Food

J'ai arrêté de boire de l'eau gazeuse pendant une semaine, et voilà ce que j'ai retenu

26 juillet 2019 - 14 : 04
par Laura

Je ne bois quasiment que de l'eau gazeuse toute la journée. J'adore l'eau pétillante et vouloir me faire boire de l'eau plate, ce serait comme de priver un vrai addict au sucre de tous ses desserts et ses plaisirs sucrés.

Si je le pouvais, je ne boirais donc clairement que ça tout le temps. Mais il y a quelques temps, j'ai décidé d'arrêter de boire de l'eau pétillante pour voir si cela avait des conséquences positives sur mon corps et mon bien-être au quotidien.

Pourquoi j'ai voulu arrêter de boire de l'eau gazeuse

Car même si j'aime boire de l'eau pétillante et que je préfère largement boire de l'eau gazeuse plutôt que de l'eau plate, le problème, c'est que depuis des années, je souffre de douleurs d'estomac vraiment insupportables.

Et plus récemment, ça a évolué en ballonnements qui peuvent durer pendant des jours ou des semaines. Autant dire que ça n'a rien d'agréable, et que je voulais trouver une solution pour que être débarrassée de ces douleurs désagréables et quotidiennes.

Car ma douleur à l'estomac ne disparaît quasiment jamais (du moins, jamais complètement et jamais bien longtemps) et j'ai déjà essayé plein de solution : des régimes detox, des médicaments pour soulager l'estomac et bien d'autres astuces contre les ballonnements et les sensations d'inconfort au niveau de l'estomac.

Après avoir encore cherché et testé de nouvelles astuces pour soulager mes maux d'estomac, arrêter de boire de l'eau gazeuse m'a semblé être un nouveau truc à tester assez logique, ne serait-ce que pour observer les effets que l'eau pétillante avait sur mon corps.

Comme toutes les autres boissons gazeuses, les eaux pétillantes comme la San Pellegrino, le Perrier ou la Badoit peuvent donner des gaz et des ballonnements à cause de la libération de dioxyde de carbone dans le système digestif.

Moi, j'essaye d'alterner les eaux gazeuses que j'achète pour varier l'apport en sels minéraux, et parmi celles que je bois, certaines sont des eaux qui contiennent un peu de sodium.

Pour apaiser mes douleurs d'estomac, j'avais essayé un régime faible en FODMAP (c'est-à-dire sans glucides à chaîne courte) qui est bénéfique en cas d'intestin irritable (je vous mets le lien Wikipédia pour ceux que ça intéresseraient) et pour qui les gaz et les ballonnements sont très courants.

Ca me semblait totalement logique de faire attention à ce que je mange pour limiter mes douleurs d'estomac, mais ça ne m'avait par contre jamais traversé l'esprit que ce que je buvais pouvait me donner mal à l'estomac, et en particulier une boisson qui est aujourd'hui ma principale source d'hydratation !

Comme j'étais très curieuse de savoir si éliminer ma boisson préférée aurait un effet, même minime, sur mon état (et que j'avais vraiment envie de trouver enfin la cause de ces maux d'estomac qui me pesaient quand même au quotidien !), j'ai décidé d'arrêter totalement de boire de l'eau gazeuse pendant sept jours, tout en maintenant le reste de mon alimentation exactement comme d'habitude.

Je me suis dit que ça me permettrait de voir les conséquences de l'eau gazeuse sur mon corps et surtout mon bien-être au quotidien.

Ce qu'il s'est passé quand j'ai arrêté de boire de l'eau gazeuse

Vous vous demandez sûrement ce qu'il s'est passé quand j'ai arrêté de boire de l'eau gazeuse. J'étais moi aussi curieuse de savoir si ça allait changer quelque chose, ou si (comme je le pensais au début) tout serait exactement comme d'habitude.

Quelque part, je dois avouer que j'avais un état d'esprit assez mitigé : d'un côté, j'avais l'espoir qu'arrêter de boire de l'eau pétillante ferait disparaître tous mes maux d'estomac et mes ballonnements (ce qui me soulagerait donc au quotidien et me permettrait d'arrêter de chercher une astuce miracle à cet inconfort quotidien) et d'un autre côté, j'aime tellement l'eau gazeuse que si cela n'avait rien changé, j'aurais au moins pu me consoler en conservant ma boisson favorite.

Pour faire ce test efficacement, j'ai essayé de mettre ces pensées de côté et de me concentrer sur les changements réels et concrets que j'ai pu observer au niveau de mon corps et de mon ressenti.

Voici donc ce que j'ai pu observé pendant ma semaine où j'ai arrêté de boire de l'eau pétillante :

1. Je me suis mise à boire beaucoup plus d'eau

Honnêtement, je m'attendais à beaucoup de choses, mais pas à ça.

Car comme je vous le disais plus haut, je ne buvais jusque-là quasiment QUE de l'eau gazeuse, et l'eau pétillante était donc clairement ma principale source d'hydratation tout au long de la journée.

Je pensais donc que c'était largement suffisant pour couvrir mes besoins en eau.

Pourtant, quand je suis passée à l'eau plate, je me suis rendu compte que je buvais beaucoup plus d'eau chaque jour sans même faire d'effort pour et surtout sans y penser.

