Humeurs

Je me suis levée 30 minutes plus tôt pendant 1 semaine, et voilà ce que j'ai retenu

09 juillet 2018 - 10 : 49
par Clémence

Je ne suis pas du matin, et j'adore dormir.

Traîner au lit le matin est clairement l'un de mes plus grands plaisirs du quotidien, et m'allonger dans des draps propres avec la tête posée sur un oreiller douillet est pour moi un vrai bonheur, je ne vais pas le cacher.

Ceci étant dit, il y a quelques semaines, j'ai pris la décision de faire plus de choses pendant mes journées et d'améliorer ma productivité.

J'avais beaucoup de petites choses à faire chez moi (lessive, ménage, rangement, tri, etc.) et j'avais l'impression de ne jamais trouver le temps de m'y mettre.

Et quand je rentrais le soir, j'étais souvent tellement crevée que j'avais juste envie de m'asseoir sur le canapé et de regarder une série tout en attrapant mon téléphone pour faire un tour sur les réseaux sociaux.

J'ai donc décidé de me lever plus tôt pour faire plus de choses.

J'espérais que cela me permettrait de commencer ma journée en étant moins stressée, plus détendue, et d'être plus positive de manière générale.

J'ai ainsi programmé mon réveil pour me lever 30 minutes plus tôt chaque matin pendant une semaine.

Lire aussi : 14 moyens très efficaces d'être de bonne humeur le matin

Les deux premiers jours, je ne ressemblais clairement pas à grand-chose. J'avais imaginé me lever comme Cendrillon avec les petits oiseaux qui chantent et qui transmettent leur énergie et leur bonne humeur.

Seulement, comme vous vous en doutez, ça ne s'est pas du tout passé comme ça, et je n'ai pas pu m'empêcher de râler tellement j'étais grognon.

J'ai eu l'impression d'être un zombie et le premier matin, je n'ai même pas réussi à me lever avant mon heure de réveil habituelle.

Le deuxième matin, je m'étais acheté trois nouveaux livres que j'avais mis sur ma table de chevet en espérant que ça m'inspirerait assez pour lire un peu avant de partir au bureau, et j'avais décidé de mettre mes baskets au pied de mon lit pour faire un peu de sport avant de quitter l'appartement.

Mais ça n'a encore une fois pas fonctionné : je n'ai pas eu le courage de faire du sport, ni de lire une seule page.

Je me suis donc demandé ce que je pouvais changer pour améliorer ça et faire plus de choses le matin, et je me suis rendue compte d'une chose toute simple : ça faisait deux soirs que je me couchais après minuit.

Après moins de six heures de sommeil, ça n'avait rien d'étonnant que je sois aussi grognon et d'aussi mauvaise volonté pour changer mes habitudes !

D'ailleurs, plusieurs études le prouvent : se coucher trop tard le soir peut être très dangereux pour la santé.

Tout a donc changé quand j'ai décidé d'aller me coucher plus tôt.

Je ne me suis pas mise au lit à 21h pour autant, mais au lieu de commencer à regarder un film à 22h30 comme je le faisais d'habitude ou de me lancer dans une activité peu productive (comme traîner sur les réseaux sociaux jusque tard le soir), je suis allée me coucher.

Je n'ai rien fait de fou, je sais, mais pour moi, aller me coucher avant 23h, c'était quelque chose que je ne faisais jamais.

Et c'est bien dommage, car cette heure de sommeil supplémentaire a vraiment tout changé.

Lire aussi : Comment récupérer après une courte nuit de sommeil

J'ai enfin commencé à prendre de bonnes habitudes dès le matin.

Comme j'étais moins stressée, j'avais enfin le temps de prendre un petit-déjeuner sain, de boire mon thé pendant qu'il était encore chaud (alors que 9 fois sur 10, je le buvais froid, et je partais donc au bureau en laissant ma tasse pleine aux deux tiers sur la table de la cuisine) et de prendre mon temps pour me préparer.

Un matin, j'ai même été suffisamment motivée pour faire 30 minutes de sport – cet exercice tout simple est vraiment parfait pour muscler les fesses et les cuisses !

J'ai réussi à faire quelques tâches ménagères avant de partir au bureau, et mine de rien, ça m'a bien avancé dans tout ce que j'avais à faire à la maison.

Et le dernier matin de ce défi "lève-tôt", je n'ai pas regardé mon téléphone une seule fois (alors que j'étais capable de passer 30 minutes à fixer l'écran tout en stressant parce que j'allais être en retard).

Petit à petit, j'ai donc réussi à changer mes habitudes et j'ai vu à quel point ma routine du lever pouvait changer la façon dont se déroulaient mes matinées.

Quand je me couche tard après avoir passé des heures à comater devant la télé, je me sens grognon et toute molle le lendemain matin au réveil.

Si je me couche un tout petit peu plus tôt, je me lève en pleine forme, de bonne humeur, et surtout je suis motivée pour tenir mes bonnes résolutions et les objectifs que je me suis fixée pour la journée.

C'est incroyablement simple, en fait : dormir suffisamment est la chose qui a rendu mes matinées 100 fois plus productives et relaxantes, et maintenant, je vais enfin trouver le temps de lire ces livres qui s'accumulent sur ma table de chevet.

Pensez-y ce soir, et couchez-vous un peu plus tôt : vous verrez, ça change vraiment tout !

Lire aussi :
 Apprenez à vous lever tôt en seulement 3 semaines avec ce challenge
10 choses flippantes qui arrivent quand on ne dort pas assez

7 choses à faire le dimanche pour que tout soit beaucoup plus facile le reste de la semaine

Ajouter les points
15
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.