Beauté

C'est prouvé : le stress et l'anxiété provoquent l'apparition des cheveux blancs

24 février 2020 - 18 : 39
par Laura

Jusque-là, on se doutait bien que le stress, l'anxiété et les traumatismes émotionnels avaient des conséquences très néfastes sur notre corps et pouvaient favoriser l'apparition des cheveux blancs, mais on n'en avait pas encore la preuve scientifique. C'est désormais chose faite !

Le stress favorise l'apparition des cheveux blancs

Une étude menée par des chercheurs brésiliens et américains sur des souris de laboratoire a permis de démontrer que le stress et la peur provoquent la libération de noradrénaline par les neurones du système nerveux sympathique.

Le neurostransmetteur agit ensuite sur les cellules souches mélanocytaires responsables de la couleur des cheveux et lorsque leur stock est épuisé, l'organisme ne peut plus créer de pigments dans les bulbes folliculaires. Les poils et cheveux produits par le follicule restent donc blancs en permanence.

L'impact de la noradrénaline sur les pigments

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs ont exposé des souris à différents facteurs de stress, et ont observé l'apparition systématique de poils blancs ou gris sur les souris en question. Pour inhiber l'action de la noradrénaline, les scientifiques ont ensuite traité les souris pour l'hypertension artérielle et l'apparition de poils gris ou blancs a été automatiquement stoppée.

Le stress affecte donc directement les cellules souches qui régénèrent le pigment responsable de la couleur des cheveux, entre autres puisque tous les facteurs de stress, l'anxiété ou les traumatismes émotionnels affectent d'une façon ou d'une autre les tissus et les organes du corps.

Autrement dit, la meilleure chose à faire pour garder de beaux cheveux sains, brillants et naturels, c'est de diminuer votre stress ! Pour vous y aider, découvrez tout de suite ces 10 façons très simples d'être moins stressé.

Lisez aussi ces 6 astuces pour éviter les cheveux blancs.

Lire aussi :
Voici ce qui arrive quand on ignore trop longtemps les signes du stress
D'après cette étude, le stress est aussi néfaste que la malbouffe
Pourquoi les hommes et les femmes réagissent aussi différemment face au stress

Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !