de bain : si vous avez un vieux bikini ou un soutien-gorge trop détendu pour pouvoir être porté, vous pouvez réutiliser les lanières élastiques et les bretelles à la place des élastiques sur les masques.

un drap housse

Bien découpé pour ne pas en perdre un centimètre, un drap housse une personne permettrait de fabriquer jusqu'à 16 masques, tissu et élastique compris, à condition de découper de fines lanières de 2 centimètres dans les contours des draps ou dans le sens de l'élasticité.

un t-shirt

Les t-shirts en jersey peuvent vous servir si vous y découpez de fines bandes de tissu de 2 centimètres dans le sens de l'élasticité.

un collant

Si vous avez un collant en nylon, vous pouvez également l'utiliser comme élastique de récup' en y découpant de petites bandes perpendiculaires le long de la jambe.

Découvrez maintenant pourquoi porter des gants n'est pas la meilleure chose à faire pour se protéger du coronavirus.

Lire aussi :
Disney lance des masques de protection en tissu avec nos personnages préférés

♥ Pourquoi le gel hydroalcoolique ne peut pas remplacer un lavage des mains à l'eau et au savon
 Comment nettoyer son smartphone pendant l'épidémie de coronavirus ?

Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !