Lifestyle

L’astuce à connaître pour être facilement indemnisé en cas d’annulation de vol

28 décembre 2018 - 16 : 01
par Laura

Faire une réservation de vol est bien souvent une étape agréable, surtout quand elle est synonyme de vacances ou de weekend détente. En revanche, ce qui est beaucoup moins drôle, c’est quand notre vol est ensuite retardé, annulé ou surbooké.

On n’y pense pas toujours, mais pour ne pas avoir de mauvaise surprise, le mieux, c’est comme souvent d’anticiper ! Pour cela, FlightRight propose un service très pratique qui permet un accès simple et rapide à la justice.

Concrètement, si vous cherchez comment demander une indemnisation suite à l'annulation d'un vol easyjet par exemple, ce service vous permettra d’effectuer pour vous toutes les démarches nécessaires pour réclamer votre indemnité en cas de retards aériens, de surbookings, d'annulations de vol ou encore en cas de grève.

Vous pourrez ainsi, sans aucune perte de temps ni aucun investissement, obtenir entre 250€ et 600€ par personne en fonction de votre situation. Grâce à ce service malin, vous pouvez vérifier gratuitement et en quelques secondes si vous pouvez prétendre à une indemnisation en saisissant tout simplement le numéro de votre vol retardé, annulé, surbooké ou résultant d’une correspondance manquée. Et si vous voulez obtenir une indemnisation pour un vol effectué il y a un moment, bonne nouvelle : en France, vous pouvez présenter votre réclamation jusqu’à 5 ans après la date du vol en question ! Il n’est donc peut-être pas trop tard.

vol-annule-retarde-easyjet

Vous n’avez ensuite rien à faire. Si l’équipe d’experts internationaux obtient votre indemnité, vous recevrez immédiatement la somme obtenue, déduction faite de la commission de succès. Si aucune indemnité n’a été obtenue, vous n’aurez aucun frais à débourser.

Ce service peut donc être particulièrement intéressant pour tous ceux qui veulent se protéger en cas de vol retardé, annulé ou surbooké, ou bien qui souhaitent partir l’esprit tranquille.

C’est en tout cas une chose à garder en tête pour vous aider à ne pas stresser si votre vol est annulé ou en retard : c’est le moment de lâcher prise sur une chose que vous ne pouvez de toute façon pas contrôler, tout en vous consolant car vous avez une solution simple pour être indemnisé.

La prochaine fois que vous réservez un vol et que vous planifiez vos vacances ou un weekend détente, pensez-y. Vous pourrez profiter pleinement de la préparation de votre voyage et vous réjouir pour ce repos bien mérité sans avoir à vous soucier des conséquences éventuelles d'un problème pendant votre voyage.

Et c'est précisément ce que j'ai appris ces dernières années. Je suis très angoissée et j'essaye toujours d'anticiper les problèmes. Je pensais qu'avec cet état d'esprit, cela me permettrait d'être parée à toute éventualité et de mieux me protéger en cas de danger ou de souci quelconque. Le problème, c'est que l'anxiété, et en particulier l'anxiété chronique, génère justement tout le contraire ! Non seulement, on ne se protège pas du tout (puisque personne n'est devin, donc on ne peut pas parer à tous les risques ou les problèmes qui peuvent survenir dans notre vie) mais en plus, on se gâche la vie en stressant en permanence pour des problèmes qui n'arriveront peut-être jamais. L'anxiété nous met donc en réalité un filtre devant les yeux qui nous pousse à ne voir (et à ne créer) que les problèmes et le négatif plutôt que de chercher les solutions et le positif.

La seule solution pour arrêter d'angoisser, c'est donc de se rassurer en faisant confiance à sa capacité à rebondir et à trouver des solutions en cas de problème (et savoir qu'il existe un service comme celui dont je vous parlais plus haut, ça rassure forcément !) puis lâcher prise. Tout simplement !

Vous savez désormais quoi faire pour votre prochaine réservation de vol : profitez pleinement de l'organisation de votre voyage et pour le reste, oubliez les angoisses ! Vous ne vous en porterez que mieux.

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !