Food

12 conseils efficaces pour développer une relation saine avec l'alcool

11 juin 2022 - 17 : 09
par Mylène

Si boire un verre d'alcool semble être la solution à bien des maux grâce à ses effets relaxants et désinhibants à très court terme, toute consommation d'alcool a des conséquences lourdes sur le bien-être et une consommation excessive et régulière est incompatible avec un mode de vie sain, surtout quand elle s'accompagne de soirées trop arrosées, d'une consommation de tabac, de nuits trop courtes et de nourriture fast food.

On ne parle même pas de l'impact psychologique et émotionnel que l'alcool peut avoir sur notre état d'esprit, il suffit de vivre un pic d'hangxiety, ces crises d'anxiété post alcool, pour en être persuadé.

Si vous avez peur de boire trop, que vous ne voulez surtout pas consommer trop d'alcool ou que vous souhaitez tout simplement limiter au maximum les effets néfastes d'une consommation excessive d'alcool, voici 10 conseils qui vous aideront à mettre en place une relation saine avec l'alcool :

1. Se fixer une consommation maximum

La première chose à faire, c'est de diminuer au maximum sa consommation d'alcool. Essayez de ne boire qu'aux occasions, pour un apéro entre amis ou une sortie à l'extérieur, et évitez absolument de prendre l'habitude de boire tous les jours. Plutôt que de boire un verre de vin ou une bière à chaque repas, gardez-vous ce petit verre pour le week-end, et si possible pas à chaque repas.

Faites en sorte que cela reste un plaisir dont vous profiterez pleinement plutôt qu'un enchaînement de verres les uns à la suite des autres, et évitez à tout prix de boire trop d'un coup : l'effet de groupe est très fort, et le fait de voir d'autres personnes boire vous pousse bien souvent à avoir envie de boire aussi. 

L'un des premiers signes de l'alcoolisme est la quantité d'alcool consommée, et c'est pour cette raison que le site alcool-info-service.fr recommande de ne pas boire plus de 2 verres standards les jours où l'on consomme de l'alcool, et de ne jamais dépasser 10 verres standards par semaine avec plusieurs jours sans consommation d'alcool pour une consommation à moindre risque.

2. ne jamais boire pour se détendre

Si la quantité d'alcool absorbée est l'un des premiers signes qui peuvent alerter et indiquer qu'une personne est alcoolique, un autre critère très important est également pris en compte : le fait de boire de l'alcool pour se détendre, par exemple quand on se sent stressé, irritable ou contrarié. Evitez de laisser vos émotions vous déborder et de vous réfugier dans l'alcool pour les apaiser. Trouvez plutôt une façon saine de vous apaiser : confiez-vous à un proche de confiance, demandez-lui de vous faire un câlin, anticipez une situation difficile en vous demandant ce que vous pourrez faire pour y faire face, enfilez vos baskets et allez faire du sport ou vous aérer l'esprit à l'extérieur, etc.

boire-verre-alcool-fete

3. Noter tout ce qu'on boit

Une excellente façon de prendre conscience de sa consommation et de la modérer est de noter tout ce qu'on boit, jour après jour. Inscrivez dans votre agenda ou dans un journal dédié combien de verres vous avez bu, quand et avec qui. Vous pouvez également ajouter comment vous vous sentez quand vous buvez et pourquoi vous ressentez le besoin de boire, cela vous aidera à mieux vous comprendre et à anticiper les prochains déclencheurs pour limiter votre consommation.

4. Faire de longues pauses sans alcool

On parle chaque année du dry january pour faire une longue pause sans alcool après les fêtes, mais vous pouvez évidemment faire cette pause plusieurs fois tout au long de l'année à chaque fois que vous le souhaitez. Cela fera un bien fou à votre corps et à votre esprit, surtout si vous arrêtez de boire sur de longues périodes comme un ou deux mois par exemple.

5. Faire la liste des bonnes raisons de ne pas boire d'alcool

Dressez la liste des inconvénients de l'alcool dans votre vie et de tout ce que vous gagneriez à ne pas du tout boire d'alcool. Vous aurez ainsi une liste claire et concise à lire et relire à chaque fois que votre motivation baisse, et cela vous fera un outil de plus à votre disposition pour avoir une consommation d'alcool plus raisonnée.

6. ne pas stocker d'alcool chez soi

Ou alors très peu. C'est exactement le même principe qu'avec les sucreries ou les chips : si vous en avez dans vos placards, vous serez tenté d'en consommer. Tandis que si vous n'avez pas d'alcool à la maison, ou très peu, vous n'aurez aucune tentation et vous n'y penserez même pas ! Economiser sur l'alcool devrait en plus faire beaucoup de bien à votre portefeuille, et les économies effectuées semaine après semaine devraient vous motiver à restreindre votre consommation.

7. boire de l'eau entre chaque verre d'alcool

Pensez à boire au moins un verre d'eau ou de jus de fruits entre chaque verre d'alcool et ralentissez le plus possible votre consommation. Encore une fois, cela doit rester un plaisir, et pour que cela reste sain, il faut impérativement rester dans la modération.*

verre-liqueur-alcool

8. Toujours boire accompagné

Fixez-vous également comme règle de ne jamais boire seul, et gardez cette habitude pour un moment convivial à partager entre proches ou entre amis. Cela limitera de fait les possibilités de boire de l'alcool dans votre semaine.

9. Toujours penser à manger quand on boit de l'alcool

Ne buvez jamais quand vous avez l'estomac vide ou que vous avez soif, car l'alcool aura alors un impact d'autant plus rapide sur votre corps, et vous risquez de consommer beaucoup plus d'alcool. Pensez à d'abord boire un grand verre d'eau, mangez à votre faim, et buvez ensuite éventuellement pour accompagner votre repas, pas avant.

10. anticiper ses soirées

Faites vous un programme pour votre soirée et prévoyez de sortir, de faire du sport ou de faire des activités qui vous plaisent, cela vous permettra ainsi de vous distraire sans avoir besoin de boire un seul verre.

11. ne pas culpabiliser

Il peut arriver à tout le monde de se laisser emporter par le moment et de boire plus que de raison. La gueule de bois et le mal de tête du lendemain d'une soirée arrosée est une punition largement suffisante, ne soyez donc pas trop dur avec vous-même en culpabilisant. Tirez plutôt des leçons de ces expériences et promettez-vous de limiter votre consommation la fois d'après.

12. Se récompenser à chaque réussite

Et surtout, récompensez-vous si vous tenez votre objectif ou que vous réussissez à passer une semaine entière sans boire d'alcool !

C'est en vous récompensant régulièrement (avec autre chose qu'un verre, évidemment !) que vous resterez motivé et que vous développerez une relation d'autant plus saine avec l'alcool.

Pour vous encourager à entretenir une relation plus saine avec l'alcool, découvrez maintenant ce qui arrive à votre corps quand vous arrêtez de boire de l'alcool et quelle boisson fera vieillir votre cerveau vieillira beaucoup plus vite si vous en buvez tous les jours.

Lire aussi :
 J'ai arrêté l'alcool et le soda pendant 30 jours, et voilà ce que j'ai appris
 Boire du champagne fait disparaître la cellulite : mais POURQUOI on ne nous l'a pas dit plus tôt ?!
Vous ne vous en doutez pas, mais cette boisson favorise les pics d'anxiété

Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!