Famille

3 conseils pour concilier sa vie professionnelle et son rôle de maman

03 avril 2022 - 18 : 36
par Clémence

Réussir à trouver l’équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle n’a rien de facile, mais c’est pourtant indispensable pour vivre un quotidien serein et épanouissant. Savoir jongler entre ses différentes casquettes de maman active qui travaille, qui s’occupe de ses enfants et de la maison et qui garde aussi du temps pour elle et pour se sentir bien en tant que femme n’a rien d’évident et peut demander quelques ajustements. Voici justement 3 conseils pour concilier plus facilement sa vie professionnelle et son rôle de maman sans jamais renoncer à son bien-être ou à sa sérénité.

1. Choisir un métier qui permet de travailler à son rythme

L’idéal, pour réussir à emmener les enfants à l’école le matin, aller les chercher le soir ou encore être présente à la maison le mercredi et pendant les vacances, c’est de trouver une activité qui permet de travailler à son rythme, en fonction de ses impératifs de maman, pour pouvoir travailler quand vous en avez la possibilité (quand les enfants sont à l’école, font la sieste, sont à leur entraînement de sport ou leur cours de musique) plutôt que selon des horaires imposés. Certaines tâches comme la publication sur les réseaux sociaux pour une maman community manager, la rédaction web pour une maman pigiste ou encore la création de contenus et la réalisation d’illustrations graphiques peuvent tout à fait se faire en dehors des horaires de bureau classiques. Les mamans freelances le savent d’ailleurs très bien : il est possible de découper sa journée de travail en plusieurs sessions, quitte à s’y remettre dès que les enfants ont pris le goûter, pendant qu’ils regardent un dessin animé ou tout simplement à terminer un dossier une fois qu’ils sont couchés.

2. Oser se lancer en tant que freelance

Beaucoup de mamans aimeraient reprendre une activité professionnelle assez rapidement après la naissance de bébé, sans pour autant devoir se rendre au bureau tous les jours ni travailler à temps plein. Si vous vous êtes vous-même déjà posé cette question, vous gagnerez peut-être à vous lancer en tant que freelance. Faire le grand saut peut faire peur, surtout si l’on craint d’être seule et de manquer d’expérience ou de conseils, mais vous pouvez tout à fait vous appuyer sur un réseau de mamans freelances comme les Marketing Mums pour vous aider à lancer votre entreprise. Certaines marques confient en effet la gestion de leurs réseaux sociaux et la rédaction de contenus SEO à des mamans professionnelles et qui ont de l’expérience dans le marketing digital. En rejoignant un réseau dédié, vous recevrez régulièrement des missions intéressantes que vous pourrez réaliser et planifier à l’avance en respectant votre rythme de vie et les besoins de votre famille.

maman-calin-enfant-ordinateur

3. Bien s’organiser

La clé de l’équilibre vie pro et perso repose sur une organisation optimisée du quotidien. Pour profiter pleinement de chaque journée et être sûre de pouvoir accorder suffisamment de temps à ses enfants, à son activité professionnelle, aux tâches à réaliser dans la maison mais aussi aux moments que l’on se prend uniquement pour soi-même, il est essentiel de planifier à l’avance une to do list efficace. Si maman travaille, elle doit en effet pouvoir le faire dans de bonnes conditions, au calme et sans être interrompue toutes les 10 secondes. Mieux vaut donc privilégier les siestes ou les temps de jeux en autonomie pour avancer sur les tâches qui demandent de la concentration. On essaye au maximum d’être multi-tâches quand on s’en sent capable (étendre le linge en faisant réciter la poésie du grand, remplir le lave-vaisselle et mettre la table en chantant une comptine au plus jeune, ranger un peu la chambre à chaque fois qu’on commence un nouveau jeu, etc.). L’idée est d’optimiser son temps pour ne pas se laisser déborder. On n’hésite pas également à déléguer un maximum ou à lâcher prise sur certaines choses. Si la chambre n’est pas parfaitement rangée, ce n’est pas si grave. Si la table du petit-déjeuner n’a pas pu être débarrassée parce qu’on a dû emmener l’aîné à l’école, coucher le plus petit pour sa sieste du matin puis se mettre au travail, ce n’est pas la fin du monde non plus. Le plus important est de bien garder son fil rouge en tête tout au long de la journée et de se concentrer sur ce qui est prioritaire, on s’occupera du reste plus tard.

Concilier sa vie professionnelle et son rôle de maman n’est pas toujours facile et peut nécessiter de faire des choix différents, mais c'est néanmoins tout à fait possible. En choisissant un métier qui permet de travailler à son rythme, en se lançant par exemple en tant que freelance et en mettant en place une organisation bien optimisée, on peut en effet se garder suffisamment de temps pour sa famille, son travail, les tâches ménagères à la maison et ses propres activités. De cette manière, on se construit un quotidien serein et épanouissant avec un réel équilibre entre vie pro et vie perso.

Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.