Famille

Vous avez peur de l'engagement ? Voilà pourquoi et comment la surmonter

07 février 2020 - 17 : 02
par Clémence

Avoir peur de l'engagement, peur de faire confiance ou peur d'aimer à nouveau, c'est beaucoup plus commun qu'on ne le pense et cela touche de nombreuses personnes. Le problème, c'est que cela peut vous empêcher de nouer des liens, nuire à vos relations ou vous pousser dans le pire des cas à saboter une belle histoire, juste par peur de souffrir.

La bonne nouvelle, c'est qu'il est tout à fait possible de surmonter sa peur de l'engagement et d'apprendre à faire confiance, à condition de comprendre d'où vient cette peur.

Si elle peut avoir de multiples causes, trois raisons principales peuvent expliquer la peur de s'engager dans une relation sur le long terme et d'aimer à nouveau.

1. Peur de l'abandon ou du rejet

La qualité des relations que nous entretenons avec les personnes qui nous entourent est très fortement influencée par notre enfance.

Les personnes qui ont eu une enfance heureuse et des parents bienveillants avec qui ils ont pu nouer des liens affectifs forts et rassurants font généralement facilement confiance. Elles ont une bonne estime d'elles-même, savent identifier leurs besoins, communiquer sainement, poser leurs limites et sont donc mieux armées pour développer des relations saines qui leur conviennent.

Inversement, les personnes qui ont eu dans leur enfance des relations difficiles avec leurs parents, ont souffert de manque affectif, d'un rapport douloureux avec un père absent ou d'une relation très conflictuelle avec leur mère peuvent avoir une très mauvaise image des relations humaines. La peur de souffrir, d'être abandonné ou rejeté, ou encore la peur de ne pas être à la hauteur de l'être aimé peut vite l'emporter sur l'envie de nouer des liens et de développer de nouvelles relations.

Cela peut clairement avoir des conséquences très néfastes sur vos relations puisqu'une personne qui souffre de ces peurs aura généralement du mal à faire confiance, aura tendance à fuir toute intimité par peur de s'engager et pourra même aller jusqu'à saboter elle-même ses chances de vivre une relation saine. C'est souvent parce qu'elle est persuadée qu'elle n'est pas digne de cette relation et de recevoir de l'amour, et / ou qu'elle est terrorisée à l'idée que cette relation qui lui fait tant de bien maintenant ne peut que mal finir.

Si ces peurs sont bien ancrées et nécessitent un grand travail sur soi pour s'en défaire totalement, la solution est en revanche assez simple : il faut travailler à améliorer son estime de soi et intégrer que les schémas vécus dans l'enfance ne se reproduiront pas nécessairement. Ce n'est pas parce qu'on a souffert de manque affectif qu'on ne mérite pas d'être aimé ou qu'on a moins de valeur que son partenaire. Cette peur de l'engagement ou d'aimer à nouveau trouve sa source dans une angoisse d'enfance qui n'a plus lieu d'être aujourd'hui, et il est temps de s'en détacher car elle appartient désormais au passé.

Cela vous permettra de vous concentrer sur vos relations présentes et futures sans crainte, sans peur et avec beaucoup plus de confiance.

2. Difficulté à lâcher prise

Pour aimer et s'engager dans une relation, encore faut-il perdre l'habitude de garder le contrôle sur tout et savoir lâcher prise. Car s'investir dans une relation, c'est construire un échange, des moments, un quotidien ou une vie à deux. Dans tous les cas, quel que soit le stade de votre relation, il faut absolument accepter de ne pas maîtriser tous les évènements sans avoir le sentiment désagréable que la situation vous échappe.

La solution est tout simplement l'acceptation. Le lâcher prise est essentiel pour se sentir bien, être heureux et construire des relations saines et épanouissantes pour tout le monde. Il est donc important de vivre l'instant présent, sans chercher à tout anticiper (et en particulier les problèmes). Cela vous aidera à mieux profiter de votre quotidien et vous permettra d'être plus heureux.

3. Peur de l'incertitude

Les personnes qui souffrent d'anxiété chronique ou ont une grosse tendance à angoisser pour le moindre détail seront sûrement concernées par cette peur de l'incertitude. C'est celle qui nous pousse à nous poser des questions métaphysiques à chaque seconde pour essayer d'anticiper les problèmes et de les résoudre avant qu'ils ne surviennent.

C'est cette peur qui vous conduit à vous demander sans cesse "Mais et si ça ne fonctionnait pas ? Et si on ne s'entendait plus ? Et si la flamme s'éteignait dans quelques mois ? Et si on se rendait compte qu'on a envie de choses différentes ? Et s'il me trompait ? Et s'il se rendait compte que, finalement, il ne m'aime plus ?"

Si vous vous posez toutes ces questions, c'est parce que vous avez peur de ne pas savoir précisément ce que vous réserve votre avenir amoureux. Vous essayez donc de combler vos interrogations et votre anxiété par des questionnements sans fin, ce qui n'est pas du tout la solution car chaque question appellera une autre question, qui n'a d'autre fondement que votre peur du rejet ou de l'abandon.

Apprenez à canaliser votre anxiété, répétez-vous que 95% des problèmes qu'on anticipe n'arrivent jamais, et que vous aurez tout le temps de trouver des solutions aux problèmes réels s'ils surviennent un jour.

En attendant, misez plutôt sur vous et sur votre relation : et si ça se passait super bien ? Et si vous restiez amoureux comme au premier jour, et même beaucoup plus amoureux encore puisque vous allez nouer des liens de plus en plus forts, vous créer des souvenirs incroyables et vivre des moments sublimes tous les deux ? Et si vous vouliez vraiment que ça marche ? Et si vous trouviez ensemble des solutions à toutes les difficultés que vous allez devoir traverser, parce que vous vous aimez vraiment et que vous tenez sincèrement l'un à l'autre ? Et s'il était temps d'arrêter d'avoir peur, pour une fois, et de vous engager totalement pour vivre une belle histoire ?

Vous êtes la seule à pouvoir décider de vous libérer de vos peurs. Votre peur de l'engagement a certainement des fondements lointains et bien ancrés, mais vous êtes la seule à l'entretenir encore aujourd'hui. Si vous avez le pouvoir de l'alimenter, vous avez aussi le pouvoir de l'affaiblir jusqu'à ce qu'elle disparaisse totalement et ne vous empêche plus de vivre comme vous l'entendez.

Rappelez-vous que "la vie commence là où s'arrête votre zone de confort". Si votre peur de l'engagement fait désormais partie de votre zone de confort, il est sûrement temps d'en sortir...

Découvrez maintenant 10 blocages qui vous empêchent de tomber amoureux et d'être épanoui en couple et 6 erreurs courantes à éviter pour une relation amoureuse qui dure.

Lire aussi :
4 raisons pour lesquelles on a si peur de tomber amoureux
♥ Test : ces 25 questions vous permettront de savoir si une relation vous fait vraiment du bien
♥ 35 signes que vous avez trouvé le bon

Ajouter les points
5
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.