Famille

4 façons d'apprendre à votre enfant à dire merci — et d'éviter qu'il se comporte comme un enfant gâté

01 juin 2018 - 16 : 03
par Laura

La plupart des enfants apprennent à dire "s'il te plaît" et "merci" assez jeune, mais leur apprendre à être reconnaissant et à ressentir de la gratitude quand on fait quelque chose pour eux est une valeur bien plus profonde que ces simples mots.

Le Dr Andrea Hussong est une psychologue clinicienne qui étudie depuis plusieurs années la gratitude et les différentes façons dont nous pouvons cultiver cette gratitude chez les enfants en bas âge.

Dans le cadre de son projet "Raising Grateful Children" ("Elever des enfants reconnaissants" si on traduit le nom de ce projet en français), le Dr Hussong et son équipe se sont intéressés à plus de 100 familles avec des enfants âgés d'entre 6 et 9 ans.

Vous vous demandez pourquoi cette tranche d'âge précisément ? Le Dr Hussong explique que c'est parce que c'est à cet âge-là que les enfants sont capables de faire la différence entre un merci sincère et un merci certes poli mais hypocrite.

Lire aussi : Pourquoi vous devriez offrir 3 cadeaux de Noël à vos enfants, pas plus pas moins

Les enfants apprennent beaucoup de choses à cet âge là, et ils acquièrent notamment la capacité de comprendre le point de vue de l'autre.

Les enfants qui ont participé à cette étude sont désormais âgés de 9 à 12 ans et continuent de se rendre au laboratoire avec leur famille plusieurs fois par an.

Avec les analyses qu'ils ont déjà pu faire dans le cadre de cette étude, le Dr Hussong et son équipe ont déjà pu déterminer 4 façons dont les parents pouvaient apprendre la gratitude à leurs enfants :

1. Votre comportement : vos enfants prêtent beaucoup d'attention à la façon dont vous exprimez (ou dont vous n'exprimez pas justement !) votre gratitude devant eux, que ce soit de manière intentionnelle ou sans même vous en rendre compte.

2. Prendre des initiatives : vous pouvez encourager votre enfant à se montrer reconnaissant en choisissant soigneusement les environnements dans lesquels il évolue ainsi que ses fréquentations. Cela peut être en lui proposant de venir avec vous lorsque vous faites du bénévolat dans une association ou en l'encourageant à passer du temps avec des copains qui sont respectueux.

3. Discuter : au lieu d'avoir un seul long monologue sur l'importance de dire merci quand on reçoit un cadeau ou que quelqu'un fait quelque chose pour nous, les études montrent que la gratitude et la reconnaissance s'apprennent plutôt tout au long des conversations quotidiennes qu'on peut avoir avec son enfant. N'hésitez donc pas à sauter sur l'occasion pour en parler à chaque fois que vous le pouvez.

4. Répondre lorsque l'enfant ne dit pas merci : la façon dont vous réagissez lorsque votre enfant ne dit pas merci et ne fait pas preuve de gratitude peut aussi avoir une influence sur sa reconnaissance. Le but n'est pas de corriger son comportement mais plutôt d'essayer de comprendre comment il ressent et analyse la situation.

Souvent, les parents se fâchent et partent du principe que l'enfant n'est pas reconnaissant et ne dit pas merci parce qu'il pense que tout lui est dû, mais ça peut être tout simplement dû au fait que l'enfant a envie d'autre chose à ce moment précis.

Vous aviez peut-être demandé à votre enfant de dire merci à Mamie, mais peut-être qu'à ce moment-là, votre enfant a vraiment ressenti le besoin d'aller dire quelque chose à son cousin, et que cette action était vraiment très importante pour lui, et ça peut être pour cette raison qu'il n'a pas dit merci.

Ce qui peut aider, c'est donc de réfléchir à la situation depuis son point de vue puis de recentrer ensuite la conversation pour l'aider à comprendre quelle devrait être la priorité plutôt que de lui demander simplement de "dire merci".

D'après le Dr Hussong, se montrer reconnaissant et exprimer de la gratitude permet à l'enfant de développer de l'empathie à l'égard des autres et d'avoir des plus grandes facilités à se comporter en société. Et une fois adulte, exprimer sa gratitude peut améliorer ses relations et même sa santé.

Donc la prochaine fois que vous dites à votre enfant "Qu'est-ce qu'on dit ?" après avoir fait quelque chose qui mérite un remerciement, prenez le temps si besoin de voir les choses de son point de vue et de bien veiller à ce qu'il comprenne pourquoi il devrait remercier.

Car au-delà de la politesse elle-même, lui apprendre à être reconnaissant et à exprimer sa gratitude lui servira ensuite toute sa vie !

Lire aussi : Le cadeau que j'aimerais vraiment que mon enfant reçoive mais que je n'ose pas demander

Ajouter les points
15
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !