Humeurs

Pourquoi nous devrions être particulièrement fiers de nos imperfections et de nos défauts physiques

21 janvier 2019 - 14 : 27
par Mylène

Chaque jour, nous dépensons beaucoup d'énergie à essayer de cacher nos défauts (boutons d'acné, rondeurs, vergetures, poils, cellulite...) car la société de consommation alimente sans cesse ce concept de beauté parfaite et superficielle.

En effet, quel meilleur moyen de nous faire consommer que de faire de nous des consommateurs frustrés à la recherche d'un idéal de beauté inaccessible ?

Pourquoi on croit que nos particularités physiques sont des défauts

C'est imparable. Car quand on se croit trop gros pour "la norme", on consomme un budget dingue en produits de régime, en milkshakes hyperprotéinés, en ceinture gainante, en crème anti cellulite, en abonnements à une salle de sport.

Quand on pense qu'on a trop de boutons, on dépense une fortune en produits anti-acné, en crèmes, en gommages, en soins en institut.

Quand on se croit trop brune, on dépense beaucoup d'argent en colorations spéciale blonde et en budget coiffeur.

Quand on se croit trop petite, on achète toujours plus de chaussures à talons de 15.

Quand on croit qu'on a des seins trop petits, on achète un nombre incalculable de soutiens-gorge ampliforme bien rembourrés histoire de faire illusion.

Et la liste continue pour quasiment tous nos critères physiques qui sortent un tout petit peu de cette fameuse "norme" que personne ne situe vraiment mais où la plupart rêvent de se trouver.

Et une fois qu'on est bien frustrés parce qu'on se rend compte que cette norme, on ne l'atteindra peut-être jamais, on commence à développer certaines addictions qui nous font là encore consommer plus (sucre, alcool, tabac, boissons énergisantes, jeux, certains médicaments comme les somnifères pour ne citer qu'eux).

Pourquoi, du coup, on pense la même chose de toutes nos autres imperfections

Le problème, avec cette façon de fonctionner, c'est que c'est une démarche intellectuelle qui nous pousse à faire ça tout le temps pour tout.

Comme on a l'habitude de toujours se penser "trop" ou "trop peu" et qu'on réfléchit toujours à la meilleure façon de masquer ses pseudos "défauts" physiques, on fait exactement la même chose avec notre personnalité.

On lit partout que le stress est très mauvais pour la santé et qu'on peut même en mourir. Alors au lieu d'écouter une montée de stress quand elle survient et d'apprendre à faire une pause pour faire une activité ressourçante ou de déléguer plus souvent, on fait parfois l'erreur d'intérioriser ce stress, on se crispe, on développe beaucoup de tension nerveuse et on garde donc tout ce stress à l'intérieur, ce qui va avoir des conséquences bien plus lourdes ensuite (insomnies, irritabilité, surconsommation de sucre, de tabac ou d'alcool, etc.).

Plutôt que d'agir sur la source du problème, on cherche là encore à le masquer.

Et ça s'applique à beaucoup d'autres choses, parce que nous sommes dans une quête permanente de la perfection. Le problème, c'est que cet idéal de perfection n'a pas été défini d'après NOS propres critères mais de manière totalement arbitraire et irréaliste par la société de consommation qui a un but totalement biaisé : nous faire consommer plus.

Cela nous pousse à vouloir avoir, être et faire toujours plus, toujours plus vite et toujours plus loin. Mais sans surprise, cette attitude ne nous rend pas heureux du tout.

Bien au contraire : de nombreuses études démontrent bien qu'être perfectionniste empêche d'avancer et d'être pleinement heureux, et que posséder trop de choses rend malheureux.

Pourquoi et comment être fier de ses imperfections et de ses défauts

Ce n'est donc pas en cherchant à masquer ses défauts qu'on peut être heureux, bien au contraire, car cette démarche ne fait que nous convaincre chaque jour un peu plus que nous ne sommes pas "assez" et que nous ne méritons pas d'être qui nous sommes vraiment.

La première chose à faire est donc de prendre conscience de toutes ces fois où nous cherchons à masquer ce que nous considérons comme des défauts ou des imperfections. Ainsi :

  • A chaque fois que vous vous maquillez, vous cherchez à masquer votre teint, vos boutons, vos cernes ou la forme de vos sourcils.
  • A chaque fois que vous portez des talons, vous cherchez à masquer votre taille.
  • A chaque fois que vous colorez vos cheveux, vous cherchez à masquer votre couleur naturelle.
  • A chaque fois que vous choisissez de vous taire plutôt que de dire franchement ce qui vous dérange, vous cherchez à masquer vos émotions.
  • A chaque fois que vous ne demandez pas d'aide alors que c'est nécessaire si vous voulez mener à bien une tâche sans stress inutile, vous cherchez à masquer votre besoin.

Et il y en a beaucoup d'autres, qui diffèrent en fonction de chacun. Mais le plus important, c'est que vous preniez conscience de ces défauts ou imperfections physiques que vous essayez de cacher aux autres, car cela signifie que vous en avez honte et que vous ne vous acceptez pas vraiment telle que êtes.

