Food

D'après cette étude, il ne faudrait pas boire une seule goutte d'alcool pour être en bonne santé

01 novembre 2018 - 16 : 04
par Mylène

Les études sur la consommation d'alcool ont toutes une chose en commun, car leur conclusion est toujours la même : consommer de l'alcool n'est pas un danger à condition d'en consommer avec modération.

Pourtant, une récente étude a démontré que pour être en bonne santé, il faudrait en réalité ne pas consommer une seule goutte de vin, de bière ou d'alcool fort.

Une étude sur les conséquences de l'alcool sur notre santé

Les chercheurs ont en effet fait une grande analyse de 694 études qui a porté sur plus de 28 millions de personnes pour évaluer les habitudes de consommation d'alcool dans le monde ainsi que les risques pour la santé associés à la consommation d'alcool entre 1990 et 2016 dans 195 pays.

Les données étudiées ont porté sur des adultes de 15 à 95 ans, et les chercheurs ont comparé les informations des personnes qui ne buvaient pas du tout avec celles des personnes qui buvaient en moyenne un verre d'alcool par jour.

Les chercheurs ont ainsi découvert que l'alcool était à l'origine de 2,8 millions de décès dans le monde chaque année.

C'est le premier facteur de risque de maladie et de mort prématurée chez les hommes et les femmes de 15 à 49 ans dans le monde en 2016, et d'après cette étude, l'alcool serait également à l'origine de près d'un décès sur dix dans le monde.

l'alcool apporte plus de risques que de bienfaits

Les chercheurs ont reconnu que de précédentes études avaient démontré un lien entre une consommation modérée d'alcool et une bonne santé cardiovasculaire.

Malgré tout, d'après ces chercheurs, les risques de cancer et d'autres maladies dus à l'alcool sont bien trop importants pour pouvoir considérer les éventuellement bienfaits d'une consommation modérée d'alcool, qui deviennent dans ce cas négligeables comparés à tous ces risques.

D'après cette étude, une personne sur trois dans le monde boit régulièrement de l'alcool. Pourtant, il est recommandé de ne pas consommer plus de 2 verres d'alcool par jour pour une consommation à moindre risque, et beaucoup affirment que l'idéal est de ne pas boire une seule goutte d'alcool.

C'est la seule façon de se protéger contre les dangers réels et mortels sur la santé d'une trop grande consommation d'alcool.

Par ailleurs, cette étude démontre bien que même une très faible consommation d'alcool augmente considérablement les risques de maladies.

Le mieux reste donc de toujours consommer l'alcool avec modération, et d'en boire le moins possible pour rester en bonne santé.

Surtout qu'il est tout à fait possible de boire moins d'alcool sans avoir l'impression de se priver !

Découvrez maintenant ce qui arrive à votre corps quand vous arrêtez de boire de l'alcool et ce qu'il s'est passé pour moi quand j'ai arrêté de boire de l'alcool pendant une semaine.

Lire aussi :
Quels sont les alcools les moins caloriques et que boire pour l'apéro si on ne veut pas grossir ?

♥  Votre consommation d'alcool est-elle en train de vous faire perdre la mémoire ?
5 aliments à ne surtout pas manger avant une soirée arrosée !

Ajouter les points
5
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!