Lifestyle

J'ai fait mon lit tous les jours pendant un mois, et voilà ce qu'il s'est passé

10 novembre 2018 - 12 : 42
par Mylène

Il y a six mois, ma meilleure amie m'a confié avoir lu un livre génial qui expliquait (en gros) que faire son lit chaque matin avait changé sa routine du matin et l'avait aidée à être beaucoup plus productive au quotidien.

Sur le coup, je vous le dis honnêtement, ça m'a semblé totalement absurde. Comment une chose aussi simple (et futile) que faire son lit pouvait avoir un tel impact sur la façon dont on se sent ensuite toute la journée ?

Quelques mois plus tard, j'ai lu un article passionnant qui expliquait que le bazar avait une influence très négative sur notre niveau d'énergie et que posséder trop de choses entassées partout dans sa maison nous rendait carrément malheureux.

Je sais aussi que quand ma maison est parfaitement propre et rangée, je me sens moins stressée et j'ai l'esprit plus serein.

Mais de là à me dire que faire mon lit chaque matin pouvait changer quelque chose à mon humeur ou ma productivité, je n'en étais pas encore là.

Ce n'est que quand j'ai lu Le pouvoir des habitudes, changer un rien pour tout changer de Charles Duhigg que j'ai décidé de m'y mettre.

Avant, 70% du temps, je ne faisais pas mon lit, 15% du temps je le faisais parfaitement et 15% du temps, je m'en servais pour étaler tout mon linge et mes vêtements dessus.

J'avais donc clairement beaucoup à améliorer de ce côté là.

Après avoir lu le livre de Duhigg, je me suis dit qu'il était temps que j'essaye d'être un peu plus rigoureuse.

Avant, je DETESTAIS faire mon lit et je n'en voyais vraiment pas l'intérêt. Au contraire, je trouvais que c'était une perte de temps inutile.

Pourtant, j'avais tort. Car cette petite astuce toute simple est en réalité très puissante.

Voilà ce qu'il s'est passé quand j'ai décidé de faire mon lit tous les matins :

Ajouter les points
5
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!