Humeurs

Pourquoi être perfectionniste vous empêche d'avancer (et comment arrêter de toujours chercher la perfection)

06 juin 2018 - 20 : 02
par Mylène

Être perfectionniste m'a toujours semblé être une vraie qualité car qu'est-ce qui pouvait bien être mieux qu'être parfait ?

Sauf qu'en réalité, être perfectionniste est un vrai problème car ça empêche les gens de partager avec les autres les choses les plus imparfaites (et pourtant incroyables !) qu'ils créent.

Vous êtes perfectionniste et vous ne savez pas comment faire autrement ? Il est temps d'arrêter de toujours chercher la perfection dans tout ce que vous faites.

Lisez vite la suite pour comprendre tous les avantages d'accepter les imperfections et comment cette approche vous donnera un réel sentiment de liberté.

Arrêter de chercher la perfection et profiter de tous les bienfaits de cette attitude

Quasiment toutes les inventions incroyables qui nous épatent aujourd'hui étaient au départ des versions très imparfaites.

Le premier iPhone, la première fusée et la première voiture électrique étaient loin d'être parfaits. Pourtant, les gens les ont adorés.

Les gens achètent ou investissent même toujours dans ces objets aujourd'hui.

Car à chaque nouvelle version, ceux-ci ont été améliorés avec de nouvelles fonctionnalités, de meilleures capacités, un fonctionnement plus fluide, à tel point que si on compare le dernier iPhone X avec la première génération d'iPhone, on se rend forcément compte que le premier iPhone était loin d'être parfait.

Mais le premier iPhone, la première fusée et la première voiture électrique étaient en fait une première version qui ne demandait qu'à être améliorée par la suite.

Bien sûr, ils n'étaient pas parfaits, mais au final, ils fonctionnaient très bien et les gens les ont adorés.

Une fois qu'ils ont été mis en vente, les consommateurs ont fait leurs premières critiques, et c'est ce qui a permis d'améliorer ces produits.

Or, si le but avait été de créer des produits parfaits dès la première version, ceux-ci (et toutes les versions suivantes) n'auraient finalement jamais vu le jour.

Et c'est tout le problème avec le fait d'être perfectionniste : ça nous empêche de réaliser beaucoup de choses qu'on a la capacité d'accomplir et de partager nos idées, notre travail et nos créations avec les autres.

Nous ne pouvons donc jamais avoir de retours ou de critiques constructives nécessaires pour s'améliorer, ce qui veut dire que nous ne pourrons jamais réaliser les choses incroyables que nous sommes capables d'accomplir.

Il est donc essentiel d'éviter d'être perfectionniste. Mais concrètement, comment arrêter de toujours chercher la perfection pour pouvoir enfin partager les choses incroyables que nous sommes capables de réaliser ?

Voici 5 conseils pour y arriver :

Toutes les grandes choses ont commencé en étant imparfaites

Il y a de très grandes chances pour que tous nos premiers essais, quels qu'ils soient, s'avèrent loin d'être parfaits.

Développer des compétences suffisantes pour atteindre la perfection demande du temps, et même avec autant d'expérience, on peut toujours améliorer ses gestes, ses techniques et ses façons de faire.

Cette idée ne devrait pas vous arrêter, au contraire, cela devrait vous encourager à vous lancer !

Car à chaque nouvel essai, à chaque nouvelle tentative, vous vous améliorerez et vous y arriverez un peu mieux.

L'objectif n'est pas d'obtenir un résultat parfait.

Le but est de créer quelque chose qui fonctionne, qui résonne dans l'esprit des gens et qui s'améliorera avec du temps, de la patience et du travail.

Ne pas avoir peur des critiques

Trop souvent, les gens n'osent pas partager leurs idées et leurs opinions car ils pensent que leur idée ou leur opinion est stupide.

Sauf qu'en réalité, aucune idée, aucune opinion n'est stupide.

Toutes les bonnes idées démarrent quelque part. Les meilleures idées ont été formulées à d'autres et c'est ce qui a permis aux gens qui ont en pris connaissance de donner leur avis dessus et d'émettre des critiques.

C'est précisément de cette manière que les bonnes idées naissent : grâce aux critiques et aux observations des autres, car c'est ce qui permet aux idées d'évoluer et d'être améliorées.

Garder votre idée ou votre produit pour vous jusqu'à ce qu'elle ou il soit parfait ne peut garantir qu'une seule chose : qu'il (ou elle) sera loin d'être parfait.

