Beauté

Ce massage du visage permet d'effacer les cernes, les rides et de donner un coup de jeune à votre peau

26 avril 2019 - 17 : 43
par Mylène

Vous rêvez de faire disparaître vos cernes et vos rides avec une méthode totalement naturelle ? Ce massage tout simple à faire chez vous dès maintenant vous permettra de retrouver une peau plus jeune, un visage moins fatigué et plus détendu en quelques minutes.

Les bienfaits du massage Tanaka

Cette technique de massage facial a été inventée par Yukuko Tanaka, une maquilleuse japonaise qui fait définitivement beaucoup moins que son âge.

Les bienfaits de ce massage visage japonais sont nombreux : le massage Tanaka favorise la circulation sanguine et donc l'oxygénation de la peau et détend les muscles du visage.

C'est un massage drainant qui permet de ralentir les signes de l'âge et de donner un vrai coup de jeune à la peau du visage.

Grâce à ce massage visage, on fait disparaître les cernes, les poches sous les yeux, on atténue les rides et on retrouve une peau plus tonique et plus ferme, tout ça avec une technique totalement naturelle qui fait vraiment du bien !

Les gestes à connaître pour se faire un massage du visage

Ce massage est très facile à faire soi même : il suffit de reproduire les gestes indiqués dans cette vidéo détaillée pour retrouver une peau plus ferme.

Découvrez maintenant l'auto massage tout simple à connaître absolument pour mieux dormir et ces 5 astuces beauté efficaces à moins d'1€ : vous n'aurez plus jamais envie de faire autrement !

Lire aussi :
9 étirements relaxants que vous pouvez faire au lit

Pourquoi lever les jambes contre un mur tous les jours peut vous faire autant de bien qu'une séance de sport

Voilà comment faire disparaître les poches sous les yeux qu'on a tous le matin quand on n'a pas assez dormi

Ajouter les points
5
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!