Famille

Ils chorégraphient leur rupture... et le résultat nous met les larmes aux yeux

15 janvier 2019 - 18 : 29
par Mylène Impossible de chorégraphier un simple sentiment, vous dites ? Pas si l'on en croit cette très belle vidéo.

 

La chorégraphe Talia Favia, originaire de Los Angeles et très reconnue dans le monde de la danse pour son travail précis et complet, a décidé de chorégraphier l'histoire d'une rupture entre un couple amoureux, sur un titre que je ne connaissais pas du tout mais que j'ai été ravie de découvrir.

Il s'agit de Let It Go de James Bay, un chanteur, parolier et guitariste anglais qui a cartonné au Royaume-Uni avec notamment son album Chaos and the Calm.

Le résultat est vraiment magnifique, et cette chorégraphie illustre parfaitement bien le couple qui se déchire, qui s'aime et essaye de s'aimer encore mais n'y arrive pas et finit par se séparer, parce que l'un des deux veut partir.

L'autre essaye de le rattraper, le supplie de ne pas le laisser, mais cet échange entre deux êtres qui ne se comprennent plus est voué à l'échec.

C'est tout ça que montre cette chorégraphie chargée d'émotion, de tension et en même temps de légèreté, d'amour passé mais aussi de chemins qui se séparent, et je trouve que le travail de cette chorégraphe et des deux danseurs (Chaz Buzan et Courtney Schwartz) est vraiment remarquable.

J'ai en tout cas passé un très beau moment devant cette chorégraphie précise et jolie à regarder, et j'ai vraiment apprécié la qualité de la réalisation de la vidéo (qui est selon moi de bien meilleure qualité que certains clips à plus gros budgets).

Découvrez maintenant ces 5 choses qui montrent que vous n'êtes PAS faits l'un pour l'autre.

Lire aussi :
Recoucher avec votre ex serait une très bonne idée, et c'est une étude scientifique qui le dit !

Les 13 avantages d'une rupture
8 conseils pour se remettre d'une rupture

Ajouter les points
5
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!