Food

Boire du café tous les jours permet de protéger son cerveau contre les troubles cognitifs

03 juillet 2022 - 14 : 08
par Mylène

Si vous adorez le café et que vous avez pris 1 000 fois la bonne résolution d'en boire moins pour éviter de subir les conséquences néfastes d'une consommation excessive (irritabilité, troubles du sommeil, stress, etc.), voilà sûrement une excellente nouvelle pour vous !

Une nouvelle étude australienne vient en effet de révéler que les buveurs réguliers de café auraient moins de risques de développer des troubles cognitifs avec l'âge.

Moins de risques de troubles cognitifs quand on boit du café tous les jours

L'étude menée par des chercheurs australiens de l'Université d'Edith-Cowan pendant 126 mois et publiée dans le journal Frontiers of Aging Neuroscience a permis de révéler qu'il existait un lien entre la consommation de café et plusieurs marqueurs importants de la maladie d'Alzheimer. Les protéines amyloïdes s’accumuleraient en effet plus lentement dans le cerveau des personnes qui boivent du café régulièrement.

Le café pourrait donc, s'il est consommé avec modération, être particulièrement bénéfique pour les personnes âgées exposées au risque d'une des fonctions cognitives mais sans autre symptôme, car les zones du cerveau associées à la planification, au contrôle de soi et à l'attention semblent moins affectées par les années chez les personnes qui boivent quotidiennement du café.

2 tasses de café par jour pour un maximum de bienfaits

Evidemment, cette donnée n'est vrai que si l'on évite de boire du café avec excès, puisqu'au-delà de 4 tasses par jour, on dépasse le seuil d'anxiété et on est donc plus sujet aux crises d'angoisses, le stress augmente, l'irritabilité aussi, le sommeil est perturbé et c'est potentiellement tout l'organisme qui peut en pâtir.

Les scientifiques n'ont pas défini de chiffre exact, mais recommandent de boire deux tasses moyennes de 240g par jour. Cela pourrait selon l'étude potentiellement réduire de 8% le risque de baisse cognitive et d'environ 5% le taux d'accumulation d'amyloïde dans le cerveau après 18 mois.

La clé pour profiter de ces précieux bienfaits du café est donc, comme pour beaucoup de choses, la modération et la régularité dans la durée. Pensez-y la prochaine fois que vous entamez votre cinquième tasse de la journée ou qu'au contraire, vous vous privez totalement de café en pensant que c'est bien meilleur pour votre santé : « un peu mais pas trop » semble être la règle la plus stratégique à suivre pour des performances cognitives optimales.

Enfin, sachez qu'une consommation de café modérée est recommandée, car vous ne vous en doutez peut-être pas, mais boire du café peut causer des crises d'anxiété.

Découvrez maintenant pourquoi boire du café avant de faire l'amour peut améliorer vos performances au lit.

Lire aussi :
 Voici ce qui arrivera à votre peau si vous arrêtez de boire du café
 J'ai arrêté de boire du café pendant 18 mois, et voilà pourquoi ça a tout changé
 Café : combien de tasses boire pour ne pas avoir du mal à dormir ?

Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!