Vous avez besoin des retours et des critiques d'autres personnes pour l'améliorer.

Même si vous trouvez votre idée géniale et absolument parfaite, le point de vue extérieur d'une autre personne peut vous permettre de changer de point de vue et de voir les choses sous un nouvel angle pour améliorer votre concept.

Ou bien cette critique, qu'elle soit positive ou négative, peut tout simplement être celle dont vous avez besoin pour vous motiver à améliorer les choses !

La recherche de la perfection n'est en réalité que de la peur

Le perfectionnisme n'est en réalité qu'une façon d'exprimer sa peur.

Cette peur est certainement l'angoisse de se faire critiquer ou que son idée ne soit pas appréciée.

La pire chose que vous puissiez imaginer, c'est que votre idée fasse un flop et que vous finissiez échouer.

Mais la bonne nouvelle, c'est que la peur ou l'anxiété est un état mental, et non un état physique.

Toute peur, et en particulier les peurs irrationnelles de ne pas être parfait, peut être surmontée assez facilement en analysant pourquoi vous avez peur et en reconnaissant que dans le pire des cas, vous partagerez une idée imparfaite.

Une fois que vous aurez compris que la pire chose qui puisse arriver, c'est que quelqu'un critique votre travail, vous réaliserez qu'il n'y a vraiment pas à avoir peur.

La critique est au contraire un outil génial pour vous permettre d'améliorer votre idée !

C'est aussi ce qui vous permet de comprendre ce qui, d'après les autres, mériterait d'être amélioré pour que votre idée puisse toucher une plus large audience et soit encore plus convaincante.

L'échec est en réalité une chose géniale

Si vous vous intéressez un peu au parcours des plus grands hommes d'affaires, vous découvrirez une carrière professionnelle parsemée d'échecs.

Steve Jobs a par exemple échoué dans beaucoup de choses qu'il a tentées avant de revenir à la tête d'Apple en 1997. Elon Musk a rencontré plus d'échecs que la plupart des gens n'en connaissent à l'échelle de toute une vie.

Et pourtant, ces deux visionnaires n'ont jamais abandonné. Malgré les difficultés, ils ont continué à créer, produire et aller de l'avant.

Certains considèrent même que la vie, c'est en réalité 90% d'échecs et 10% de succès.

Ce qui est important, ce sont ces 10% de succès. Les 90% sont nécessaires pour vous permettre d'atteindre les 10% de succès.

Donc considérez l'échec comme une partie de votre réussite future et vous verrez que vous parviendrez beaucoup mieux à accepter les petits déboires ou les petites difficultés.

La vie n'est jamais parfaite

Nous ne sommes pas nés parfaits et nous ne mourrons pas parfaits non plus.

D'ailleurs, en réalité, la perfection n'est qu'un mythe car c'est un concept bien souvent très subjectif.

Ce qu'une personne peut trouver parfait peut être jugé totalement imparfait par quelqu'un d'autre.

La vie ne peut pas simplement être réduite à des succès ou des échecs, et c'est aussi grâce aux imperfections et aux échecs que nous nous améliorons et que nous devenons meilleurs.

Nous faisons tous des erreurs, et c'est ce qui nous permet d'apprendre et de nous améliorer.

Nous ne serons jamais parfaits et c'est tout à fait normal. Si tout le monde était parfait, alors le monde serait bien ennuyeux.

Les imperfections font aussi partie de ce que nous sommes et nous rendent à la fois intéressant et unique.

Vous pouvez donc être fier de vos échecs, de vos défauts et de vos imperfections !

La perfection est imparfaite

Si vous avez parfois l'impression qu'être perfectionniste et qu'atteindre la perfection, c'est difficile, vous n'êtes pas le seul.

Personne n'est parfait, et ça vaut également pour les idées.

Il faut donc accepter que faire de son mieux est assez et vous permettra tôt ou tard d'emprunter le chemin de la réussite.

Si vous êtes perfectionniste, essayez de vous libérer de cette recherche permanente de la perfection et osez proposer vos idées ou vos pensées aux autres plutôt que de vous concentrez uniquement sur le résultat et d'attendre d'avoir atteint quelque chose de parfait pour enfin le partager.

A lire aussi :
32 choses qui rendent heureux
14 choses pour lesquelles il faut arrêter de se prendre la tête
13 choses que vous devez abandonner pour être heureuse

Ajouter les points
15
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!