Beauté

Découvrez le Copper Hair, la coloration cuivrée idéale pour des cheveux flamboyants

15 décembre 2019 - 12 : 02
par Mylène

Vous avez envie d'une nouvelle coloration à la fois élégante, sexy et sensuelle pour des cheveux flamboyants ? Le Copper Hair, qui oscille entre le roux et l'auburn, devrait beaucoup vous plaire.

copper-hair-coloration-cheveux-11

Cette couleur cuivrée a l'avantage de s'adapter à toutes les carnations et se décline en de nombreuses nuances, de quoi trouver celle qui fait battre votre coeur un peu plus fort. C'est aussi une coloration idéale si vous avez toujours été attirée par le roux mais que vous n'osez pas sauter le pas.

copper-hair-coloration-cheveux-14

Vous pouvez commencer par des reflets cuivrés pour apporter de la lumière à votre chevelure, ou oser directement la coloration copper hair.

copper-hair-coloration-cheveux-13

Si le coiffeur devra procéder à un éclaircissement avant de passer à la coloration cuivrée sur les cheveux bruns, cela ne posera en revanche aucun problème sur des cheveux blonds.

copper-hair-coloration-cheveux-12

Comme toutes les colorations, la couleur cuivrée nécessite de l'entretien. Le gros avantage de cette couleur est qu'elle apporte de la lumière et de l'éclat à vos cheveux.

Pour en profiter pleinement, il est donc important de miser sur des soins nourrissants dédiés aux cheveux colorés qui permettront de raviver l'éclat de la couleur et de garder ce côté flamboyant durablement.

Découvrez aussi la coloration vin chaud parfaite pour l'hiver et le blond cacao, la coloration parfaite pour mettre de la chaleur dans vos cheveux.

Lire aussi :
Fini le blond polaire, découvrez le Mushroom Blond, la coloration la plus tendance de l'été

 6 bonnes raisons de faire une coloration
Coloration : comment revenir à sa couleur naturelle

Ajouter les points
5
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!