Humeurs

10 choses à ne pas dire à une personne qui fait une dépression

21 septembre 2019 - 18 : 27
par Laura Quand une personne fait une dépression, elle est fragilisée et a besoin de soutien. Il y a donc certaines choses à ne surtout pas lui dire pour ne pas la blesser.

Face à une personne qui souffre de dépression, on a souvent du mal à trouver les mots justes. Et parfois, au lieu de la réconforter, on fait preuve de maladresse et nos paroles peuvent blesser.

Découvrez la liste des choses à ne pas dire à une personne déprimée, même si vous essayez de la remotiver :

1. tu peux très bien choisir d’être heureux

Même si en effet, le bonheur est un choix qu'on devrait tous faire chaque jour, une personne déprimée qui se sent au fond du trou et ne voit aucune issue à sa souffrance aura beaucoup de mal à le comprendre. Au contraire, cela pourrait même lui laisser entendre que d'après vous, elle ne fait pas assez d'efforts (alors que vous n'en savez rien, elle fait peut-être tout ce qui lui est possible pour aller mieux chaque jour).

2. il va bien falloir que tu surmontes ça

Pas la peine d'énoncer des évidences, surtout si elles ne sont ni réconfortantes, ni positives. La personne dépressive sait bien ce qu'elle a à surmonter puisqu'elle est en plein dedans et a justement du mal à trouver comment en sortir. Mieux vaut faire preuve d'empathie et éviter ce type de phrase qui pourrait sonner comme un ordre ou pire, un jugement.

3. moi aussi, je suis aussi passé par là

Essayez de faire relativiser une personne blessée est plutôt une bonne idée si cela peut lui faire voir les choses autrement et lui redonner un peu d'optimisme. En revanche, attention à ne pas donner d'anecdotes qui n'ont aucun rapport avec la situation de la personne, surtout si vous donnez des exemples qui n'ont rien à voir avec une dépression ou qui pourraient montrer que vous ne comprenez en fait pas du tout ce que ressent la personne déprimée. Vous risqueriez de paraître insensible et de la blesser encore un peu plus.

4. Essaie d’oublier que tu fais une dépression

Même si trouver des façons saines de se distraire et de se vider la tête est une bonne idée, oublier totalement sa souffrance est bien plus facile à dire qu’à faire, surtout si la cause de la dépression est la perte d’un être cher.

5. tu devrais sortir, ça te ferait du bien

Là encore, proposer des idées de distractions saines peut aider. Mais si vous sentez que la personne déprimée n'est pas du tout réceptive et ne s'en sent pas capable ou n'a aucune envie de mettre le pied dehors, comprenez-la et n'insistez pas. Vouloir se renfermer sur soi-même et rester au chaud chez soi est une réaction totalement naturelle quand on ne va pas bien. Et prononcer ce type de phrase dans ce cas reviendrait un peu à dire : « Soulève des haltères pour renforcer ton bras cassé. » Cela n'aura aucun sens aux yeux de la personne déprimée.

6. Je n’arrive pas à comprendre... pourtant tu as une belle vie

Tout le monde peut faire une dépression. On ne déprime pas forcément à cause d'un problème d'argent, d'un licenciement, d'un deuil ou d'un évènement encore plus traumatisant. Nous avons tous une histoire différente, un passé, une enfance qui nous ont marqués et certains évènements font resurgir des émotions qu'on n'avait pas forcément exprimées.

La dépression peut être le résultat de beaucoup de choses différentes, et si la personne se confie sur son état dépressif, lui dire qu'elle a une belle vie et que déprimer n'a pas de sens lui montrera simplement que vous manquez d'empathie à son égard.

7. Tu prends tes médicaments au moins ?

Ce n'est pas parce qu'on est sous anti dépresseurs que cela règle tout instantanément. Se reconstruire et sortir de la dépression prend du temps, et passe aussi par le fait de parler de ce qu'on ressent. Recentrer uniquement sur la prise d'antidépresseurs peut être très infantilisant et minimise énormément le pouvoir d'une bonne discussion à coeur ouvert.

8. tu pourrais faire un effort, secoue toi un peu !

Là encore, attention à ce type de phrases culpabilisantes. La personne dépressive fait peut-être de son mieux et ce n'est pas en lui disant de se secouer qu'elle y arrivera mieux. Il vaudrait mieux proposer de l'aide à la personne déprimée et lui demander ce qu'il lui faudrait dans sa vie pour qu'elle se sente mieux. De cette manière, vous pourriez vraiment l'aider à atteindre ses objectifs et à régler ce qui la mine tant, sans la faire culpabiliser.

Faites tout de suite le test : est-ce que je fais une dépression ? Les 8 signes qui devraient vous alerter et découvrez ces 10 astuces imparables pour arrêter de déprimer 

Lire aussi :
Comment sortir de la dépression ?
♥ Vous ne devriez jamais ignorer ces 4 symptômes de la dépression
5 conseils imparables pour ne pas déprimer à la rentrée

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !