Beauté

6 choses que vous devez savoir sur la paralysie du sommeil, ce trouble terrifiant qui touche 1 Français sur 5

18 avril 2019 - 11 : 46
par Clémence

La paralysie du sommeil, c'est cette sensation terrifiante qu'on a quand on est réveillé mais qu'on reste paralysé et qu'on ne peut ni bouger, ni parler, ni crier. 1 Français sur 5 aurait déjà expérimenté la paralysie du sommeil, le plus souvent au cours de l'adolescence.

Voici 6choses que vous devez savoir sur la paralysie du sommeil :

1. un trouble qui a lieu au réveil

La paralysie du sommeil survient généralement au moment du réveil le matin ou à la fin d'une sieste, quand on se trouve entre l'état d'éveil et le sommeil.

2. ce phénomène peut durer jusqu'à plusieurs minutes

Ce phénomène terrifiant peut durer entre quelques secondes et plusieurs minutes.

3. Ce trouble est dû à un neurotransmetteur appelé la glycine

Quand nous sommes en phase de sommeil paradoxal, notre corps est naturellement paralysé par ce neurostransmetteur qui nous empêche de bouger et de faire tous les mouvements qu'on visualise quand on rêve.

En temps normal, ce neurotransmetteur n'agit plus dès qu'on se réveille.

Mais dans de très rares cas, le neurotransmetteur continue de nous empêcher de bouger et nous sommes donc paralysés alors qu'on est totalement réveillés.

Dans ce cas, seuls nos muscles vitaux, oculaires et auditifs peuvent fonctionner.

4. on a parfois des hallucinations

Dans deux tiers des cas, la paralysie du sommeil s'accompagne d'hallucinations et d'une sensation d'épouvante.

C'est parce que le cerveau est toujours dans un état de demi-sommeil et qu'il ne sait pas comment interpréter la situation.

Comme la glycine agit toujours, le cerveau en déduit que nous sommes toujours en train de rêver, et rêve donc à moitié, d'où cette sensation inquiétante ou agressive qu'on peut avoir dans ces moments-là, comme s'il y avait une présence dans la pièce mais qu'on ne pouvait pas la voir.

5. Certains facteurs peuvent déclencher une paralysie du sommeil

Une mauvaise hygiène de vie peut déclencher la paralysie du sommeil.

Voici les facteurs qui peuvent déclencher ce trouble :

  • fatigue
  • sommeil peu récupérateur
  • stress
  • anxiété
  • brusque changement dans ses habitudes quotidiennes

6. la paralysie du sommeil peut être un symptôme de narcolepsie

Si vous êtes souvent touché par la paralysie du sommeil, parlez-en à votre médecin traitant car cela peut être un symptôme de narcolepsie, un trouble du sommeil rare qui conduit la personne touchée à s'endormir spontanément à n'importe quel moment de la journée.

Découvrez maintenant le nombre d'heures de sommeil dont vous avez besoin selon votre âge et ce test tout simple vous permettra de savoir si vous dormez assez (ou si vous feriez mieux de vous coucher plus tôt ce soir !).

Lire aussi :
Vous dormez mal ? Alors ne mangez surtout pas ça avant d'aller vous coucher !

Voici la durée moyenne qu'il faudrait pour s'endormir : si vous avez besoin de plus, c'est que vous devriez changer vos habitudes

♥ Pour être moins fatigué, au lieu de dormir plus chaque nuit, il faudrait dormir 2 fois par jour

Ajouter les points
5
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.