Famille

Les 10 plus belles perles des enfants pendant le confinement

26 avril 2020 - 09 : 59
par Clémence

Nous vivons tous le confinement différemment, mais les enfants ont une façon toute particulière de l’appréhender, car chacun l’interprète à sa manière, selon son âge, son niveau de compréhension et les chamboulements (positifs ou négatifs) que cela a pu avoir sur son quotidien.

Comme tout événement marquant, le confinement a lui aussi été l’objet de réflexions tantôt rigolotes, tantôt mignonnes, tantôt criantes de vérité mais toujours pleines de sincérité.

On dit souvent que la vérité sort de la bouche des enfants, et c’est très vrai, dans le sens où ils osent bien souvent dire ce que nous pensons tout bas.

Découvrez tout de suite en vrac les 10 plus belles perles des enfants pendant le confinement. Elles permettent de mieux se rendre compte de ce qu’ils peuvent ressentir pendant cette période de quarantaine, et d’entrevoir pour une fois la situation à travers leurs yeux :

« Moi, le confinement ne me convient pas. »

« Mais si moi je peux pas sortir, pourquoi cet avion là, dans le ciel, il a le droit de voler ? »

Le parent à l’enfant qui est en train de dessiner, quelques minutes après avoir expliqué qu'on devait remplir une attestation de déplacement dérogatoire avant de sortir :
« Qu’est-ce que tu fais de beau ? »
- « Je fais un dessin pour avoir le droit de sortir »

« Si on est confinés tout le temps, c’est un peu comme si on était en vacances presque toute l’année, non ? »

Les parents : « Génial ! Le confinement va être assoupli, vous allez bientôt pouvoir retourner à l’école ! »
Les enfants : « Non mais nous on préfère que le confinement dure plus longtemps alors. »

« Est-ce qu’après le confinement, je pourrai retourner à l’école, mais pas pour faire les cours, que pour jouer avec mes copains ? »

« Quand on retournera à l’école, t’es bien d’accord que si on ne désinfecte pas chaque jouet qu’on se passe entre nous avec les autres élèves, on peut se transmettre le coronavirus, donc ça sert à rien ? »

 « Est-ce qu’ils ont créé des masques spéciaux qui se remettent tout seuls quand les bébés et les petits les enlèvent ? »

L’enfant, désabusé quand on lui explique que le 11 mai, on ne retrouvera pas encore la vie d’avant :
« Donc à la fin du confinement, ce sera pas la fin du confinement ? Mais c’est de l’arnaque, ça finit jamais, en fait ! »

« Mais si on peut plus se faire de bisous, comment on va faire pour dire bonjour ? Et comment on va montrer à ceux qu’on aime bien qu’on les aime bien ? »

Découvrez maintenant 10 idées pour occuper ses enfants quand on ne peut pas sortir dehors.

Lire aussi :
Mon enfant a beaucoup d'énergie : comment l'aider à se défouler (sans crier)

8 plateformes gratuites pour occuper les enfants pendant le confinement

10 conseils pour vivre le confinement le mieux possible

Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.