Je ne sais pas si c'est parce qu'on a du mal à savoir si on a vraiment apaisé sa soif quand on boit de l'eau gazeuse à cause du côté pétillant, ou si mon corps avait besoin d'eau plate parce que mon système digestif le supportait beaucoup mieux, mais dans tous les cas, je me suis sentie beaucoup mieux hydratée à la fin de la semaine, et c'était vraiment agréable car j'avais l'impression d'avoir plus d'énergie et j'avais aussi la peau moins sèche naturellement.

2. L'eau gazeuse ne m'a pas autant manqué que je le pensais

Bon, d'accord, pour être totalement franche, le premier jour a été un peu difficile, et j'avais vraiment envie de me boire un bon verre d'eau pétillante à la fin de la journée.

On a tous nos petites habitudes, et pour moi, boire de l'eau gazeuse à chaque repas et même pendant la journée faisait partie de mes petits rituels du quotidien.

Mais à part ça, j'ai vite pris l'habitude de boire de l'eau plate et je me suis même prise au jeu au point de me promener partout au bureau et pendant mes séances de sport avec ma bouteille d'eau sous le bras, ce qui a clairement joué un rôle dans le fait que j'ai réussi à boire plus d'eau plus facilement.

3. Aucun changement du côté des ballonnements

Même si j'adore l'eau gazeuse et que j'avais très envie de continuer à en boire, j'espèrais secrètement enfin trouver la solution à mes ballonnements.

Pourtant, je n'ai noté strictement aucun changement de ce côté là. Je n'ai donc pas pu en conclure que l'eau gazeuse donne des ballonnements.

Mes ballonnements sont vraisemblablement plutôt dus à d'autres problèmes, également responsables de mes maux d'estomac (stress, anxiété, ma manie de mâcher du chewing gum sans arrêt, certains aliments que je mange souvent, etc.), et c'est sûrement pour cette raison que les ballonnements n'ont pas disparu comme par magie dès que j'ai arrêté de boire de l'eau gazeuse.

4. J'ai eu beaucoup moins de gaz

La deuxième chose la plus surprenante, après le fait que je me suis mise à boire beaucoup plus d'eau, c'est que j'ai eu beaucoup, beaucoup moins de gaz. Et je ne m'en étais pas vraiment rendu compte avant de reprendre l'habitude de boire de l'eau gazeuse.

Donc même si mes ballonnements n'ont pas diminué en arrêtant l'eau gazeuse, j'ai au moins pu noter une amélioration du côté de mes problèmes de digestion !

Et ça, ça a clairement été très appréciable pendant cette semaine sans boire d'eau gazeuse.

Est-ce que je vais arrêter définitivement de boire de l'eau gazeuse ?

Je n'arrive pas à croire à ce que je suis en train d'écrire, mais oui, j'ai l'intention de limiter un peu ma consommation d'eau gazeuse.

Soyons bien clairs, je ne compte pas du tout la supprimer complètement de mon alimentation.

Déjà, parce que j'adore en boire, et deuxièmement, parce que le "test" que j'ai fait en arrêtant d'en boire pendant une semaine ne m'a pas montré assez d'avantages et de bienfaits sur mon corps pour que je décide de m'en priver totalement au quotidien.

Ceci dit, désormais, je prévois de boire plutôt de l'eau plate, en particulier quand je fais du sport, car je me suis rendu compte que j'avais du mal à savoir si j'avais encore soif ou non quand je buvais de l'eau gazeuse.

J'ai l'impression que ça me pétille trop dans la gorge et sur la langue et qu'au bout de deux ou trois gorgées, je ne sens plus rien, et j'ai l'impression que j'ai apaisé ma soif.

Alors qu'à mon avis, souvent, ce n'est pas le cas, c'est juste que le côté pétillant de l'eau gazeuse trompe mes sensations.

Donc à chaque fois que j'ai vraiment soif, je compte boire de l'eau plate, et je prévois donc de tirer l'essentiel de mon hydratation de l'eau plate.

En revanche, à chaque fois que je voudrais boire une boisson pour me faire plaisir ou en mangeant, je me tournerai vers l'eau gazeuse, qui me permet d'avoir une boisson assez festive et qui change un peu de l'eau plate mais sans aucune calorie ni aucune goutte d'alcool.

Je précise quand même que nous sommes tous différents, et que mon expérience ne reste qu'un avis parmi tant d'autres, même si arrêter de boire de l'eau gazeuse a globalement eu plus d'effets positifs sur moi que d'effets négatifs.

Même si j'adore les bulles et que je trouve l'eau pétillante particulièrement rafraîchissante, je ne peux pas nier les bienfaits santé que la diminution d'eau gazeuse a eu sur mon corps.

Comme pour beaucoup de choses, c'est mieux quand on en consomme avec modération, et c'est bien de cette manière que je compte désormais boire l'eau gazeuse. Finis les excès !

Si vous avez l'habitude de boire beaucoup d'eau gazeuse et que vous avez peur que ce soit trop, je vous conseille de faire tout simplement votre propre test pour voir si arrêter de boire de l'eau gazeuse pendant quelques jours a un changement sur vous (ou pas du tout).

De cette manière, vous verrez bien ce qui vous convient le mieux.

Découvrez maintenant quelle quantité d'eau vous devriez boire chaque jour10 conseils pour boire plus d'eau et comment maximiser les bienfaits de l'eau que vous buvez tout au long de la journée.

Lire aussi :
Est-ce que l'eau gazeuse, c'est bon pour la santé ?
Eau plate ou eau gazeuse : laquelle vaut-il mieux choisir ?
5 boissons qui faciliteront votre digestion

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !