Beauté

4 choses que vous ne saviez pas sur la transpiration

16 juin 2019 - 22 : 59
par Laura

L’été approche et avec lui de belles journées chaudes et ensoleillées (en tout cas, on l’espère). Mais qui dit température qui grimpe dit aussi généralement transpiration à gogo !

Voici 4 choses que vous ne saviez pas sur la transpiration et qui vous seront sûrement utiles si vous voulez éviter de finir vos journées en nage…

1. La sueur n’a aucune odeur

Vous êtes sûrement en train de vous dire que ce titre comporte une erreur puisque quand vous transpirez, notamment au niveau des aisselles ou des pieds, vous sentez bien qu’une odeur nauséabonde finit à un moment donné par se dégager de vos chaussettes, vos chaussures ou vos t-shirts de sport.

Pourtant, la sueur n’est composée que d’eau et de sel et est inodore.

C’est uniquement lorsqu’elle entre en contact avec les bactéries présentes à la surface de la peau (et en particulier au niveau des aisselles) ou quand on porte certains tissus synthétiques comme le polyester qu’elle finit par dégager une odeur désagréable.

2. Si vous transpirez beaucoup, c’est peut-être à cause de votre alimentation

Ce que vous mangez peut avoir un grand impact sur votre transpiration et la quantité de sueur que vous produisez ! Une grande consommation de fromage, d’épices, d’ail ou d’oignon peut en effet augmenter la quantité de transpiration.

Ce n’est pas du tout gênant au quotidien, donc pas la peine de vous priver de ces aliments si vous aimez ça.

En revanche, si vous prévoyez de sortir pour un premier rendez-vous et que vous ne voulez pas finir en nage, évitez peut-être de manger ces aliments quelques heures avant votre date. Vous éviterez ainsi de finir en sueur !

3. Se détendre permet de moins transpirer

Un autre paramètre surprenant qui joue beaucoup sur notre transpiration, c’est le stress ! Si vous en avez assez d’être en sueur sans arrêt, essayez de vous détendre et de prendre quelques minutes toutes les heures pour respirer profondément par le ventre.

En ayant une meilleure hygiène de vie et en apprenant à diminuer votre stress, vous devriez naturellement transpirer moins.

4. Le déodorant n’empêche pas de transpirer

On mélange souvent (à tort) déodorant et anti-transpirant. Pourtant, un déodorant n’empêche pas la transpiration : il contient du parfum et des agents antibactériens qui ont pour but de limiter la prolifération de bactéries responsables des mauvaises odeurs.

C’est l’anti-transpirant qui a une action sur les pores de la peau puisqu’il les resserre et limite de cette manière le flux de sueur.

Quand on porte du déodorant, il est donc tout à fait logique et normal d’avoir des auréoles sous les bras quand on transpire.

Ce n’est qu’avec un anti-transpirant qu’on peut éviter ou en tout cas limiter ce phénomène, seulement, beaucoup conseillent d’éviter d’en utiliser car les seuls actifs efficaces pour bloquer la transpiration sont les sels d’aluminium, très décriés car on leur reproche de favoriser le cancer du sein.

Voilà pourquoi certains préfèrent largement transpirer un peu et avoir de légères auréoles sous les bras pendant les journées les plus chaudes (comme tout le monde !) mais être sûrs de rester en bonne santé plutôt que de s’inonder de produits anti-transpirant pour espérer ne pas produire une seule goutte de sueur.

Découvrez maintenant 4 erreurs à ne pas faire quand on met du déodorant et pourquoi certains transpirent beaucoup plus que d'autres.

Lire aussi :
Est-ce que transpirer fait maigrir ?
Pourquoi certains ont tout le temps froid alors que d'autres ont sans arrêt chaud

Voilà où va la graisse qu'on élimine quand on maigrit

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !