Lifestyle

4 conseils pour aménager une chambre d’enfant pour 2

16 mai 2018 - 14 : 51
par Mylène

Le petit dernier vient de pointer le bout de son nez et il manque une chambre à la maison, ou bien peut-être avez-vous dû déménager dans un appartement plus petit mais mieux situé ?

Quelle que soit la raison, beaucoup de familles choisissent de faire dormir plusieurs enfants dans la même chambre, et bien souvent, cela ne pose aucun problème

Les enfants apprécient même particulièrement cette complicité, les aînés se sentent responsabilisés et les plus petits sont rassurés de ne pas dormir seuls.

La clé, pour réussir l’aménagement d’une chambre d’enfant pour deux, c’est de bien y réfléchir avant et de faire en sorte que chaque enfant ait son espace bien à lui.

Lisez vite nos 4 conseils pour que vos enfants se sentent bien dans leur chambre partagée !

1. Chacun son espace

Le plus important, c’est que chacun se sente bien dans sa chambre et puisse avoir un espace rien qu’à lui où jouer, lire et ranger ses affaires.

Il est également important que chacun ait son propre lit avec par exemple une petite table de nuit, une lampe de chevet, quelques livres, un réveil ou encore quelques peluches.

Pour que vos enfants s’approprient bien leur espace, n’hésitez pas à leur proposer de choisir une lampe de couleur différente, une housse de couette fille avec l’oreiller assorti pour l’une et une housse de couette garçon à l’effigie de son héros préféré pour l’autre, comme celles qu’on peut trouver sur l’e-shop de Carré blanc, le spécialiste du linge de maison.

Bref, vous l’avez compris, le plus important est de personnaliser au maximum l’espace de chaque enfant pour créer deux espaces différents dans une même chambre.

2. Délimiter la pièce

Pour que chaque enfant se sente bien dans sa chambre, l’idéal est de préserver leur intimité.

Les enfants adorent se cacher et avoir leur petit jardin secret à tout âge. Pourquoi ne pas leur installer un tipi, une cabane en tissu ou un lit cabane ?

Autre possibilité, encore plus simple et économique à mettre en œuvre : installer un paravent ou un rideau au milieu de la chambre, que les enfants pourront déplier ou tirer quand ils en auront envie lorsqu’ils voudront un peu de calme et de tranquillité.

3. Personnaliser la déco

Autre élément très important d’une chambre pour deux enfants : la déco ! Elle doit absolument plaire aux deux enfants qui partageront la pièce pour qu’ils s’y sentent bien.

La bonne nouvelle, c’est que personnaliser une chambre avec deux univers distincts, c’est très facile : on peint les murs de couleurs différentes, on s’aide de stickers que chacun choisit en fonction de ses envies, on achète un joli petit tapis à mettre au pied du lit et on obtient ainsi deux décos différentes mais cohérentes dans la même pièce.

Cela contribuera là encore à créer deux espaces différents pour le plus grand plaisir des enfants.

4. Prévoir un maximum de rangement

Dernier conseil si vous voulez aménager une chambre pour deux enfants : prévoyez le plus de rangements possible !

Car qui dit deux enfants dit aussi deux fois plus de jouets, de livres, de dessins, de vêtements ou de chaussures à ranger.

Bien sûr, il ne faut pas surcharger la pièce avec trop de meubles puisque chaque mètre carré sera précieux, mais essayez d’optimiser au maximum l’espace et optez à chaque fois que c’est possible pour des meubles à tiroirs ou des coffres à jouets pratiques.

Pensez également à glisser des boîtes de rangement sous le lit, à mettre des étagères en hauteur ou encore à suspendre des patères derrière la porte pour accrocher les vêtements ou les manteaux.

Cela permettra à vos enfants de ranger toutes leurs affaires sans perdre de place au sol.

La pièce leur semblera d’autant plus grande et cela ne pourra que les aider à apprécier de dormir ensemble dans la même chambre.

Ajouter les points
15
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!