Ensuite, pour agir concrètement et ne plus ressentir ce besoin de cacher vos défauts, dites-vous bien que :

  • C'est la société (et tous ceux qui véhiculent ses messages) qui veut vous faire croire que ce sont des défauts. En réalité, non vous n'êtes pas trop grosse, vous êtes parfaite telle que vous êtes. Non, ces boutons sur votre visage, ces poils sur vos jambes, cette cellulite sur vos cuisses, ces vergetures sur votre ventre ou ces taches de rousseur sur vos joues ne sont pas vilains, ils font partie de vous et contribuent à leur manière à vous rendre spéciale.
  • Ce n'est pas parce que vous essayerez de cacher ce que vous considérer comme des défauts que vous y arriverez vraiment. Si vous êtes petite, ça se verra même si vous portez des talons de 15 tous les jours. La seule différence, c'est que vous risquez à la longue de vous faire mal aux pieds et aux dos. Si vous êtes brune mais que vous vous colorez les cheveux en blonds, vos sourcils, votre teint et les racines brunes qui apparaîtront inévitablement au bout de quelques semaines vous trahiront très vite. Si vous voulez passer pour la maman-cool-super-zen-et-toujours-détendue mais qu'en réalité, vous êtes hyper stressée tout le temps et que vous ne voulez pas vous l'avouer (ce qui ne vous encourage pas à trouver des façons efficaces pour diminuer vraiment votre stress), il y a de grandes chances pour que ça finisse par se voir.
    En d'autres termes : vous allez vraisemblablement dépenser une énergie folle et un budget conséquent pour masquer certains traits physiques ou de votre personnalité pour pas grand-chose au final.
  • Au contraire : plus on essaye de dissimuler et de masquer qui on est vraiment, plus on amplifie ses défauts. C'est là que réside toute la magie de l'amour de soi. Plus on essaye de se cacher car on manque de confiance en soi, on ne s'aime pas et on se pense bourré de défauts et plus ceux-ci vont se voir. Inversement, plus on s'accepte tel qu'on est, plus on s'aime et plus on a confiance en soi, ce qui encourage les autres à nous apprécier d'autant plus et à voir très facilement bien au-delà de nos "imperfections" physiques.

Lire aussi : Cette artiste peint les vergetures en couleur arc en ciel pour montrer leur beauté

Conclusion

Sans imperfections, sans défauts, sans irrégularités, nous serions tous identiques et la vie serait bien fade. En réalité, tout est une question de démarche intellectuelle et de point de vue, et si à la lecture de cet article vous vous rendez compte que vous manquez de confiance en vous, que vous passez beaucoup de temps à masquer vos défauts physiques ou vos traits de personnalité ou qu'il vous arrive de penser que vous ne faites ou vous n'êtes pas "assez", alors j'ai une bonne nouvelle : vous vous sentiriez bien mieux en changeant votre façon de voir les choses.

Ce sont nos défauts nous permettent de mettre en valeur nos qualités, et qui nous permettent d'avoir des pistes sur ce que nous pouvons améliorer chez nous.

Ce que nous voyons comme des imperfections physiques peuvent être vues par les autres comme une réelle beauté, une preuve de notre force ou une chose qui nous rend spécial. Je pense par exemple à des vergetures sur le ventre ou une cicatrice de césarienne qui prouvent chaque jour que vous avez donné la vie, à des taches de naissance que vous trouvez peut-être vilaines depuis votre enfance mais que d'autres peuvent trouver sublimes ou à votre poitrine voluptueuse que vous trouvez trop volumineuse et vous fait envier votre voisine aux petits seins (qui elle, ne rêverait que d'avoir les vôtres !).

La beauté n'est qu'un critère totalement subjectif. La perfection aussi. Et la seule chose certaine, c'est que ce n'est pas en cherchant à rentrer dans la norme que vous correspondrez à vos critères de beauté et à vos critères de perfection.

La seule et unique façon d'y arriver, c'est d'être vous-même et de vous accepter tel que vous êtes. Vous êtes beau là, maintenant, tout de suite. Vous êtes parfait là, maintenant, tout de suite. Parce qu'à cet instant, vous êtes la meilleure version de vous même. Et que c'est ça le plus important.

Ca ne vous empêche pas de vouloir chercher à faire mieux, à progresser, à faire plus de sport ou à surveiller votre alimentation pour être plus musclé, plus mince ou en bonne santé. Ca ne doit pas vous empêcher de vouloir changer ou être ambitieux. La seule chose que ça signifie, c'est que pour être heureux, vous devez absolument apprendre à vous accepter tel que vous êtes à chaque instant.

Vous n'avez jamais besoin de faire plus, d'être plus "comme ci" ou "comme ça" ou d'être différent. Et vous avez encore moins besoin de cacher ou de dissimuler qui vous êtes vraiment.

La société de consommation veut nous convaincre que nous ne sommes pas assez bien tel que nous sommes. Nous cherchons constamment à cacher qui nous sommes et à dissimuler nos défauts pour pouvoir ensuite être aimés. Mais comme on vient de le voir, cette démarche ne peut en réalité que nous rendre assurément malheureux.

C'est précisément tout l'inverse qu'il faut faire.

Soyez totalement vous-même, sans ressentir le besoin de vous cacher ou de faire plus, et entourez-vous ensuite de personnes qui savent vous apprécier tel que vous êtes, avec vos qualités et vos défauts, vos atouts et vos spécificités. A ce moment-là, vous pourrez être vraiment fier de vous, en totalité.

Vous serez même fier de vos défauts et de vos imperfections physiques, car vous saurez que vous vous aimez sincèrement, que ces imperfections font aussi partie de vous, et méritent à ce titre tout votre amour.

Découvrez tout de suite ces 20 affirmations positives qui vous permettront de vous sentir mieux chaque jour.

Lire aussi :
5 conseils à suivre pour être moins dur avec soi-même

Les 7 phrases que vous devez éviter de prononcer si vous voulez être heureux
J'ai arrêté de m'excuser pour ces 9 choses et ça m'a permis de mieux profiter de la vie

Ajouter les points
5
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!