Humeurs

7 façons d'aider un proche qui fait une dépression

08 août 2018 - 21 : 39
par Clémence

La dépression est une maladie assez courante de nos jours, et ça n'a rien d'étonnant.

Nous sommes tous de plus en plus stressés et sursollicités au travail ou sur les réseaux sociaux, nous nous fixons des objectifs parfois impossibles à atteindre et certains d'entre nous doivent même parfois faire face à la perte d'un être cher ou à la douleur.

Parfois, les choses deviennent tellement difficiles qu'on ne parvient plus à se relever et qu'on a l'impression de plonger au fond du trou.

Nous avons tous des façons de gérer les difficultés et des mécanismes de défense différents.

La façon dont est constituée notre cerveau peut avoir une conséquence directe sur la manière dont une personne réagit aux différents coups durs qu'il rencontrera dans sa vie.

Pour ceux qui parviennent plus facilement à compartimenter et bien gérer les évènements traumatisants ou décevants de leur vie, il peut être difficile de comprendre la nature sombre, terrifiante et suffoquante de la dépression.

Et il est notamment douloureux de voir un proche être touché par une maladie aussi inquiétante.

En revanche, si vous voulez soutenir l'un de vos proches dépressifs et que vous ne savez pas comment faire, rassurez-vous : il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour lui montrer que vous l'aimez et lui apporter votre soutien dans cette période de désespoir.

écouter

Le meilleur conseil à retenir pour soutenir une personne dépressive est aussi le plus simple : il suffit d'avoir une écoute soutenante et sans jugement.

Bien souvent, c'est tout ce dont une personne qui souffre d'une dépression a besoin.

Votre écoute bienveillante ne résoudra pas ses problèmes, mais ce soutien peut apporter beaucoup de positif sur le long terme.

Il est très important d'écouter la personne dépressive.

Vous ne comprendrez pas forcément le sens et l'enjeu de son problème, mais il est crucial de mettre le dépressif au centre de la conversation et de vous abstenir d'exprimer vos propres opinions.

Montrez-vous vraiment disponible et à l'écoute pour permettre à votre proche dépressif de se sentir écouté et entendu.

Lire aussi : Comment avoir une écoute vraiment attentive

Ne pas chercher à sous-estimer ses émotions

Il est essentiel d'éviter les phrases comme "C'est stupide", "Mais pourquoi tu penses ça ?" ou "Ressaisis-toi !".

Car quelqu'un qui fait une dépression se sent desespéré pour une bonne raison, et peu importe que vous trouviez ça justifié ou non.

Veillez donc à montrer que vous entendez ses émotions s'il s'ouvre à vous et dites-lui des choses positives et des mots d'encouragements.

Ne pas juger

Il est indispensable d'avoir une attitude bienveillante et sans  jugement pour éviter que un sentiment négatif ne s'ajoute à la dépression et l'anxiété du dépressif et qu'il ne se sente "bizarre" ou "étrange".

Quand on fait une dépression, on se sent seul, il vaut donc mieux ne pas ajouter de jugement qui viendrait empirer la situation.

Pour vraiment aider et vous montrer présent, montrez-vous ouvert d'esprit et gardez toute opinion sans rapport avec la situation pour vous.

le conseiller de se faire aider d'un professionnel

Il n'y a aucune honte à solliciter une aide professionnelle. Si vous remarquez que votre proche dépressif a arrêté certaines activités habituelles ou a changé sa routine quotidienne, mieux vaut lui conseiller de se faire aider d'un professionnel.

C'est d'ailleurs l'un des meilleurs moyens de combattre la dépression. Il est important d'apprendre les clés pour reapprendre à avoir des pensées positives.

Cela peut également être utile pour découvrir où se situe le problème, comment apprendre à combattre ses mauvaises habitudes ou comment les ignorer, les canaliser ou les détourner au profit d'autre chose.

Encouragez votre proche à essayer cette option.

Parfois, entamer une thérapie peut sembler intimidant, mais il est important de savoir et de rappeler que la personne dépressive ne se sentira pas plus faible ou plus isolée en suivant une thérapie.

Par ailleurs, il n'y a pas non plus de honte à avoir recours aux médicaments quand le besoin s'en fait ressentir.

Les gens ont régulièrement besoin de médicaments pour toutes sortes de maux, et traiter la dépression avec un traitement médicamenteux est similaire au fait de prendre des bêta-bloquants pour traiter l'hypertension artérielle.

Lire aussi : 5 choses à avoir en tête avant d'aller à sa première séance chez le psy

Être patient

Il peut être très frustrant de voir un proche aller mal.

Rappelez-vous que c'est votre rôle de le soutenir et de lui montrer de l'affection, et que la patience est la clé pour venir à bout de la dépression.

Prévoir des sorties sympas

Proposez d'organiser des sorties ensemble qui soient amusantes, comme aller au cinéma, dîner au resto ou passer la journée au parc.

L'activité physique aide le corps à lutter naturellement contre la dépression. Faire une sortie en vélo ou une promenade à pied est donc une très bonne idée.

Par ailleurs, le sport permet au cerveau de rester actif et peut aider une personne dépressive à se concentrer sur d'autres choses.

Lui rappeler qu'on l'aime

Il est très important que le proche dépressif sache que vous l'appréciez et que vous l'aimez de manière inconditionnelle.

Rassurez-le en lui disant que vous serez là à ses côtés pour le soutenir quoi qu'il arrive.

Ce type de soutien sincère peut vraiment aider une personne à surmonter la négativité et à se sentir valeureux.

A lire aussi :
10 astuces imparables pour arrêter de déprimer
15 choses que la dépression nous pousse à croire alors que ce sont d'horribles mensonges

Vous ne devriez jamais ignorer ces 4 symptômes de la dépression

Ajouter les points
15
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.