Famille

Voilà ce qui arrive quand on est victime de curving, cette façon très lâche de rompre sans même le dire

11 octobre 2019 - 16 : 01
par Laura

Avec la multiplication des applications de rencontre, rompre de façon virtuelle est devenu monnaie courante. Après le ghosting, qui consiste à ne plus donner signe de vie du jour au lendemain et le breadcrumbing qui fait espérer l'autre sans jamais passer à une relation plus sérieuse, découvrez le curving, une technique très vicieuse qui consiste à rompre en douceur sans même le dire et en maintenant au contraire tranquillement la flamme.

Si vous trouvez horrible voire carrément dur, vous avez bien raison, c'est tout à fait le cas. Le curving est certainement la méthode de rupture 2.0 la plus cruelle de toutes.

Le mot « curving » vient de l'anglais « curve » qui signifie « sinueux ». Rompre avec la technique du curving signifie qu'on évite l'autre et qu'on se montre soudainement distant sans même le lui dire tout en faisant semblant d'avoir toujours autant d'intérêt pour lui.

Autrement dit, on rompt sans le dire vraiment, en gagnant du temps, et surtout en laissant l'autre espérer une réponse puisqu'on n'a jamais dit qu'on voulait rompre.

Autant dire que cette méthode est particulièrement cruelle et vicieuse, puisque 1. elle manque d'honnêteté et 2. elle laisse l'autre dans une position d'attente et d'espoir que la situation se débloque et évolue de façon positive à un moment ou à un autre.

Le curving est en fait du ghosting extrême et témoigne d'un comportement narcissique maladif particulièrement lâche et sournois. C'est souvent l'arme des séducteurs narcissiques qui ont besoin de se sentir aimés et désirés par autrui.

Au lieu d'avoir le courage de dire franchement le fond de leur pensée et de prononcer les mots "rompre", "rupture" ou "séparation", les adeptes du curving resteront au contraire à l'écoute de l'autre et continueront à lui parler comme si de rien n'était mais le relègueront du jour au lendemain en dernier sur leur liste de priorités.

Pratiquer le curving, c'est un peu une façon de garder une personne "sous le coude", tout en sachant pertinemment qu'on attise toujours la flamme alors qu'on ne souhaite même plus être le sujet de ses désirs.

Si vous vous posiez toujours la question, oui, être en contact avec une personne qui pratique le curving avec vous est définitivement une relation toxique à laquelle il vaut mieux mettre fin au plus vite pour ne pas risquer de souffrir inutilement.

Découvrez aussi le breadcrumbing, cette technique de drague insupportable qui nous fait espérer mais ne mène nulle part et 5 signes évidents que votre relation est terminée.

Lire aussi :
8 conseils pour se remettre d'une rupture
34% des couples se séparent de cette manière (et c'est de loin la PIRE façon de rompre)

♥ Au bout de combien de temps on se remet d'une rupture

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !