Beauté

Voilà pourquoi on a plus de mal à dormir en automne

02 octobre 2022 - 12 : 16
par Mylène

Votre sommeil n'est plus aussi récupérateur depuis la rentrée, et vous vous demandez pourquoi vous vous réveillez aussi fatigué ? Il faut savoir que les changements de saison ont toujours un impact sur notre rythme de vie. Lors du passage à l'automne, il est très courant de ressentir une fatigue saisonnière et de souffrir de certains troubles du sommeil.

Pourquoi je suis plus fatigué en automne ?

Si vous vous sentez plus fatigué à l'approche de l'automne, c'est sûrement parce que vous souffrez de fatigue saisonnière. Entre le changement de rythme dû à la reprise, les vacances d'été qui sont déjà loin et le changement de saison, notre horloge biologique et notre organisme peuvent être bien perturbés.

Le corps doit en effet s'ajuster à la diminution de la durée d'ensoleillement, aux journées plus courtes et à la chute des températures. Le temps que cet ajustement se fasse, il est très courant de se sentir beaucoup plus fatigué et de voir des perturbations dans son rythme de sommeil.

Si vous vous sentez vous aussi concerné, bonne nouvelle : en prenant de bonnes habitudes, cette adaptation au changement de saison se fera en douceur et vous retrouverez bien vite un sommeil plus serein.

Profiter au maximum de la lumière du jour

Si nous nous sentons fatigué et que nous avons autant de mal à dormir à l'automne, c'est aussi en raison de la diminution du temps d'ensoleillement.

Il est possible de contrer cela en saisissant tout simplement chaque occasion de profiter de la lumière du jour : si vous le pouvez, partez un peu plus tôt de la maison le matin avant d'aller au travail pour avoir le temps de marcher au moins 10 à 15 minutes dehors, ou bien faites une promenade en fin de matinée ou pendant votre pause-déjeuner.

Prendre une dose suffisante de soleil ou du moins de lumière naturelle pendant la saison automne-hiver contribue à réguler efficacement notre horloge biologique, booste notre humeur et nous aide à mieux dormir.

Adapter son heure de coucher

Le premier conseil à suivre pour se sentir moins fatigué à l'automne est d'adapter progressivement son heure de coucher pour respecter au mieux son rythme biologique naturel.

Pendant les trois semaines qui précèdent le changement d'heure, on veille donc à se coucher un peu plus tôt chaque soir jusqu'à ce que notre corps ait eu le temps de s'habituer à ce nouvel horaire de coucher. Un changement d'heure de coucher progressif sera bien plus efficace qu'un chamboulement beaucoup plus radical du jour au lendemain.

Ne pas surchauffer la chambre

On peut être tenté de relancer le chauffage, au moins dans la chambre, surtout quand les températures descendent et qu'on a eu froid toute la journée. Pourtant, ce réflexe est une très mauvaise idée qui peuvent avoir des conséquences très négatives sur notre sommeil.

Dormir dans une pièce beaucoup plus chaude ou plus froide perturbe la baisse naturelle de la température corporelle qui se produit lorsque nous approchons de l'heure du coucher et peut donc perturber au passage notre endormissement et notre sommeil.

Dans l'idéal, on veille donc à dormir dans une chambre à 18°C, ce qui contribue au passage à nous faire faire des économies d'électricité.

Pour aller plus loin, découvrez maintenant l'astuce naturelle et incroyablement efficace pour dormir comme un bébé.

Lire aussi :
 Vous ne dormez pas bien ? Voici 7 façons d'avoir un sommeil réparateur
 Le truc surprenant qui me permet de m'endormir facilement tous les soirs

♥ 7 choses que vous ne devriez jamais avoir dans votre chambre

Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!