Food

8 astuces pour éviter le grignotage

21 janvier 2019 - 14 : 48
par Laura

Qui n’a jamais grignoté du chocolat ou des chips devant un bon film pour combler son besoin de réconfort ? Qui n’a pas grignoté à 10h du matin au bureau pour combler une petite faim ou un ennui ? Beaucoup de facteurs nous amènent à grignoter. Une incartade alimentaire qui n’est pas sans conséquence : prise de poids, déséquilibre alimentaire, etc.

Pour garder la ligne sans avoir l’impression de se priver, ne mangez pas entre les repas ! Et si c’est quelque chose de compliqué pour vous, voici 8 conseils simples qui devraient vous aider.

1. Adopter une alimentation équilibrée

Souvent, pour pallier au grignotage, nous avons tendance à sauter le petit-déjeuner, le déjeuner ou le dîner ou à manger beaucoup moins pendant les repas. Pourtant, ce n'est pas la solution car sauter un repas vous apportera l’effet inverse de ce que vous souhaitez. En effet, votre corps vous réclamera de l’énergie ce qui vous amènera à grignoter. Manger trois repas par jour, c’est apporter à votre corps les apports énergétiques nécessaires pour affronter la journée.

Veillez à équilibrer les repas avec des féculents, des légumes, de la viande ou du poisson. Manger, si c’est possible, à heure fixe afin de donner un rythme régulier à votre corps qui aura besoin de moins manger durant la journée.

2. Soigner le petit-déjeuner

Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée, ceci n’est pas qu’un adage. En effet, de longues heures séparent le repas du soir et le petit-déjeuner. Ce repas apporte à lui seul 20 à 25% de l’énergie nécessaire pour la journée.

Un petit-déjeuner comprend notamment des céréales complètes qui sont une très bonne source d’énergie, car elles contiennent des glucides. Des fruits, véritables sources de vitamines, minéraux et fibres, ils sont des vrais boosters pour le cerveau. Un produit laitier riche en calcium et en protéines pour les os et les muscles. Bon pour votre santé et pour votre lutte contre le grignotage, le petit-déjeuner sera votre allié contre la fringale de 10h.

3. Manger lentement

Avec la vie à cent à l'heure que nous avons aujourd’hui, nous avons tendance à négliger nos repas. Un sandwich, une salade, un repas sur le pouce, pris rapidement le midi, cette mauvaise habitude est l’assurance d’un grignotage en milieu d’après-midi. Pour éviter cette situation, il vous faut prendre le temps de manger équilibré. 20 minutes, c'est le temps minimum à consacrer à un repas, car il s’agit de la durée nécessaire à notre cerveau pour recevoir le message de satiété. De plus, mâcher lentement accélère la sensation de satiété.

4. miser sur les aliments coupe-faim

Beaucoup ne le savent pas, mais il existe dans notre alimentation de nombreux produits qui favorisent la sensation de satiété, on les appelle les aliments coupe-faim. C’est pour cette raison qu’on désigne souvent la pomme comme aliment favori des mannequins : en plus d’être un grignotage sain, la pomme est le coup-faim par excellence. Peu calorique, elle gonfle au contact de l’eau ce qui favorise la sensation de satiété.

Si vous avez besoin d’un coup de pouce contre le grignotage compulsif, il existe également un coupe faim efficace sous forme de complément alimentaire. Non dangereux pour la santé, préférez tout de même des pilules élaborées avec des composants naturels et de bonne qualité.

5. Limiter les tentations

C’est tout simple, mais certainement le conseil le plus efficace : limiter le grignotage commence dans vos placards. En faisant le tri dans votre cuisine, vous limiterez ainsi les aliments que vous êtes susceptible de grignoter. De même, faites vos courses après un repas vous serez ainsi moins tenté par des achats compulsifs dû à la faim. Préparez une liste précise pour vos courses et n’achetez que ce qui est sur la liste. Lorsque vous êtes tenté, essayez de vous divertir pour occuper votre esprit à autre chose.

6. Privilégier les féculents

Longtemps boudés, les féculents sont pourtant un précieux allié pour éviter toute sensation de faim durant la journée. En effet, manger des féculents le matin, le midi et le soir (pain, pâtes, riz) vous évitera les fringales. Ces aliments riches en glucides sont assimilés lentement par l’organisme ce qui permet de distiller, petit à petit, l’énergie nécessaire entre deux repas. De cette manière, vous évitez la sensation de faim. 

7. Prévoir des encas sains

Si malgré tout, vous avez faim, privilégiez le grignotage sain. Les amandes, les noix ou les fruits secs en général sont une excellente alternative au grignotage sucré. Les fruits comme la pomme déjà évoquée plus haut ou la banane vous permettront de craquer sans culpabiliser. Si vous êtes plutôt salé, opter pour les légumes à croquer comme le concombre ou la carotte. Si votre envie de grignoter est due à la fatigue ou une émotion négative, un carré de chocolat noir, riche en magnésium, sera votre allié dans ce moment de faiblesse.

8. Boire de l’eau

On ne le dira jamais assez, boire 1.5 L d’eau par jour est essentiel pour le bon fonctionnement de l’organisme. Boire régulièrement dans la journée maintient l’hydratation de l’organisme, mais diminue également la sensation de faim. Si boire de l’eau nature est compliqué pour vous vous pouvez boire des infusions qui jouent parfaitement ce rôle de coupe-faim.

Autre astuce avec l’eau : boire de l’eau citronnée le matin à jeun. Ce mélange sera une excellente façon de débuter la journée et sera une bonne détox matinale pour l’organisme. Pendant la journée, l’acide citrique du citron sera un excellent coupe-faim.

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !