Famille

Les femmes sont plus stressées par leur mari que par leurs enfants (et c’est prouvé !)

05 juillet 2019 - 20 : 03
par Clémence

Vous pensiez qu’être sollicitée toute la journée par ses enfants était la plus grande source de stress d’une maman ? Pas forcément...

Plusieurs études ont démontré qu’en effet, s’occuper de ses enfants toute la journée était plus stressant que d’aller travailler. Ça a de quoi faire réfléchir !

Mais un récent sondage vient de révéler une info encore plus surprenante : d’après une enquête menée sur le site américain Today auprès de 7 000 femmes, 46% des femmes interrogées ont avoué se sentir plus stressées par leur mari que par leurs enfants.

La raison principale de ce stress, c’est que la plupart de ces femmes ont l’impression d’avoir un enfant supplémentaire à la maison et dont elles doivent s’occuper plutôt qu’un partenaire.

Les femmes qui ont tendance à être plus stressées par leur mari que par leurs enfants ont évoqué une répartition inégale des tâches ménagères. Elles ont aussi souvent l’impression que l’éducation des enfants repose sur leurs épaules et que leur mari ne s’investit pas assez dans son rôle de père.

Pour près d’une femme sur deux, vivre avec son mari est donc plus stressant que de s’occuper de ses enfants, et on peut tout à fait le comprendre : mener de front travail, maison et enfants seule (ou presque) n’est définitivement pas de tout repos.

On comprend mieux pourquoi les femmes célibataires et sans enfants ont tendance à être les plus heureuses

Découvrez maintenant les 15 piliers d'un couple uni – et ça va sûrement vous surprendre, mais le sexe n'en fait pas partie et ces 5 conseils imparables pour un couple qui dure.

Lire aussi :
 Les couples qui font ça ensemble sont plus heureux que les autres
Pour entretenir la flamme et rester amoureux, faites ça

Les célibataires seraient plus heureux et plus épanouis que les autres : voilà pourquoi

Ajouter les points
5
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.