Mode

8 raisons de ne pas porter de soutien-gorge

06 juillet 2019 - 20 : 17
par Mylène

La première chose que vous faites, quand vous rentrez chez vous, c’est de vous dépêcher d’enlever votre soutien-gorge parce que vous en avez assez de sentir vos seins comprimés, vos épaules cisaillées par les bretelles et votre tour de poitrine trop serré ? Et si vous arrêtiez tout simplement d’en porter ?

Ça vous semble impensable ? Et pourtant, de plus en plus de femmes décident de ne plus porter de soutien-gorge au quotidien, au nom de leur confort et de tous les bienfaits que cela apporte.

En voici 8 qui devraient vous convaincre d’arrêter de porter un soutien-gorge tous les jours :

1. Le soutien-gorge n’est pas nécessaire pour maintenir la poitrine

Vous portez un soutien-gorge dans l’espoir de garder des seins fermes ? Alors mauvaise nouvelle : aucune étude ne prouve que le soutien-gorge permet de maintenir la poitrine.

Ce n’est donc pas parce que vous arrêtez de porter un soutien-gorge que vos seins vont être plus relâchés, mais plutôt à cause du poids de votre poitrine et de la qualité de la peau qui diminue progressivement avec les années.

2. Ne pas porter de soutien-gorge, c’est la liberté

Il faut l’avouer : retirer son soutien-gorge est un geste tellement libérateur, surtout après une longue journée à porter un soutien-gorge (un peu) trop serré ! C’est tellement agréable de dormir ou de passer un week-end à la maison sans soutien-gorge.

Alors pourquoi ne pas profiter de ce sentiment de liberté tous les jours de la semaine ? C’est gratuit, c’est bon pour le moral et c’est facile : il suffit d’oser s’y mettre !

3. On a des seins plus fermes quand on ne porte pas de soutien-gorge

Les ligaments de Cooper situés au niveau de la poitrine agissent comme un filet suspenseur qui maintient les seins.

Ce soutien-gorge naturel s’atrophie lorsqu’on porte des soutien-gorge et les seins deviennent alors moins fermes, tandis que si on ne porte pas de soutien-gorge et que ces ligaments sont stimulés par la pesanteur, ils se renforcent, ce qui raffermit les seins, rend la poitrine plus ferme et remontent les mamelons de 7mm par an en moyenne.

4. Ne pas porter de soutien-gorge améliore la circulation sanguine

Toutes celles qui ont déjà vécu ce moment désagréable où tu t’aperçois que ta peau est toute rouge à force d’avoir été cisaillée par les bretelles du soutien-gorge ou au niveau du tour de taille le savent : un soutien-gorge, ça bloque fatalement la circulation sanguine.

L’organisme évacue donc moins bien les toxines et les déchets, les cellules sont moins bien oxygénées et la peau devient moins ferme.

5. Le soutien-gorge n’est qu’une habitude

Beaucoup de femmes portent un soutien-gorge parce que leur mère en portait, que leurs copines en portent et que leurs collègues aussi.

Aucune d’entre elles ne se demandent si elles ont envie d’en porter tous les jours ou si c’est nécessaire à leur bien-être.

Il s’agit bien souvent d’une simple question d’habitude, car dans les pays scandinaves par exemple, c’est justement le contraire : 95% des femmes ne portent pas de soutien-gorge au quotidien car rien ne les y contraint socialement.

Alors posez-vous la question : si 95% des femmes de votre entourage ne portaient pas de soutien-gorge et que cette habitude était donc différente, que choisiriez-vous de faire ?

6. Ne pas porter de soutien-gorge, c’est économique

Une autre énorme avantage de ne plus porter de soutien-gorge, c’est qu’on n’a plus à en acheter !

On fait donc des économies considérables et on se simplifie du même coup la vie car on n’a plus besoin d’aller faire du shopping pour en racheter de nouveaux.

7. On gagne du temps

Ne pas porter de soutien-gorge, c’est autant de temps de gagné pour s’habiller chaque matin, laver ses sous-vêtements, les faire sécher, les acheter comme on le disait juste avant ou penser à les mettre dans son sac de voyage quand on part en vacances.

A l’échelle d’une vie, ça représente un temps précieux d’économisé et que vous pouvez passer pour faire des choses qui vous rendent heureux (et on n’a pas de mal à croire que vous trouverez facilement des choses qui contribuent beaucoup plus à votre bonheur que le simple fait de porter un soutien-gorge…!).

8. C’est plus joli

Ne pas porter de soutien-gorge, c’est forcément plus facile car on n’a plus de problème de bretelle qui dépasse d’un petit haut ou d’un dos nu gâché parce qu’on n’a pas mis de soutien-gorge bandeau. Ne plus porter de soutien-gorge, c’est donc plus joli et plus élégant.

Avec toutes ces bonnes raisons d’arrêter de porter un soutien-gorge, on espère au moins vous avoir donné envie de ne plus en porter quand vous êtes tranquille chez vous en plein week-end nesting

Découvrez maintenant ces 5 astuces pour un beau décolleté et 8 choses à savoir pour bien choisir son soutien-gorge en fonction de sa morphologie.

Lire aussi :
Les 3 choses que vous devez savoir pour connaître votre taille de soutien gorge

6 erreurs à ne jamais faire avec ses sous-vêtements

Comment laver vos sous-vêtements pour les préserver longtemps

Ajouter les points
5
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!