Geek

Pourquoi éteindre votre téléphone peut vous aider à faire l'amour plus souvent

24 janvier 2019 - 16 : 12
par Laura

La génération Y ne fait pas l'amour aussi souvent que la génération précédente au même âge. Alors comment contrer cette tendance ? En commençant par passer moins de temps sur les écrans.

Aujourd'hui, les adultes qui ont la vingtaine ou la trentaine font l'amour régulièrement, mais pas autant que le faisaient les adultes des générations précédentes.

Et c'est une tendance générale : les adultes américains de tous les groupes d'âge ont par exemple fait l'amour neuf fois moins souvent par an au début des années 2010 que la décennie précédente.

Cette diminution concerne en particulier les adultes nés entre les années 1980 et 1990.

D'après une étude américaine, au début des années 2000, 73% des adultes âgés de 18 à 30 ans ont déclaré faire l'amour au moins deux fois par mois. Entre 2014 et 2016, ce nombre est descendu à 66%.

D'après une étude publiée sur le site Archives of Sexual Behaviors, les adultes qui appartiennent à la génération Y, et en particulier ceux qui sont nés dans les années 1990, ont beaucoup plus souvent tendance à déclarer n'avoir aucun partenaire sexuel.

Bien sûr, comme souvent, difficile déterminer une seule cause qui explique ces tendances, mais on peut tout de même citer parmi les raisons de ces chiffres les smartphones ou encore les jeunes adultes qui restent vivre bien plus longtemps chez leurs parents.

Les Millenials sont scotchés à leur téléphone

D'après la psychologue Jean Twenge, la technologie a joué un rôle déterminant dans cette tendance, car avant les smartphones, on n'avait pas grand-chose à faire à la maison vers 22h, tandis que maintenant, entre les vidéos en streaming, les réseaux sociaux ou les jeux sur mobile, on a accès à un choix quasiment infini de divertissements sur nos écrans.

En général, les célibataires font moins souvent l'amour que les personnes qui sont dans une relation stable, et les Millenials ont moins souvent tendance à se mettre en couple que les générations précédentes.

Les nouvelles technologies, et en particulier les applications de rencontre, peuvent expliquer cette tendance.

Chercher l'amour par le biais d'un écran nous pousse à nous sentir plus détaché de la personne à qui l'on parle, ce qui peut diminuer l'envie de rencontrer un éventuel prétendant en personne.

Les applications de rencontre donnent également la sensation qu'on a des possibilités infinies. Ainsi, dès qu'on trouve un défaut ou un détail qui ne nous plaît pas chez quelqu'un, il suffit de swiper pour trouver une nouvelle personne.

Cette baisse de l'activité sexuelle est encore plus flagrante chez ceux qui vivent en couple.

Les personnes vivant en couple ont déclaré faire l'amour 16 fois moins souvent chaque année au début des années 2010 qu'au début des années 2000.

Aujourd'hui, on a cette image du couple au lit le soir, chacun sur son téléphone, sur Facebook ou en train de jouer à un jeu sur son smartphone. Et pas en train de faire l'amour !

Lire aussi : L'astuce étonnante et toute simple qui vous aidera à utiliser un peu moins votre téléphone

Quand l'argent et la carrière entrent en jeu

Mais les nouvelles technologies ne sont pas la seule explication à ce phénomène.

Les Millenials seraient en effet d'après plusieurs études trop ambitieux et trop centrés sur leur carrière pour mettre le sexe et les relations au centre de leurs priorités. Ils n'ont pas le temps pour ça !

D'autres facteurs sont responsables de cette tendance, comme la conjoncture économique qui pousse les jeunes adultes à rester vivre plus longtemps chez leurs parents qu'avant, ou le mur qui séparait auparavant le travail de la vie perso, et qui n'existe plus : beaucoup de Millenials trouvent normal de répondre à des emails pour le boulot à 23h, toujours dans le but de faire progresser leur carrière.

Ce sont encore une fois les écrans et les smartphones qui sont les grands coupables car il devient de plus en plus difficile de vraiment déconnecter de nos téléphones, et cela a de réelles conséquences sur notre vie sexuelle.

Il faut avouer qu'envoyer un email à son chef juste avant d'aller au lit n'est pas franchement aphrodisiaque...

Lire aussi : 20% des femmes considèrent que l’argent est plus important que le sexe

Comment améliorer sa vie sexuelle ?

Eteindre son téléphone le soir et déconnecter à chaque fois que vous le pouvez est un bon début.

Essayez de passer moins de temps sur les réseaux sociaux, et gardez bien en tête que ce qu'on voit sur les réseaux sociaux n'est pas la réalité.

Par ailleurs, plus vous passez de temps à regarder un écran, à répondre à des messages, à envoyer des emails à votre chef ou à être sur un écran, moins vous avez de chance de rencontrer des gens et donc des prétendants potentiels dans la vraie vie.

Enfin, les réseaux sociaux nous poussent à nous comparer aux autres, et à nous sentir sans cesse inférieurs à eux et à toutes les photos parfaites qu'on peut y voir.

Il est donc important d'apprendre à s'en détacher pour éviter que cela ne sappe la confiance en soi et que cela ait des conséquences sur notre vie sexuelle.

Lire aussi :
Pourquoi faire l'amour est si bon... pour la santé

Faire plus souvent l'amour permet d'avoir une meilleure mémoire (c'est le moment de s'y mettre !)

Pourquoi vous devriez faire l'amour juste après le sport

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !